Billie Jolie#3

« Quand tu prends confiance en la confiance, tu deviens confiant. »
Jean Claude Van Damme.

Je préfère ne pas tricher avec vous, on commence directement par « le » problème.
Je prends goût au succès. Voilà.
Non mais vous avez vu le nombre de likes ?
Et je ne vous parle même pas du nombre de vues, c’est indécent (enfin, c’est ce qu’on me dit de dire…).

Quand vous êtes jeune comme moi,
que le succès vous tombe subitement sur la tête,
ça enfle.
J’ai pris la confiance.

Billie Jolie

Alors que j’étais sur un théâtre d’opérations potagères, la journée s’annonçait normale, sans trop de problèmes ni embûches.
En repérages et pleine de vaillance, je croisais entre les allées herbeuses.
Le terrain était couvert de cratères fraîchement dénudés par les empreintes de citrouilles qu’on venait de cueillir.
La pluie rendant le terrain semi-boueux, je feignais la glissade toute amusée, avec la légèreté d’un funambule.
Dans ces moments, à mon jardin, je suis plus éprise d’aventures que de récits d’aventures et je me fous bien de savoir que les croquettes soient plus fraîches ailleurs.

Au fond du jardin, j’avais repéré un immense romarin bien odorant.
Au pied du romarin, une masse rousse semblait y dormir.
En m’approchant, je compris qu’il s’agissait du fameux grand roux ténébreux pour lequel mes humains m’avaient briefée.

MOUSTACHE.
J’avais entendu parler de ce gaillard
au lointain passé de chasseur de rats
et grand ami des hérissons.

Une patte d’ours dans
un gant de poils soyeux.

Moustache-Le chaperon roux

Il nous a suffit d’un regard pour comprendre que nous étions mystérieusement unis par des fils complices et invisibles.
À mesure que j’avançais vers lui, j’ai vu son regard se plisser.
Mon poil frissonnait d’excitation,
je me suis élancée au travers
des épais feuillages de courges
avec la détermination
d’un tigre du Bengale.
Plus amicale qu’animale.

« Quand tu prends la confiance, tu fais comme le tigre, tu es le spirit du tigre, tu deviens le tigre. » Billie Jolie

©Billie Jolie et Corinne Bellocq 2020
photos de Jérôme Bellocq© 2020

Et pour mieux saisir toute l’intensité de la rencontre entre Billie Jolie et Moustache, la scène Twist Contest du film Pulp Fiction…
Musique Chuck Berry-Big boys

Dans le rôle de Moustache-John Travolta et dans le rôle de Billie Jolie-Uma Thurman.
Twist Contest dans le film « Pulp Fiction » de Quentin Tarantino

15 commentaires Ajoutez le votre

  1. maminavanille dit :

    Qu’est-ce qu’ils sont beaux ces 2 chatounets 🙂
    Nous avons un « Moustache » aussi à la maison de repos où je travaille. Un tigré, très câlin. Comme nous sommes installés en pleine campagne, c’est habituel de voir des chats et certains sont plus francs pour passer le bout du nez, réclamer des caresses et +
    Moustache avait une famille d’humains mais il s’est établi chez nous (avec l’accord de ses « propriétaires ») et il défend son territoire 🙂
    Monsieur a ses petits coins favoris et les résidents sont ravis quand il vient ronronner tout près d’eux

    1. corinne dit :

      Bonjour Mamina,
      J’imagine que pour les résidents la présence de ce Moustache au grand cœur est une aubaine.
      Les chats vont où ils veulent, j’aime cette liberté, ils pratiquent allègrement le non-attachement si cher aux boudhistes.
      Les chats m’apaisent, ils ont un pouvoir sur moi, et ils en abusent 😉
      Vous transmettrez mes amitiés à votre Moustache,
      et pour vous chère Mamina une bise 😉

      1. maminavanille dit :

        merci Corinne
        le non-attachement et l’impermanence … deux idées/concepts que j’aime beaucoup dans le bouddhisme

        1. corinne dit :

          Ça nous fait deux gros points communs;)
          Bonne soirée Mamina

  2. Maux&Cris dit :

    J’aime beaucoup la notion de théâtre d’opérations potagères, qui confère au moindre arrachage de radis une connotation militaire. Difficile de l’utiliser toujours en lieu et place du banal mot jardin. Exemple :
    J’ai descendu dans mon théâtre d’opérations potagères (bis)
    Pour y cueillir du romarin.
    Gentil coq’licot, Mesdames.
    Gentil coq’licot nouveau.

