22 décembre

Cet article aurait dû être écrit hier.
Je suis complètement tombée à côté du 21 décembre, d’avance je m’en excuse. Si en plus, l’alignement de Jupiter, de la Terre et de Saturne joue avec ma distraction…

Il y a quelques années, dans ma ville, tous les ans à la même date bien sûr avait lieu la fête de la Saint-Jean d’Été (souvent le 21 juin).
Le souvenir de cette fête de village est toujours bien vivace en moi.
Il est aussi tremblant et intense que la flamme qui jaillit du traditionnel feu de joie lié à cette fête.

La dernière de ces fêtes reste à jamais gravée dans ma mémoire.
Je commence en vous décrivant le paysage.
Dans ma petite ville qui se trouve au bord de l’eau, il y a une vaste étendue de prés salés qui à l’époque était encore à l’état sauvage et non aménagée.

Situés en bordure Sud du Bassin d’Arcachon, à proximité immédiate du tissu urbain de la Ville de La Teste de Buch, les Prés Salés Est (72 ha) et les Prés Salés Ouest (42 ha) sont composés d’une mosaïque de milieux et ont tous deux le statut de Domaine Public Maritime. Photo extraite du site de la ville de la Teste de Buch

Alors que la nuit se mit à tomber nous entendîmes dans le lointain le bourdonnement malicieux et alerte d’un groupe de cornemuses, de whistles, de caisses claires et de binious.
La joyeuse cohorte des instruments jouait pour nous dans le lointain.
On entendait presqu’imperceptiblement son chant teinté d’iode et de gaieté. En l’espace de 10 minutes et à mesure que le soleil tombait, la musique se mit à augmenter de volume rappelant au soleil qu’il valait mieux pour lui d’aller briller ailleurs.
La mesure et la mélodie de ces rythmes emplissaient l’atmosphère, et devinrent une harmonie de notes abondantes et bouillonnantes.

Chant feu,
chant clair,
tu brûles pour nous l’avènement de la lumière.

Ci-dessous, Le joueur de cornemuse (flamande doedelzak), par Hendrik ter Brugghen

Quand le son se fit plus intense et plein, nous vîmes enfin apparaître la joyeuse troupe émerger des buissons aux ombres sombres et maritimes.
Tous de capes et sans épées (car ils étaient costumés), les silhouettes des musiciens bruissaient, aussi floues, qu’indolentes et mystérieuses.

Je fus prise d’une vive émotion, je trouvais cette mise en scène tellement singulière, tellement magique…
Soudain la clameur d’un conteur s’éleva dans le ciel.
C’était celle de Christian Vieussens.
Cet homme est un artiste protéiforme, et un humble serviteur de la langue occitane. Pour elle, il s’est fait conteur.
Christian Vieussens possède une voix, une voix de conteur qui ressemble en tout point à la puissance et à l’intonation de celle de notre immense et regretté, Claude Nougaro.

Le conte se déroulait et s’écoulait dans nos oreilles placides, qui ne se donnent qu’à la faveur d’une réelle et véritable beauté. Nous l’écoutions avec une si grande ferveur, que nous pouvions sentir tout le poids qui unissait nos bracelets frères et invisibles.

Soudain, dans cette nuit de palabres, les machinistes redistribuèrent les rôles, dirigeant leurs phares sur deux hommes que les ombres de la nuit protégeaient de leurs épaisses mains.
Deux hommes un peu géants mais heureusement assis, qui semblaient augmentés de gigantesques instruments à cordes.
Deux hommes que l’on avait tiré du désert, et qui pour nous avaient fait le voyage depuis le Mali.
Deux musiciens pour deux koras, qui se mirent à faire ruisseler un océan limpide de notes, et qui disaient pour nous un peu de l’âme et de la grandeur de leurs déserts brûlants.

Cette nuit faite de tresses d’étoiles et de firmament, je ne l’oublierai jamais. Tant pour l’éternité, elle brillera à tout jamais dans les plis de mes plus beaux souvenirs.

Jules Breton, La Fête de la Saint-Jean, 1875, musée des beaux-Arts de Philadelphie

Puis vint presque naturellement le bûcher.
De la naissance d’une étincelle jaillit un feu ardent,
libre, il ne brûle que d’un seul et unique parfum,
celui de la joie et du bonheur.
Celui de
sentir encore,
que l’on est vivant parmi les vivants.

