La bonne étoile

Récemment je lisais un article dans un journal disant que la pandémie avait redonné leurs ors à l’astrologie et à la voyance.

Les confinements à répétition nous ont amené à une certaine introspection, parfois même à reconsidérer nos vies et à en redessiner les contours.
Ce replis forcé, et ces temps troublés ont permis aux nombreuses consultations d’astrologie ou de voyance de redoubler et de continuer de se faire à distance, via des applications ou par le biais de visioconférences.
La demande pour apprendre à déchiffrer les étoiles est devenue très en vogue, et on ne compte plus le nombre d’ateliers qui fleurissent ici et là pour devenir qui « apprenti astrologue » ou qui « voyant débutant ».

Heikenwaelder Hugo, Austria, Email : heikenwaelder@aon.at, www.heikenwaelder.at — 
La version en noir & blanc connue est dans Camille Flammarion (1842-1925).
– L’atmosphère : météorologie populaire, Hachette, Paris, 1888, image de la théorie de l’éternité.

L’astrologie est une voie parmi tant d’autres pour apprendre à mieux se connaître, faut-il y être sensible. Cette « science » existe depuis la nuit des temps.
Le ciel et plus particulièrement les nuits du ciel ont toujours été une grande source de questionnements et un vaste champs de connaissances, de conquêtes et de fascinations pour de nombreux êtres humains et ce partout dans le monde.

À ce titre, lors de mon voyage en Inde, j’avais été éblouie par l’observatoire aux étoiles de Yantra Mandir. Le Maharaja de Jaipur « Jai Singh II » l’avait fait construire au début du 18ème siècle. Car en Inde, et ce depuis longtemps, l’astrologie rythme les évènements de la vie courante. Rien de grand ne se fait sans la consultation des étoiles.
Cet observatoire a été construit à l’intention du gourou de Jai Sing II, le pandit Jaganath, dans le but d’établir les thèmes astraux et de déterminer les moments les plus propices pour les grands événements (mariages, déplacements…). Il est inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Force est de constater que depuis le temps que les hommes dirigent leurs regards dans les étoiles, ils ne peuvent s’empêcher d’y trouver un certain nombre d’éclairages, surtout quand le chemin est troublé, et que l’avenir semble incertain.

L’observatoire de Jaipur, vue d’ensemble.


La voyance, quand à elle offre un nombre incalculable de pratiques plus originales les unes que les autres. Bien sûr il y a le support des cartes du tarot, le pendule, la lecture des lignes de la main, la boule de cristal…
Mais il existe des formes de voyances bien plus extravagantes qui peuvent par exemple s’exprimer dans la lecture des aiguilles. Si,si.
En les jetant sur une table, le dessin que décrivent ces aiguilles est un support de lecture sans fin, aux interprétations plus ou moins fumeuses, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’imagination de l’être humain est ici sans limite.
J’ai aussi lu que certains prédisent l’avenir en écoutant le son que produit le sel lorsqu’on le jette dans le feu. Et pourquoi ne pas essayer la lychnomancie ou la lecture dans les mouvements des flammes ?

Au temple bouddhiste, parterre de bougies

Ce qui me frappe au delà du besoin qu’à l’être humain de croire, c’est la poétique de toutes ces méthodes. Bien sûr rien ne peut se passer sans le consentement mutuel des deux protagonistes, le consultant et le « mage ». Ensemble, ils font le même vœu, celui de percer à jour le présent, et encore mieux, celui d’éclaircir le regard ombrageux et impénétrable de l’avenir…


Tout cela me rappelle un souvenir.
Il y a longtemps une amie m’avait fait un cadeau assez original. Elle m’avait offert une séance de voyance auprès d’un grand mage estimé et prétendument très reconnu…
J’avais accepté ce cadeau avec beaucoup d’hésitation, parce que mon intuition, que je n’écoutais guère à l’époque, m’invitait à refuser ce cadeau. Naturellement, j’y suis allée.

