Gang of Corona rebels

J’ai découvert cette excellente photo dans le blog d’un nouvel abonné.
Je vous présente le photographe Dirk Sperling.

Avec son accord je publie cette photo « Gang of Corona Rebels » qui est un témoignage de la situation insupportable que subissent actuellement tous les acteurs de la filière restauration, bars, discothèques, cafés, distributeurs de boissons, mais aussi par ricochet, vignerons, maraîchers, poissonniers, pâtissiers, boulangers, bouchers, fromagers, marchand de vaisselle, de linge de maison…et ce un peu partout dans le monde.

Je pense aussi à tous ces jeunes gens actuellement en formation pour devenir qui chef, qui second, qui chef de rang. Ces jeunes qui décident d’embrasser ces professions qui requièrent passion et engagement sont actuellement aussi largement impactés par le séisme lié à la Covid-19.
Dans leurs écoles de restauration ou de service à la table, ces jeunes espèrent des stages et lorsqu’ils auront leurs diplômes, un emploi…

Ce n’est pas si souvent que j’évoque mon opinion sur mon blog.
Mais à la veille de ce 31 décembre, je suis à la fois très triste et inquiète de constater que tous ces hommes et ces femmes, depuis les employé(e)s aux chefs d’entreprises, sont actuellement à l’arrêt.

La gastronomie française est un des fleurons de la culture française.
Preuve en est, elle brille si bien à l’étranger avec nos grands chefs, nos macarons, nos chocolats fins, notre savoir-faire qui de mains en mains n’en finit pas de nous éblouir et de régaler nos papilles.

La gastronomie française c’est une des couleurs de l’Esprit de la France, comme la gastronomie allemande l’est pour Allemagne, et respectivement pour l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni, L’Inde, le Japon…
Je souhaite de tout cœur que très rapidement ces hommes et ces femmes retrouvent le chemin des fourneaux, des comptoirs, des terrasses, et les sourires de leurs clients en nombre…
Merci Dirk.

Corinne Bellocq

– Servir c’est sourire ! – scène culte dans « Le Grand Restaurant » avec Louis de Funes

22 commentaires Ajoutez le votre

  1. Ben. Mason dit :

    Je vais intégrer le gang des corona rebel’s. Bears power!
    De tout cœur avec les restaurateurs et autres commerçants et artisans pénalisés par cette situation insupportable. Courage!

    Bisou Corinne

    Ben

    1. corinne dit :

      Merci Ben,
      Vu qu’en ce moment c’est pas le temps des bisounours on vire tous Corona rebel’s !!
      Il faut que tout cela cesse, la situation est intenable, beaucoup de restaurants vont très mal…
      Bisous à toi et merci pour ton commentaire Ben
      Bonne soirée
      Corinne

  2. Giusy dit :

    oh Corinne .. quel drame ce covid pour les restaurateurs 🙁
    tout un système s’est arrêté .. et la cuisine française .. oh .. votre chocolat et pâtisserie « un rêve ».
    Spero finisca tutto presto!
    un caldo abbraccio.

    1. corinne dit :

      Merci Giusy,
      Votre cuisine…Mon Dieu mais que je l’aime aussi, c’est un monument, la cuisine italienne c’est le cœur, le ventre et l’Esprit, un bonheur total !!
      Des bisous Giusy!!
      Corinne

      1. Giusy dit :

        ahahaha je cuisine très bien! avec le café je t’offrirai un bon déjeuner, alors :-p

        1. corinne dit :

          Il ne me reste que le rêve…et merci pour ta généreuse proposition Giusy, c’est super gentil!!!
          Bisous ❤️🇮🇹☕️

          1. Giusy dit :

            Buona serata Corinne 🤗❤

  3. Ashley dit :

    100% with you on this! 😋😋😋 😘😘😘

    1. corinne dit :

      Thank you Ashley !!
      we are not « Care bears » we are « Corona rebels » !
      Bisous Ashley🥰🥰🧸

  4. Moi aussi je suis un rebelle, face à l’absurdité du fait de laisser des personnes manger ensemble dans des lieux clos ( les cantines) tout en interdisant aux restaurateurs de le faire, j’ai décidé de ne plus manger le midi. Je garde mon masque et j’aide les enfants c’est utile et ça a aussi le mérite de me protéger un peu plus.