Ces fêtes n’ont malheureusement plus lieu, je le regrette tellement, car elles étaient une occasion pour tous les habitants de se retrouver autour d’un feu vertueux, abondant et salvateur.
À elle seule, cette fête dépassait toutes les croyances, et n’était vouée qu’aux louanges primitifs de Monsieur le Feu et de Madame la Lumière.
Ce rituel hors d’âge s’est évanoui dans un monde en quête de modernité qui s’aveugle dans les vapeurs connectées et bleutées de ses écrans enfumés.
Les choses ont changé, le feu s’en est allé.
La Saint-Jean, heureusement brûle encore un peu dans nos cœurs.
Elle fait comme font les vrais saphirs,
elle attend,
et,
fait miroiter son sillon neuf.
Elle est comme une reine,
et son habit de lumière,
n’est tressé que d’étoiles et de firmament.

Corinne Bellocq©2020
Photo d’entête d’article Jérôme Bellocq©2020 La Saint-Jean
Photo dans l’article Wikipedia Creative Commons et le site de la ville de la Teste-de-Buch

Ablaye Cissoko & Volker Goetze – Amanke dionti
Claude Nougaro – Dansez sur moi

Paroles de « Dansez sur moi » (Girl talk)
par Claude Nougaro

Dansez sur moi
Dansez sur moi
Le soir de vos fiançailles
Dansez dessus mes vers luisants
Comme un parquet de Versailles
Embrassez-vous, enlacez-vous
Ma voix vous montre la voie,
La voie lactée la voie clarté 
Où les pas ne pèsent pas
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Qui tourne comme un astre
Étrennez-vous, étreignez-vous
Pour que vos cœurs s’encastrent
Tel un tapis, tapis volant
Je me tapis sous vos pieds
C’est pour vous tous que sur mes doigts
La nuit je compte mes pieds
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Le soir de mes funérailles
Que la vie soit feu d’artifice
Et la mort un feu de paille
Un chant de cygne s’est éteint
Mais un autre a cassé l’oeuf
Sous un saphir en vrai saphir
Miroite mon sillon neuf 
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi
Dansez sur moi

Source : LyricFind
Paroliers : Bobby Troup / Claude Nougaro / Neal Hefti
Paroles de Dansez sur moi (Girl Talk) © Sony/ATV Music Publishing LLC, Music Asset Management (mam)

34 commentaires Ajoutez le votre

  1. Merci pour ce voyage plein de poésie 🔥

    1. corinne dit :

      🥰Tout le bonheur est pour moi, cette fête s’est envolée mais on ne m’ôtera jamais ce souvenir magique et impérissable !!!je t’embrasse fort Kakuma 🙏🏼🎅🏻🕊🌞🌱

      1. Gros bisous Corinne
        Noël en approche!! 🎅 🌲🤗

  2. Swannaëlle dit :

    Un bien bel article encore ce soir ! Merci ma chère Corinne pour tes partages que j’aime toujours découvrir avec plaisir …Que cette fête de Noël te soit belle et étoilée de bonheur pour toi et les tiens ….avec prudence il va sans dire ! Plein de bisous🥰😘🌹🎶🤗

    1. corinne dit :

      Merci Swanny,
      Pour toi aussi que cette fête du partage soit douce, joyeuse et lumineuse !!
      Je t’embrasse fort 🌺🌞🌹🎄🐿🥰

      1. Swannaëlle dit :

        Merci ma gentille Corinne Je t’embrasse fort🥰😊🌹🎶🍾🥂💖

  3. Le plus drôle est que les deux solstices fêtent deux Jean, Saint-Jean (Baptiste) d’été et Saint-Jean (l’évangéliste) d’hiver… Sinon les feux de la saint jean sont bien joyeusement fêter par les républicains, les anarchistes, les laïcs en Dordogne et dans d’autres endroits… Tout n’est pas entièrement perdu pour les primitifs que nous sommes toujours, ouf ! on a gardé quelques rites païens. Et grand merci pour la musique de Cissoko et Goetze, même si Nougaro c’est très bien aussi. Très bonne nuit

    1. corinne dit :