La diseuse de bonne aventure par Georges de la Tour – Metopolitan Museum New-York

Le fameux très grand voyant vivait dans une minuscule maison qui détonait totalement dans le quartier où elle se situait.
La bicoque était décrépie, le portail partiellement éclaté tenait par une sorte de force de l’esprit d’un gardien fantôme démissionnaire, et lorsque je le poussais, je découvris un jardin envahi de hautes herbes, une friche endiablée où chaque minuscule petit brin d’herbe tentait à sa mesure de survivre dans cet étouffement d’abondance, où planait une ambiance misérable et mortifère d’abandon total.
Tout le contraire du somptueux jardin de Monet à Giverny.

« Le jardin de l’artiste » par Claude Monet 1900, Musée d’Orsay à Paris


Je me souviens être ressortie pour vérifier le numéro sur le portail.
Devais-je rebrousser chemin ?
Je suis restée, parce que ma curiosité a brusquement pris le dessus sur ce qui allait devenir une de mes plus étranges rencontre.

J’approchais, un peu hésitante, le modeste perron.
Un simple mot apposé sur la porte invitait à entrer et à patienter sur les sièges qui s’offraient au visiteur tant attendu.
La salle d’attente était à l’aune du jardin, très encombrée voire étouffante.
Je ne sais pas si ce sont l’odeur ou la présence abrutissante de tous ces objets qui me surprirent le plus.
Je commence par l’odeur qui n’était qu’un amalgame de senteurs de naphtaline et d’épaisses années de poussières accumulées. Sûrement que les tapis enfermaient des secrets et de viles histoires, en tout cas leurs pelages étaient partiellement souffreteux et cliniquement desquamés.

Le déluge d’objets quand à lui était assez surprenant. Il était directement inspiré de l’univers d’une lointaine tante célibataire et grande chineuse de style baroque et grotesque. En imaginant l’origine de toutes ces curiosités couvertes de fils de poussière et agglutinées sans ordre ni goût, je ne pus m’empêcher de songer que pour son plus grand malheur, cet homme avait sûrement fait quelques funestes héritages des restes des maisons abandonnées de cette lointaine tante atypique qu’on aimait fuir de son vivant et qui vous hante pour toujours dans sa mort.

« La Monomane de l’envie » par Théodore Géricault
Musée des Beaux-Arts à Lyon

J’étais seule dans cette immense salle inhospitalière et l’attente dura 3 heures.

Partir.
Oui, je pouvais partir, mais mon amie aurait peut-être été blessée.
Je me questionnais pendant toutes ces heures, et me disais qu’il me suffirait de lui expliquer la situation détestable et un peu angoissante que j’avais dû vivre et qu’il ne me resterait qu’à lui rendre son argent.
Mais lui rendre son argent c’était aussi défaire son intention et annuler son cadeau un peu étrange…

Soudain une porte s’ouvrit.
Je découvris le dit « mage ».
Un homme petit,
râblé et insignifiant,
aux joues bien rondes
et au regard très sourcilleux.
Pas du tout gêné de son retard,
il me proposa d’entrer dans son antre.

Son cabinet de « divination » était envahi de pierres semi précieuses de toutes les couleurs. Toutes jetées à même la nappe, elles reposaient pour l’instant en paix. Il y a avait aussi énormément de livres mais mes yeux se fixèrent sur ces innombrables pierres. Je peinais à affronter le regard de cet homme.
Sa présence me dérangeait.

Artpingstone – Pierres semi-précieuses

Il commença les prédictions en jetant les petites pierres dans les airs.
Les faisant virevolter entre ses mains épaisses et poilues.
Il semblait les avoir toutes domestiquées, tant le ballet étrange qu’elles formaient pour moi avait des allures d’une joute aérienne un peu savante.
À mesure que l’une d’entre elles tombait, il l’observait, la scannait du regard et il donnait l’oracle.
Cherchant à me décrire, croyant manifestement dresser le portrait de mes songes, tissant entre ses mots le sillon de mes tourments, je me demandais toutefois ce que je faisais là.
Je ne disais rien, j’étais captivée par la vacuité de ses paroles.
Je fus même tentée de me retourner pour voir si à tout hasard il ne s’adressait pas à un inconnu dressé juste derrière moi.