    1. corinne dit :

      Oui tu as parfaitement raison ,tout cela manque cruellement de logique…
      ça me dégoûte !
      Je veux bien croire que c’est peureux de manger dans une cantine fermée à 4 tours (cause hiver) avec une kyrielle d’enfants…
      je t’embrasse et prends grand soin de toi
      Bisous Laurent
      Corinne

  5. Many thanks, i feel honored for this kind of corporation.

    1. corinne dit :

      Dirk,
      It’s a pleasure, I just hope I don’t betray your thought with my text.
      Your image is relevant and despite everything very festive.
      This room is decorated as for a party.
      You can feel the passion and vitality of this professional.
      I hope this vitality is still a sign of hope !!
      Good evening Dirk
      all the best for you
      Corinne

  6. Swannaëlle dit :

    Merci Corinne de penser à eux …ma fille a un restaurant en région parisienne et je comprends trop bien tous ces problèmes qui vont mener beaucoup d’entre eux à la catastrophe !!! Dieu sait ce que nous réserve, leur réserve cette année 2021 ! Espérons … Tout plein de bisous 😘😘😘

    1. corinne dit :

      Swannaëlle ce que je fais est bien peu, et je ne peux m’empêcher de penser à tous ces hommes et femmes empêchés de continuer de vivre et de subsister à leurs existences normalement…
      à côté de chez moi il y a un énorme distributeur de boisson, tous les camions sont à quai, c’est terrifiant.
      Il ya de grosses catastrophes économiques qui s’annoncent, et là on ne parle pas de matériel, c’est de l’humain, bien vivant!
      Je t’embrasse fort
      Corinne

      1. Swannaëlle dit :

        Je te suis dans tes réflexions…😢😢😢

  7. Kleaude dit :

    Superbe photo!

    Et j’adhère à la prise de conscience que tu nous offres faces aux travailleurs de la restauration. Ce secteur, comme bien d’autres, est si durement touché par cette foutue pandémie.

    Mes salutations

    1. corinne dit :

      Merci Kleaude,
      Je te remercie pour ton commentaire !
      Quand ce cauchemar va-t-il s’arrêter ?
      Bonne journée à toi Kleaude
      Bises😚
      Corinne

  8. Angélique dit :

    Malheureusement, j’ai le sentiment que les restaurants seront les derniers à retrouver leur liberté de travailler.
    Tout ça pour quoi ?
    Visiblement l’Ardèche va voir des mesures sanitaires renforcées…… Donc nos restaurants ne s’en relèveront probablement pas pour une « pandémie » qui, ici, n’a jamais existé.
    Bref….

    1. corinne dit :

      Quelle catastrophe, c’est criminel…
      Je ne sais pas quoi te dire, ça va mal se finir…beaucoup de gens vont se retrouver à la rue, couverts de dettes.
      Les affaires si elles sont revendues se vendront mal, car qui pour reprendre derrière ce cataclysme ?
      Mais les restaurateurs veulent et peuvent bosser, qu’on les laisse travailler!
      Bonne journée à toi Angélique

  9. Lazuli Biloba dit :

    Merci pour cette réjouissante photo qui nous fait sourire pour ne pas pleurer. Ces fermetures sont dramatiques pour les professionnels de la restauration, du spectacle, du sport, de la culture… et les villes vont devenir des cités fantômes. Après 2020, année de la peur, on n’ose plus rien souhaiter pour 2021…

    1. corinne dit :

      Que de l’espoir Danielle, beaucoup d’espoir 😉
      je t’embrasse fort
      Corinne

Laisser un commentaire