La collection

Peut-être possédez-vous une collection de *fèves, de boîtes de camembert, de timbres, de porte-clefs, de poupées de porcelaine, de tableaux de maîtres, de voitures, de cartes divinatoires, de serpents, de livres, de figurines Lego ?

Ou en plus immatériel, peut-être collectionnez-vous les voyages, les expériences, les apprentissages, les mirliflores et autres comptages de fleurette…?

En y réfléchissant et par delà l’idée de nous envahir, une collection nous comble en tout premier lieu d’une satisfaction orgueilleuse, celle de nous faire sentir tour à tour mi-sachant mi-savant.

Mais, au plus fort de tout, une collection se caractérise par un vif sentiment d’attachement. Collectionner est une affaire de dépendance.
Comme une obsession, elle nous encombre, s’accumule en nous et nous absorbe.
Sa compagnie nous apaise, provoquant nos caresses par cascades, notre admiration aveugle, nos soupirs mêlés de contentement et de joie devant tant d’objets de fascination.

Frans Francken the younger ( 1581-1642 ) titre « Galerie eines Sammlers »
collection Sammlung Schönborn Buchheim
Wikipedia Creative Commons

Collectionner, c’est toujours quelque chose ou quelqu’un à aimer, c’est un besoin, comme celui d’atteindre en plein cœur l’ombre de nos vides intérieurs.
C’est faire taire gracieusement une sourde solitude.

Une collection se contemple de l’intérieur, mais saviez-vous qu’elle nous observe ?
Saviez-vous que son apparent mutisme n’est qu’une émanation de l’emprise qu’elle exerce sur nous ?
Toute puissante.

Quand vient la nuit, les collections sont comme le chat de Cheshire, étranges et immortelles, elles sourient en déployant leurs larges dents brillantes.
Elles se déplacent en nous lentement comme le font certains chats, pénétrant de leurs regards amusés le brouillard de nos sentiments.



Les collections sont de même nature que les chats, nous leur appartenons.



Tous deux sont d’intrigants complices, et font tout comme les charmeurs de serpents.
Ils jubilent devant l’océan de nos invisibles attachements et du bout de leur flûte, ils jouent pour nous l’évidence d’une mélodie du bonheur.

Corinne Bellocq ©2020
Photo très humblement moi-même…©2020 pour rire

Je vous quitte sur une note gourmande.
Les glaces n’envahissent que les congélateurs, pour nous faire fondre de plaisir. Elles sont un excellent rempart à l’immortalité.

*Fève: toute petite figurine de porcelaine que l’on place dans la galette le jour des Rois.

14 commentaires Ajoutez le votre

  1. gabychops dit :

    I collect with a passion books, all 10,000 of them!

    Also, thousands of plants in my garden.
    This is a post for me. Thank you, Corinne.

    Joanna

    1. corinne dit :

      Wow …
      10,000 books is a dream for me.
      I cannot live without the books, they are my real friends and I love to accumulate them …
      And I am also very impressed with your collection of plants, it must take a lot of work but what happiness!
      I wish you a good day Joana
      Glad this post is reaching your garden.
      Corinne

  2. Frog dit :

    Bonjour Corinne ! Joli thème ! Je ne peux que te recommander le livre de Joséphine Lanesem (dont tu suis peut-être le blog ?), Trésors et trouvailles, chez Abrûpt. Une exploration poétique et profonde de la collection. 🙂

    1. corinne dit :

      Bonjour Frog,
      Merci pour ce conseil, je vais me le procurer, et oui je suis abonnée à son blog !
      C’est une thème où il y a mille choses à dire.
      Bonne journée et à bientôt
      Corinne

      1. Frog dit :

        Bonne journée à toi aussi !

  3. Cela me rassure, je n’ai jamais réussi à faire une collection 😉
    Merci pour cet intéressant article Corinne.

    1. corinne dit :

      Catherine,
      C’est ce que j’aime aussi dans les collections, l’idée de les arrêter ou de s’en séparer.
      C’est une petit saut dans le vide, et une façon de garder un contrôle…
      Très belle journée Catherine et merci pour ton commentaire

  4. gabychops dit :

    Thank you, Corinne. If you have a few minutes sometime, please look up my post ‘Spring into Summer in my Garden or the same one but with an addition Revisited. When you see the front of my house, you will gasp.

    Joanna

    1. corinne dit :

      Your garden looks like heaven…
      I wish I could take few moment and an excellent english tea in that place…
      Thank you Joana

  5. Domdom dit :

    Une petite addiction aux LEGO peut-être??

    1. corinne dit :

      bien sûr, 😉
      c’est trop bien les Lego, on adore !!
      Et les petites figurines nous font passer des heures dans les magasins à triturer les paquets pour deviner le personnage à l’intérieur LOL
      Bonne soirée

  6. Swannaëlle dit :

    Coucou Corinne, bel article sur les collections … moi, je n’ai absolument pas ni l’âme d’une collectionneuse ! Par contre, pour les glaces, pas le temps de les collectionner, je les dévore 😂😂😂 Belle fin de soirée 😘🌹

    1. corinne dit :

      C’est peut-être une chance de ne pas collectionner, on se sent peut-être un peu plus libre…
      Moi ce sont les livres, dans les déménagements je sens que ça finit par devenir un problème pour toute la famille, heureusement j’ai des amis, mais je ne collectionne pas assez les amis 😉 !!
      Pour les glaces, j’ai le même problème que toi, mais heureusement mes filles sont bien plus rapides que moi !
      Bonne journée Swannaëlle

      1. Swannaëlle dit :

        Tu as raison, ne pas collectionner c’est être un peu plus libre! J’ai le même problème que toi avec les livres, mais je ne considère pas cela comme collection…j’aime les livres c’est une dinguerie chez moi 😂! Quant aux amis, alors là … rares…rares …mais là, il vaut mieux la qualité que la quantité !
        restent les glaces et là…je ne renonce pas ! tant pis! il y a pire comme petit péché , non ? 😂😂😂 Belle journée Corinne malgré ces nouvelles sanitaires annoncées et ces attentats répétitifs! 😢 Bise😘🌹

Laisser un commentaire