Mode d’emploi

portrait_Corinne_small

Vous allez découvrir l’article n°80.
Je ne vous cache pas que cela me fait quelque chose.
À cette occasion je vous présente l’introduction de nouvelles icônes.
L’idée étant de vous aider à rapidement savoir où vous mettez les pieds, pour ne pas vous les prendre dans le tapis.
Suivez la guide…

difficulté 1     Le niveau débutant :

Vous distinguez une carotte d’une betterave.
C’est la cuisine au jour le jour, qui nécessite une toute petite peine et beaucoup de plaisir.
Vous nourrissez avec bonheur vos amis, votre famille, sans pression mais avec un résultat assuré.
Vous ressentez un appel pour la cuisine, alors lâchez-vous !

difficulté 2     Le niveau initié :

Vous murmurez à l’oreille de la carotte.
Vous régalez vos amis, et commencez à jouir d’une petite mais solide réputation de bon cuisinier(ère). Votre table devient une référence, et vos invitations donnent lieu à très peu de désistement.
Cuisiner est pour vous une jubilation, une projection de votre générosité et de votre goût pour le partage.

difficulté 3     Le top niveau :

Vous entendez la carotte vous répondre.
Vous ne faites plus qu’un avec la matière.
Vous épatez vos amis.
Vous trouverez peu de recettes avec cette icône sur mon blog, c’est le niveau dit “académique”…
Je n’ai pas ce niveau là, mais je me réserve le droit d’utiliser abusivement cette icône dans certains cas : si il y a un tour de main particulier, de multiples manipulations, un matériel spécial nécessaire, ou une cuisson particulièrement délicate.

Corinne Bellocq

p.s : merci à mon adorable mari Jérôme qui m’a dessiné ces icônes.

9 commentaires Ajoutez le votre

  1. Vaéa dit :

    🤩🤩

    1. merci Vaéa
      Bises chez toi

  2. CHARLOTTE dit :

    j’adore ta métaphore de la carotte…BIZ

    1. Merci pour ton commentaire ma Charlotte
      Des bisous vanille-chocolat

  3. Frog dit :

    C’est joli ! Je note qu’il n’est pas question de conter fleurette à la betterave, ce qui me va bien. 🙂

    1. Merci,
      Mon mari a le même gentil non goût pour les betteraves,
      Et puis, les betteraves sont sourdes☺️
      Bonne soirée

      1. Frog dit :

        Ah, voilà ! Je savais bien qu’il y avait une raison objective à notre mésentente ! 😀

  4. bouffeporn dit :

    “Vous murmurez à l’oreille de la carotte” J’adore !

    1. Il faut tout de même s’approcher un petit peu…

Laisser un commentaire