      Coucou Louise Simone,
      Nous sur le Bassin plus rien, c’est dommage, c’était une fête simple assez fédératrice.
      Ils ont même supprimé un excellent festival de Jazz, trop cher ?
      Tu as de la chance d’être entourées de primitifs 😉 !!!
      Pour les Saints je ne voulais pas rentrer dans les détails, mais effectivement ce sont deux fêtes de la Saints-Jean distinctes.
      La musique de Cissoko et Goetze j’adore, cette collaboration entre ces deux musiciens est géniale et très fructueuse, notre Nougaro il fallait que les lecteurs à l’étranger se fassent une idée de la voix du conteur 😉 et quel bon prétexte pour moi de glisser cette magnifique chanson de Nougaro !!!!
      Je te remercie pour ton commentaire, et à bientôt Louise-Simone 🌞🌺☃️

      1. Oui à très bientôt, très bonne journée

  4. gabychops dit :

    Corinne, you write like an angel, sublime, but tonight you have give me something WOW! I had Malien friends at university and to hear this voce and the instrument!! Please, please could you tell me where I can buy this CD or any of his! Thank you.

    Joanna

    1. corinne dit :

      It’s a pleasure Joanna,
      These two artists have made many CDs but I particularly recommend the album « Sira »
      https://www.senscritique.com/album/Sira/7887373
      The combination of these two instruments and the worlds of these two artists is magical.
      The Kora gives the soft and the trumpet slides to its sides with felted steps
      Strong kisses🌹🎄🔥🕊🥰
      Corinne

    2. corinne dit :

      This title Amanke dionti is from the album « Amanke Dionti »
      The sublime Senegalese vocals and kora work of Master Griot Ablaye
      Cissoko merge with the inventive, melodic jazz lines of trumpeter Volker
      Goetze to create a unique, serene musical journey. A favorite at jazz and
      world festivals alike, Cissoko & Goetze are one of the truly remarkable duos
      in music today.
      Follow-up to the international duos critically acclaimed 2008 release, Sira.
      Volker Goetze has collaborated with some of the most important figures
      on the jazz and world music scene, including Nana Vasconcelos, Lenny
      Picket, and Craig Handy.
      Ablaye Cissoko is considered one of the best kora players in the world. His
      incredible talent has allowed him to work with such acclaimed artists as
      Randy Weston and Omar Pene.
      Recorded at a historic wooden church in Paris dating back to the mid-
      19th century, Amanke Dionti was produced with the goal of utilizing the
      ambiance of the environment to capture the purity of the music.
      Cissoko & Goetze collaboration just prior to this release was on the
      production of the short film The Griot, screened at Womex 2011 and being
      submitted to various film festivals around the world.

  5. ugetse dit :

    Ah ces très belles traditions que nous avons perdues. Celle-ce que tu as vécue me séduit totalement. Que j’aurais aimé vivre cela. Très féerique . Tout ce que j’aime. Merci Corinne de ce magnifique partage. Douces et belles fêtes de fin d’année. Bisous 💐🌹😘❤️

    1. corinne dit :

      Hugo,
      Oui tu vois cette tradition s’est perdue dans la nuit et comme son feu elle finit par s’éteindre, obsolète ou désuète, en tout cas disparue…
      Bonne journée à toi Hugo
      🕊🌈🌞💐

  6. gabychops dit :

    THANK YOU, CORINNE!!

    Joanna

    1. corinne dit :

      😘🙏🏼

  7. Joseph THERA dit :

    Cette fête s’est envolée, sans doute, mais en lisant et relisant ces lignes, je sens toute la présence de cette fête en vous Corinne. Vous la rendez présente et vivante ! Vous la transmettez avec tant de force et d’amour qu’elle survivra au-delà du temps. Ce qui est écris avec tant d’amour et d’attachement ne peut disparaitre. Corinne, nous sommes porteurs de tant de belles traditions et de pratiques qu’il nous faut protéger, partager, transmettre. Comme vous je sens cette douleur de voir partir autant de belles traditions et souvent je rêve d’un système éducatif, d’enseignement qui intègre ces belles traditions dans son programme, qui les fait connaitre aux enfants avec passion, avec amour, les faire aimer, au point ou les plus jeunes se sentent responsables de la protection, de la survie de toutes ces traditions, fêtes, contes qui rassemblaient, animaient, créaient des espaces de rencontre et de joie… Merci encore et mes souhaits d’une journée pleine d’agréables surprises pour vous et tous les siens.
    Joseph

    1. corinne dit :