    Faut-il dire le premier vers en vitesse accélérée, comme les pubs que j’exècre et qui me font changer de chaine ou éteindre la radio, tellement je hais ce bombardage presque, mais pas totalement, incompréhensible de mots ?
    Pour la rime, on repassera. Ou plutôt cueillir des fougères, ce qui ne donnera pas le même arôme au plat visé…

    Sinon, j’adore ton article, comme j’adore la métaphysique peut-être involontaire de JCVD, les jardins, les chats et Quentin Tarantino et surtout la scène à laquelle tu fais référence. Quand on la regarde on a l’impression très défoncé alors que l’on a juste vu un verre d’eau.
    J’aime beaucoup ton écriture aussi.
    Bon c’est pas tout, j’ai des fougères sur le feu…
    Belle journée Corinne,
    Bises,
    Régis
    P.S. : attention aux chevilles qui enflent…. non j’déconne… 😎

    1. corinne dit :

      Bonjour Régis,
      Merci pour ton commentaire plein d’humour, j’aime beaucoup l’intermède musical orné de coquelicots.
      Cela me fait penser que l’on pourrait aussi bien délirer sur l’idée « d’un théâtre d’opérations ménagères ».

      Pour le premier vers, le ton doit être au contraire très posé voire assertif, afin de donner toute sa mesure à cette remarquable citation de notre JCVD international.

      Dans le yoga Patanjali dit « créant les conditions, l’état de yoga s’installe »…c’est ce que, très humblement, j’essaie de faire dans mes articles.
      C’est mon côté Aware, il faut qu’on trouve du spirit 😉

      Merci encore pour tes compliments cela m’encourage à persister dans la fantaisie onirique, et puis je n’ai aucun mérite, Billie Jolie est le chat le plus interessant qu’il m’est été donné de partager la vie.
      Elle est vraiment très singulière, inspirante même.
      Belle journée Régis
      Bises
      Corinne

  3. Swannaëlle dit :

    Coucou Corinne, ton écriture, que j’aime aussi beaucoup, et les photos de tes boules à poils, semblent vouloir me rabibocher avec la gente féline, pour laquelle je n’ai d’attirance que chez les autres… j’aime leur fabuleux regard, mais au delà …. bon ! 😉 continue surtout, même avec l’enflure de la tête….😂 qu’importe, moi, j’aime te lire !
    Belle journée 😘🌹

    1. corinne dit :

      Re-coucou,
      Enfin je te réponds, j’étais très occupée aujourd’hui, une commande délicate…
      Merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir, j’aime bien délirer sur des sujets un peu fantasques, ça me fait du bien 😉
      Notre Billie Jolie est vraiment très spéciale, elle te ferait peut-être changer d’avis, mais c’est vrai que cela ne se commande pas.
      Moi ce sont les chiens dont je me méfie, je détecte vite si il est « bizarre », j’ai un feeling très curieux avec les chiens, je les calcule très vite. Et quand si passe, j’adore le chien et le chien m’adore ;).
      Bonne soirée Swannaëlle

      1. Swannaëlle dit :

        Merci pour ta réponse …j’ai répondu à ton commentaire sur In the mood for love…je ne le vois pas, normal ? 😂😂😂 tu es une véritable intrigue 😂😂😂😂😂

        1. corinne dit :

          Je viens de le voir à l’instant, mais j’ai un problème de réseau, ça doit retarder l’arrivée des messages.
          Là par exemple j’écrivais un commentaire, et impossible de l’envoyer…ça m’énerve;)

          1. Swannaëlle dit :

            😂😂😂patience, patience, de mon côté ce même commentaire a été mis en réponse sur un autre article : a ne plus rien y comprendre !!!😂😂😂

  4. Lazuli Biloba dit :

    Bonsoir Corinne, moi aussi je vais rajouter une bonne dose de confiance. On croyait avoir tout lu sur le pouvoir de séduction des chats. Eh bien non, tu sais réinventer le genre ! Et ta Billie Jolie est irrésistible.

    1. corinne dit :

      Adorable commentaire,
      Merci Danielle, Billie Jolie est vraiment un chat très spécial, elle possède une grosse personnalité, j’espère que nous ferons ensemble un très long chemin.
      Je l’aime tellement.
      Bonne soirée Danielle et merci pour ton commentaire qui m’encourage dans mes facéties
      bien à toi
      Corinne

  5. Ben. Mason dit :

    Salut Corinne et Billie Jolie,
    Les jardins sont propices aux belles rencontres même pour nos amis félins. Une belle histoire de chat racontée avec de l’humour et un style bien sympathique.
    Je te souhaite un bon week-end
    Ben

    1. corinne dit :

      Et coucou Ben,
      Merci pour ton commentaire, et encore on ne sait pas tout de la vie de nos petits amis de compagnie….
      Moustache et Billie Jolie se font de ces comédies, c’est trop rigolo, j’adore les observer s’apprivoiser.
      Bonne journée
      Corinne

Laisser un commentaire