Yūrei par Sawaki Sūshi (1737)

Je peux encore me souvenir de manière très précise de sa voix.
C’était une petite voix qui dormait dans une carcasse trop grande pour elle, et qui ne donnait pas du tout l’impression de comprendre ni ce qu’elle disait et ni le pourquoi de ces interventions.
Au bout de 5 minutes, je sentis un énorme fou rire tout frétillant et naissant commencer à s’installer dans la plante de mes pieds. Il se mit soudain à parcourir toute mon arête dorsale, glissant entre mes épaules et remontant jusqu’aux racines de mes cheveux. Cette onde brûlante et quelque peu chatouilleuse menaçait d’exploser à tout moment dans cette petite pièce qui n’était qu’un Barnum dressé pour je ne sais quel passant égaré.

Ne pouvant plus contenir mon rire, je laissais échapper un pouffement léger. Puis mon visage s’éclaira, découvrant un large sourire qui le déstabilisa totalement.
Il me fixa de son regard ténébreux et me demanda instamment de quitter son cabinet de réflexion. Gênée, par mon débordement amusé, je m’exécutais.

Mais je ne pus m’empêcher de lui faire le reproche que son discours ne me concernait pas du tout, et que tout ce qui en émanait n’était que des considérations hasardeuses et farfelues.

À l’extérieur de la maison il me demanda vaguement pardon. Je l’excusais l’invitant peut-être à envisager que la personne qu’il avait gardé claquemurée entre ses murs 3 heures durant avait dû déposer une grosse charge mentale dans cette pièce…
Il succomba rapidement à mon analyse et nous nous quittâmes bons amis.
Il ne voulait pas de mon argent, mais j’insistais très lourdement.
Il ne mit pas longtemps à accepter.

Au final, je crois qu’il eut peut-être été plus sérieux de trouver un voyant sachant lire mon avenir ou au mieux deviner mon présent dans la répartition aléatoire de pépites de chocolat sur un cookie…
Voilà qui me séduirait !
De la divination par les biscuits, et sans le bon biscuit, point de salut !

Adrián Cerón, travail personnel – Galletas
sur Wikipedia Creative Commons

Ça aurait tellement plus de gueule. Et puis il y aurait la question rituélique:
êtes vous une croqueuse ou une trempeuse de biscuit ?
Question qui en elle même augure de la plus juste et de la plus évidente étude divinatoire…
En voici une analyse aussi fine que gourmande.

Le croqueur ou la croqueuse : aime être en prise directe avec le réel. De nature franche, il ne s’embarrasse d’aucun superflu. C’est guidé par un instinct des plus sûrs qu’il dévore la vie à pleines dents. Passionné et libre, c’est d’un cœur léger qu’il abordera toujours le plus gentil des goûters. Il vit près côtes franches et abruptes, on en dénombre beaucoup en Galice ou dans notre plus proche Finistère.
Toutefois, si son ascendant est très fort, il y a des chances pour qu’une nature profonde de trempeur n’émerge un jour.

Le trempeur ou la trempeuse : aime les compromis. Cherche la cohésion, le partage des idées, c’est l’alliance de la terre, de la chair et de l’air. Chez lui point de noir ou de blanc, mais des impressions, des flous qui se tendent et sous-tendent dans la bouche. Il vit près des océans, et peut se satisfaire de lacs majestueux. Très enclin aux sports nautiques, il excelle souvent à la natation.
Toutefois, si son ascendant est très fort, il y a des chances pour qu’une nature profonde de croqueur n’émerge un jour.

Loin de moi l’idée de lancer une tendance de divination par les biscuits.
Je continue de simplement prendre la vie comme elle se présente et je veille à toujours bien garder ma tête trempée pour moitié dans les reflets brillants de mon vaste palais aux étoiles.
Corinne Bellocq©2020

Image d’entête d’article extraite de Wikiwand / Le signe de la balance, Jantar Mantar, Jaïpur, Inde
Images intérieures Wikipedia Creative Commons

-M-, Clara Luciani, Ibrahim Maalouf – La Bonne Étoile (Live @ Accohotels Arena 2019)
Matthieu Chedid invite Clara Luciani et Ibrahim Maalouf sur « La bonne étoile » lors de son Grand Petit Concert à Bercy le mardi 17 décembre 2019.

