La dune du Pyla

Depuis environ l’éternité, une géante s’endort sur les rives intranquilles du Bassin-d’Arcachon.


Son indolence la pousse à rêvasser dans un lit toujours bien défait.
Nuit et jour, elle se contente et recueille les caresses habiles d’un vent qu’on dit chahuteur.
Passive, elle s’expose, laissant au promeneur solitaire, le plaisir de parcourir ses courbures en silence…
Comme elle ressent et comprend tout du dedans, le vent ne prévient jamais quand il entre dans sa chambre d’or.
La promise est blonde, et se repose au pied d’une épaisse forêt de pins odorants.
Dès que l’été revient en chantant, les sylvestres entonnent à l’unisson une harmonie de craquements faisant taire un moment des armées de cigales musicales et s’agrandir le temps de la sieste.
Cette géante est-elle une ourse venue du ciel ?
Voyez comme son épine dorsale s’érige dans les nuits atlantiques, libérant parfois de sourds grondements du fond de sa tanière aux parfums d’alios.
Personne ne la possède, elle vous possède.
La lune et le soleil se disputent son héritage et font briller la trace mortelle des milliers de petits pas venus défier l’ogresse.
Et parce que les humains ont ce pouvoir d’oublier, la géante sait qu’il lui faut revenir chaque jour.
Pleine et entière, elle puise sa beauté dans l’éphémère d’un présent en mouvement.
Corinne Bellocq

Serge Gainsbourg- Les goémons

Cet article est paru sur mon ancien blog.

13 commentaires Ajoutez le votre

  1. Marie-Anne K dit :

    J’aime beaucoup ton texte… tout en poésie, je peux ressentir ce vent chahuteur, visionner ces dunes blondes ondulantes, et sentir les effluves de pins. Tout prête au beau rêve captivant. Merci de ton partage émouvant Corinne.

    1. corinne dit :

      C’est ma Dune chérie, je l’Adore, j’ai grandit auprès d’elle, elle me manque beaucoup en ce moment.
      Elle possède une force incroyable, c’est une géante tombée du ciel, elle donne tellement.
      Quand j’étais jeune je travaillais tous les étés dans un camping à ses pieds.
      J’allais au moins deux fois par jour arpenter les flancs de ma géante.
      La nuit j’y allais seule, je prenais un sac de couchage, ma musique (The Doors) et je regardais les étoiles.
      Ce sont des souvenirs merveilleux.
      Je te souhaite de venir un jour la découvrir et de sentir tout ce qu’elle a à donner
      merci

      1. Marie-Anne K dit :

        Je veux bien te croire, tu devais te trouver comme dans une féérie magique. Lorsque j’étais enfant, j’ai été dans les dunes de la mer du nord belge… Et j’aimais cela beaucoup. Maintenant toutes ces dunes ont disparues et ont été remplacées par des buildings, des appartements pour locations estivales. Une grande perte… Pourquoi pas, peu être un jour, je voyagerais à nouveau… Et je découvrirais cette splendeur.

        1. corinne dit :

          Je te le souhaite de tout cœur, la Dune du Pyla est impressionnante et sa présence très puissante !

  2. Bel hommage à cette sublime dune du Pyla. Sans doutes l’un des plus beau patrimoine naturel de notre pays.
    De tels endroits sont à conserver à tout prix, ce joli texte contribue à nous rappeler que ce lieu est unique, enchanteur et sauvage. Une vrai balade au grand air en lisant ces quelques lignes.
    Bravo Corinne.

    Benjamin

    1. corinne dit :

      Merci Ben,
      cette Dune encore bien massive, domine une forêt, qu’elle avale un peu plus chaque jour.
      Elle force le respect tant elle brille par sa puissance, son indolence et sa beauté simple.
      je l’Adore
      Elle fait du bien.
      La bonne journée

    2. corinne dit :

      Merci Ben,
      Je te souhaite de venir un jour la parcourir et vivre cette expérience.
      C’est facile de dire comme on aime quand on aime fort.
      La bonne journée

  3. Lazuli Biloba dit :

    Très bel hommage à la puissance de la nature. Merci de redonner à cette créature mouvante toute sa poésie. Voilà qui me donne envie de la redécouvrir en hiver, loin de la foule.

    1. corinne dit :

      Excellente idée, elle vous attend, puisqu’elle est là pour l’éternité…
      J’espère que les vents ne la chahuteront pas trop!

  4. Swannaëlle dit :

    Un joli texte, de jolis mots pour honorer cette dune si belle ! 🌹

    1. corinne dit :

      Merci Swannaëlle.
      Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog et vous remercie pour votre abonnement.
      Je suis très heureuse de vous accueillir avec les holas des vents marins de mon Bassin chéri ,et, la présence bienveillante de la Mère Dune
      merci

      1. Swannaëlle dit :

        Bonsoir Corinne, quel charmant accueil merci vous êtes adorable! J’aime beaucoup votre espace d’écriture et aussi votre si belle région… je vous dis à très bientôt le plaisir de vous lire Belle fin de soirée 🌹🌹🌹