Pudding au lait de coco et Medjool

portrait_Corinne_smallVoici une recette d’inspiration calédonienne. Elle est à base de patates douces. Cela peut sembler étrange, mais qu’est ce que c’est bon !
Le seul défaut, c’est un peu riche. Pas de panique, c’est l’hiver et il faut bien prendre des forces.
Et puis c’est la saison des dattes, faisons-leur une ovation.
Celles que j’ai utilisé pour ce gâteau, sont les « Medjool », prononcez « medjoul ».
Cette variété est charnue, tendre à souhait, et le goût… malheur !
En fait, je n’ai jamais aimé les dattes, mais quand j’ai goûté à ma première Medjool, elle a effacé toutes les horribles dattes sèches qui avaient osé franchir mon palais.

On l’appelle la « Reine des dattes« , c’est dire.

Sachez qu’elle est source de fibres, de potassium, riche en cuivre, exempte de matière grasse.
De plus, elle est un super-aliment, en effet sa richesse en fibres aide à se sentir rassasié pour longtemps, et freine les envies de sucre (sauf pour ma Zoé !).
Consommée seule, elle est l’alliée des collations saines, et un atout pour retrouver de l’énergie rapidement.
Vous les trouverez dans une bonne épicerie biologique, de préférence.
Corinne Bellocq

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :

patate douce500g de patates douces
1 boite de lait concentré sucré (environ 400g)
brique coco25cl de lait de coco
raisins secs50g de raisins secs trempés dans le rhum
400g de dattes Medjool
canelleune pincée de cannelle
une pincée de muscade

Préparation :

Préchauffez le four à 170°C th.6

Pelez les patates douces, détaillez-les en cubes, et faites cuire le tout à la vapeur.
Quand c’est cuit, passez les patates au presse-purée. Versez les patates dans un saladier, versez le lait de coco et le lait concentré sucré. Mélangez.
Dénoyautez et détaillez les dattes en petits morceaux.
Incorporez-les au mélange de patate.
Ajoutez les grains de raisins imbibés de rhum, la pincée de cannelle et la pincée de noix de muscade. Mélangez.

Versez le tout dans un plat préalablement beurré.

Faites cuire pendant environ 1 heure.

Conseil :

Ce gâteau se déguste tiède et arrosé de crème de coco.
Mais, j’ai préféré le grand écart culinaire avec du sirop d’érable. On démarre dans l’hémisphère sud depuis la Nouvelle-calédonie, on fait un arrêt en Afrique avec la datte, et on file vers l’hémisphère nord au Canada.
Je rêve de tour du monde, pas vous ?

Remarque :

Pour la photo, j’ai opté pour des bouchées carrées. Cuisson 170°C pendant 20 minutes.
Ce format est idéal pour un tea-time.

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Cela donne faim!!

    1. Faites la recette, une fois l’an seulement, elle est très rassasiante!

Laisser un commentaire