Rose Baker-Miller

La perruque de la jolie marchande de glace me rappelle un article lu dans le livre de Kassia St Clair  » La vie secrète des couleurs ».
La couleur Rose Baker-Miller…


Ou devrais-je dire « l’affaire Rose Baker-Miller » ?

Car c’est bien d’une affaire dont il est question.
Dans les années 70, les USA font face à une terrible vague de criminalité en écho aux nombreux trafics de drogues.




En 1979, le professeur Alexander G.Schauss dans les pages de la revue Orthomolecular Psychiatry, annonce détenir le secret pour rendre les gens moins agressifs.
Sa méthode, les soumettre à une nuance de rose plutôt vif mais mièvre, un peu écœurante, presque malsaine pour ne pas dire glauque.

Pour appuyer son affirmation, le professeur Schauss avait mené avec succès plusieurs tests sur de jeunes hommes.
Un groupe d’hommes fut séparé en deux.
L’un des groupes était soumis à la dite couleur rose et l’autre groupe à une couleur bleu.
Tous ceux qui avaient contemplé du rose étaient plus faibles que la moyenne. Schauss multiplia les observations, et toutes les fois, il constata l’incroyable vertu apaisante de cette étrange couleur rose.
« Le rose avait sur eux le même effet qu’une coupe de cheveux sur Samson. »

Le 1er mars 1979, Gene Baker et Ron Miller, deux officiers supérieurs de police du centre pénitentiaire de la marine américaine à Seattle, veulent tester cette découverte étonnante au sein de leur établissement.
Ils repeignent une de leur cellule pour voir l’effet sur les détenus enfermés dans cette pièce.


La recette : 4 litres de peinture d’intérieur
au latex d’un blanc pur,
avec environ 1/4 de litre de peinture rouge.

Tout est couvert de cette peinture, du sol au plafond, jusque les huisseries.
Avant cette décoration la violence au sein de l’établissement était « un très gros problème ».
Quand la peinture fut passée, les 156 jours qui suivirent se passèrent sans un seul incident.
La méthode se répandit dans tout le pays, et certains établissements disaient même d’en limiter l’utilisation : »cela fonctionne tellement bien que le personnel doit limiter le séjour des délinquants dans cette cellule parce qu’ils deviennent trop faibles. »

Dans ces nombreuses interventions publiques, Schauss évoquait comment le Rose Baker-Miller, baptisé du nom des deux officiers, pouvait saper la force de tout homme même les plus robuste.
Un célèbre culturiste, à l’époque Monsieur Californie s’humilia même en direct à la télévision. Suite à une démonstration publique, le malheureux accepta de se soumettre à la dite couleur. Il parvint à peine à terminer une série de contraction de biceps…

La nuance devient rapidement un phénomène de culture pop aux États-Unis. On la trouve désormais partout, dans les bus, les murs des lotissements, les cellules de dégrisement, les vestiaires sportifs.
Et puis cette couleur a peu à peu été contestée puis délaissée, passant peut-être de mode ou terminant de saper le moral de ses adeptes.
On lui reprocha en effet d’avoir une mauvaise influence sur le moral des personnels pénitentiaires. Cette couleur décrite comme écœurante et maladive conduisait à des états dépressifs évidents.

Je ne vais pas faire plus longtemps « la chichiteuse » avec cette adorable marchande de glace mi cosplayeuse- mi ensorceleuse, et je vous laisse en n’oubliant pas de me commander une glace triple -Fraise, framboise, myrtille-…

©Corinne Bellocq 2020
Photo Jérôme Bellocq©2020 La marchande de glace

Choix musical, le groupe coréen Blackpink, sur les conseils de ma fille Charlie !
De la K-POP bien balancée, mais je reviendrai sur le phénomène K-POP…

Avertissements: attention l’abus de rose peut gravement nuire à la santé.

