*Nonette

Le thé ne se déguste que brûlant.
Au moment où il consume mes lèvres,
je peux sentir la morsure du présent.

Un trait de lait pour qu’au milieu le trouble s’installe,
quelques gouttes de miel pour qu’en son creux je m’écoule tranquille.

Je la vois, brune ronde et charnue.
Je la devine sous sa peau de nacre.
Je la sens, d’épices et d’orange.
Elle fait comme les songes, elle me ronge.

Et c’est moi qu’elle choisit.
Cet après-midi d’octobre, pour la presque première fois,
je crois regoûter au souvenir intime, doux et sucré d’un thé et d’une nonette dans la nuit de mes 8 ans.

Corinne Bellocq

Photo de Jérôme Bellocq 2020

*Nonette: spécialité dijonnaise à base de pain d’épices, de marmelade d’orange et de miel.

Chanson « Tea for two »
paroles de Irving Caesar, musique de Vincent Youmans, interprétée par Doris Day

13 commentaires Ajoutez le votre

  1. Swannaëlle dit :

    Joliiiii! J’adore ce texte qui me met le thé à la bouche et chatouille ma gourmandise 🤗

    1. corinne dit :

      Merci Swannaëlle,
      Heureusement qu’il y a ces instants précieux, de pur réconfort et de plaisir simple.
      Le thé s’accommode et de toutes les gourmandises et de tous les gourmand(e)s.
      La nonette est le petit gâteau qui me relie le mieux à mon enfant « gourmand » intérieur, elle m’est aussi douce que singulière…
      Au plaisir Swannaëlle, je te souhaite un bon thé dans l’après-midi, qui sait ?
      Co

      1. Swannaëlle dit :

        Merci, oui un bon thé mais à défaut de nonnette, ce sera petites crêpes fines au caramel salé 🤪🤪🤪 beau week end 😘🌹

        1. corinne dit :

          Que du bonheur…j’arrive 😉
          Je ne sais pas où trouver les emojis et les petits logos…
          Bon week-end également

          1. Swannaëlle dit :

            Je t’attends, j’en refais une série 🤣 😘🌹

          2. corinne dit :

            Ah ça me fait trop plaisir :p !!

          3. Swannaëlle dit :

            😘🌹

  2. ohpause dit :

    Corinne j’aimerais vraiment me mettre au thé aussi un jour 🙂. Je ne désespère pas d’être un jour tea addict.

    1. corinne dit :

      Je te le souhaite, il y en a qui sont tellement surprenants, j’ai notamment le souvenir d’un thé japonais qui avait le parfum du saumon et la saveur d’un sushi…incroyable
      moi je suis obligée de freiner ma consommation !!
      J’en boit depuis l’âge de 5 ans
      Bonne soirée

  3. C’est drôle que tu parles de ce gâteau, j’y ai repensé en début de semaine en faisant mes courses. A la caisse, la personne devant moi en avait acheté. A leur vue un flot de souvenirs est revenu… ça fait très, très longtemps que je n’en avais vu, encore moins mangé. 🙂
    Ton poème retrace joliment la saveur et le doux parfum de ce gâteau. Surtout, j’aime les 3 premiers vers, qui me parlent (grande amatrice de thé, moi aussi) et sont particulièrement beaux.
    Merci Corinne.

    1. corinne dit :

      Merci Laurence,
      Tu as raison, ce gâteau date un peu, c’est même un gâteau un peu désuet, du temps de nos grands mères.
      Mon père m’en offre souvent, il sait comme je les aime 😉
      J’ai une autre anecdote au sujet de la nonette, mais j’ai du mal à l’écrire, il faut que ça mûrisse.
      Je te souhaite dans les jours qui viennent un excellent thé et qu’à cette occasion, une nonette vienne illuminer ce rituel.
      Je te remercie encore car tes compliments me touchent beaucoup et m’encouragent à perséverer à écrire.
      Bonne nuit Laurence

  4. daskatasuna dit :

    Merci Corinne
    Bravo pour ce joli texte.
    Tant de douceur, ça fait du bien!
    La petite chanson Tea for two, j’adore! : une autre époque, les femmes étaient si élégantes…

    1. corinne dit :

      Merci pour votre commentaire,
      N’est ce pas, j’ai adoré l’extrait, je suis comme vous.
      Très touchée par l’élégance de cette femme, sa lumière intérieure et sa grâce, difficile de ne pas succomber au velours de sa voix…
      Ça donne envie de se faire un bon thé avec des madeleines, des financiers et des nonnettes 😉
      Bonne nuit et bienvenue sur le blog !!

Laisser un commentaire