      Merci Joseph pour ton très sympathique commentaire.
      En effet ces petites fêtes sans prétention qu’on dit « païennes » disparaissent petit à petit…curieux manège, peut-être sont-ce des modes, et qui sait si elles ne reviendront pas un jour ?
      Je te souhaite une très agréable soirée, et de joyeuses fêtes si je ne te croise pas de nouveau d’ici là 😉
      à bientôt
      Corinne

      1. Joseph THERA dit :

        Bonjour Corinne,

        Je te souhaite aussi, a toi et a tous les siens une joyeuse fete!
        Toutes mes amities
        Joseph

        1. corinne dit :

          Avec Joie Joseph !!
          Je te souhaite un très Joyeux Noël et beaucoup de bonheur en famille et en général 😉
          Mes amitiés
          Corinne

          1. Joseph THERA dit :

            Merci beaucoup. Et que ce Noël et le nouvel an nous offrent de nouvelles opportunites et de belles surprises.
            Toutes mes amities
            Joseph

  8. Ashley dit :

    Well Corrine, you amaze me! The 21st December is mid-winter and that is where my mind is (the longest night and the shortest day) and you come along and carry me off to mid-summer! Amazing! Also, I just love the first video, the music is sublime! Bless you! 🙏💝💖😘😘😘

    1. corinne dit :

      A happiness and a good memory that I had to share with you all, we are in the heart of winter and yes I will bring you back to your heart in the first vapors of summer !!
      This is my way of making great signs in the spring, this one we will roll in with joy !!
      I kiss you hard, and I’m happy that you liked the music;)
      Loud kisses Ashley🌺💐🌹🔥🕊😘😘

      1. Ashley dit :

        This is for you, I just love her voice:
        https://www.youtube.com/watch?v=Kh87OR6jQno&list=RDbGhBqmUlKtg&index=6
        😘😘😘

        1. corinne dit :

          It’s very beautiful, her voice is magnificent, she only has 44 subscribers it’s unfair
          Is she an Irish artist?
          What I like is that her voice is clear and that she articulates, it’s precious in a singer, and the music that accompanies her voice is very pretty. Thank you for this discovery I will listen to more songs from this artist.
          Ashley I thank you for this gift which makes me very happy
          Kisses🥰🌹

  9. Luciole dit :

    Merci pour cette belle découverte. Belles fêtes pour que nous revienne la lumière. Paraîtrait qu’un petit enfant pointe sous peu sa frimousse pour nous y aider ;
    Patience…

    1. corinne dit :

      Et coucou,
      merci pour ta venue sous les lumières du feu de la Saint-Jean, c’est la dernière ligne droite 😉
      vers Noël et ses joyeusetés …
      Je te souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année et un joyeux Noël !!
      Bisous
      Corinne

  10. thib dit :

    merci pour ce texte plein de poésie. Je ne connaissais pas cette tradition.

    1. corinne dit :

      C’est un plaisir, je vous remercie beaucoup, le dommage c’est que ces fêtes disparaissent peu à peu.
      J’aimais l’ambiance simple autour de cet événement.
      Les fêtes de solstices sont enfouies dans la nuit des temps, elles permettaient aux humains surtout en hiver de conserver l’espérance que les jours meilleurs n’étaient plus très éloignés (les hivers et disettes étaient quelque fois si rudes)
      Je vous souhaite de très joyeuses fêtes et vous remercie beaucoup pour votre commentaire 🌝🎄😚
      Corinne

  11. Aldor dit :

    Quel joli souvenir, Corinne ! Tout cela n’aura donc pas été vain !

    Joyeuses fêtes !

    1. corinne dit :

      Merci Aldor !
      Je te souhaite de très Joyeuses fêtes, un très bon Noël plein de joie et d’Amour
      Corinne

  12. Angélique dit :

    Que c’est beau 🥰
    Si, si, cette fête existe. C’est une célébration Celte loin des religions. C’est l’expression de notre gratitude à la terre qui nous abrite, nous offre de quoi manger. Chaque saison est une petite mort ou une renaissance.
    Il serait bien dommage d’oublier que nous sommes simplement de passage sur cette magnifique planète.
    Je te souhaite une excellente journée 😘

    1. corinne dit :

      Merci pour ton commentaire plein de joie et de chaleur, c’est à l’image de cette belle fête !!
      Joyeux Noël à toi et à toute ta famille, de l’Amour et de la Joie !!
      Corinne

  13. Joyeux Noel, Corinne! Happy Holidays / Season’s Greetings to you.

    ❄⛄🎄🎅🎄⛄❄

Laisser un commentaire