Blackpink- ‘Ice Cream (with Selena Gomez) sortie août 2020

19 commentaires Ajoutez le votre

  1. Swannaëlle dit :

    Super article sur le rose ! Quand à la video : çà marche !!!!! Super, merci Corinne….tu vois, tout arrive !😂 bise 😘🌹

  2. Swannaëlle dit :

    …. et même mon commentaire ! 😂😂😂😂

    1. corinne dit :

      La vie en rose 😉
      Bonne soirée et merci pour ton passage

  3. Marie-Anne K dit :

    Bonsoir Corinne, le rose n’est pas ma couleur préférée… Si cette couleur que cet homme à créée provoque de la dépression, cela ne m’étonne pas qu’elle est passée aux oubliettes. C’est la couleur que l’on donne aux filles à la naissance. On doit vouloir qu’elle soit gentille ! Pour la vidéo, elle me fait penser à Barbie, surtout les décors. Merci de ton article ! Bonne fin d’après-midi. Bisous

    1. corinne dit :

      À l’origine les garçons étaient habillés en rose car on considérait que cette couleur était une parente du rouge donc de la force de l’esprit guerrier et du panache.
      Les filles étaient habillées en bleu ciel couleur de la Vierge Marie. Le bleu évoquant la sagesse, la paix, la douceur, une forme de neutralité (en gros vous restez à votre place les filles 😉
      C’est dans les années 70 que les mouvements féministes ont renversé la donne, en décidant de court-circuiter cette tradition séculière.
      Les filles portent donc du rose depuis assez récemment…assez curieusement lorsque nous la portons, le rose devient douceur, mièvrerie….sans commentaire
      Moi j’adore le rose, et je ferai d’autres articles sur cette couleur un peu spéciale.
      je t’embrasse

      1. Marie-Anne K dit :

        Ok, tu m’en apprends encore… J’attends avec impatience tes autres articles sur le rose, même si c’est spécial. Bisous d’amitié. Bon week-end !

  4. Merci pour cet article passionnant, Corinne !
    Les couleurs ont effectivement toutes un impact sur notre moral mais j’ignorais tout de cette expérience rose. Hâte que tu nous en dises davantage sur cette couleur.
    Bon week-end à toi

    1. corinne dit :

      Tuas vu ?
      C’est incroyable comme cette couleur est loin de représenter l’innocence, la douceur de la rose i tutti quanti
      À forte dose, le rose peut gravement nuire à la santé …
      je te souhaite une excellente journée Laurence
      Je reviendrai sur le rose, c’est un peu pour illustrer Octobre rose mais autrement

  5. J’ai appris quelque chose sur la couleur rose!

    1. corinne dit :

      Coucou,
      Étonnant n’est ce pas 😉
      Bonne journée Kakuma

  6. Lazuli Biloba dit :

    Passionnant article sur le pouvoir de la couleur, merci ! En voici un écho poétique, signé Christian Bobin en hommage à Marcelline Desborde-Valmore : « SI JE VOUS VOIS EN ROSE, C’EST PARCE QUE CETTE COULEUR N’ENTRE JAMAIS EN GUERRE ET SEMBLE AU BORD DE DÉFAILLIR DANS L’INVISIBLE. »
    Belle journée, Danielle

    1. corinne dit :

      Coucou Danielle,
      Que ton partage est doux, beau et subtil…
      J’adore, merci, merci tellement !!

      1. Lazuli Biloba dit :

        Merci à toi Corinne ! Dans ce monde de plus en plus noir et blanc ou, pire encore, gris, il faut parler de couleurs ! Aujourd’hui, journée noire de désespoir, je vais me réfugier dans la contemplation de l’or et du pourpre de la forêt.

        1. corinne dit :

          Exactement, journée noire.
          Journée effroyablement noire.
          Je viens de passer 2h en forêt, quel apaisement…
          Profite
          à bientôt Danielle

          1. Lazuli Biloba dit :

            Oui, la forêt est un bon antidote à la barbarie. Amitiés, danielle

  7. bertri13340 dit :

    J’aime le soin, celui que vous usez, à trouver toujours les mots, les médias, à assembler le tout en harmonie gracieuse qui glisse sans bruit, on retient son souffle pour s’en imprégner de minutes belles…

    1. corinne dit :

      Bernard,
      Comme votre message me touche, j’ai besoin d’harmonie, j’aime l’harmonie et si c’est précisément ce que vous trouvez à me lire…je suis comblée.
      Merci Bernard, je me sens encouragée.
      très belle journée à vous.

  8. Aldor dit :

    Quelle histoire !

    1. corinne dit :

      Drôle d’histoire, tellement étrange qu’on a envie de ne pas trop y croire, le pouvoir de ce rose sur nos esprits fait un peu peur, je n’aimerais pas être soumise à ce genre d’expérience…
      Ce qui m’amène à penser que de nombreux clips de K-POP (comme l’exemple dans l’article) sont matinés de rose bonbon à tous les étages, sûrement pour nous faire baisser la garde et fondre comme la glace devant les déhanchés et les chorégraphies endiablées…
      bonne journée Aldor

Laisser un commentaire