La bonne étoile

Terrien
Juste une poussière 
Dans un système solaire 
Une chose mystérieuse 
C’est rien
On est tous un peu flous 
Pas sûrs de nous du tout 
Dans la nébuleuse 
Mais ce soir
En regardant les étoiles 
J’ai vu dans le ciel 
Quelque chose qui brille, brille, brille 
Oh, à la belle étoile 
Quelques étoiles filantes 
Et toi la belle étoile 
Autour de toutes ces figurantes 
Visible
À l’œil nu si on veut 
Il fallait ouvrir les yeux 
Sur ce point lumineux 
J’étais à des années lumières 
De penser qu’un jour 
Je pourrais lui plaire
Ça m’sidère, ce désir qui monte en moi
À la belle étoile 
Quelques étoiles filantes 
Et toi la bonne étoile 
Autour de toutes ces figurantes 
Toi la belle étoile

Source : LyricFind
Paroliers : Jérôme Goldet / Matthieu Chedid

97 commentaires Ajoutez le votre

  1. Une fois de plus tu nous offre une page de vie aussi bien écrite que vivante et drôle, j’avais l’impression d’être avec toi dans ce cabinet de voyant. Pour ma part ce qui me dérange dans la voyance c’est que même les chefs d’état y ont recours alors que pouvoirs réels ou non le futur ne peut être prédit pour la bonne et simple raison qu’il n’existe pas en tant que chose figée. Les décisions que nous prenons ou évitons de prendre à chaque instant modifient sans cesse ce futur, cette terra incognita. Et oui croire en la voyance c’est plus que croire en des fariboles qui ne tiennent debout que par les grosses ficelles de ces prestidigitateurs, c’est renoncer à notre libre arbitre, à notre liberté et laisser peser sans retenue tous les déterminismes sociaux et autres qui nous empoisonnent. Encore merci pour ce beau moment passé à te lire, bises ! Laurent 😀

    1. corinne dit :

      Merci Laurent,
      Quand il s’agit de parler de moi j’hésite toujours à appuyer sur « publier ». Ton commentaire me rassure, si je te fais un peu voyager et rire de bon cœur le but est largement atteint !
      J’aime bien l’astrologie, j’ai passé des soirées mémorables à essayer de deviner les signes des convives autour d’une table. Je me trompe très rarement et je peux te sortir le signe et l’ascendant, je trouve cela assez drôle et très troublant.
      J’ai en souvenir une longue tablée où siégeait un homme que j’avais parfaitement calculé. Au moment de son tour, je me souviens lui avoir dit « toi Alain, tu es bélier ascendant sagittaire », il est devenu blanc…😊
      La voyance c’est plus délicat, il doit y avoir des personnes vraiment dotées mais il faut tomber dessus…
      Merci pour ton commentaire cela m’encourage à écrire d’autres bêtises 😉
      Bonne soirée à toi Laurent
      Bises
      Corinne

      1. Pour moi c’est simple à deviner, ma date de naissance peut se lire watanuki ! 😆

        1. corinne dit :

          …je ne comprends pas 😅

          1. En fait la date du premier avril écrite avec les kanjis japonais(四月 一日 peut se lire « Watanuki ».
            Vu que je suis né un premier avril et que j’ai beaucoup aimé l’anime d’où est tiré ce personnage, utiliser son nom et son image comme pseudo et avatar pour mon blog était plus que logique. 😆

          2. corinne dit :

            Excellent, mais dis moi il faut s’y connaître pour débusquer ton signe 😉
            Tu es né le 1 avril comme mon adorable cousine Vaéa !!
            C’est le bélier, c’est un signe très fort…j’espère que tu as un ascendant qui tempère la bête ?😅🐏

          3. Je n’en sais rien, il faudra que tu me dises comment le calculer cet ascendant ! 😉

          4. Ah j’ai trouvé sur un site random, je suis ascendant vierge, ben voyons… 😆

          5. corinne dit :

            D’où le goût pour le Osoji…
            la vierge aime et cultive l’ordre, elle attache un soin méticuleux au détails

          6. Du coup c’est vraiment un ascendant et rien de plus ! 😆 Bonne nuit et grosses bises !!! 😀

          7. corinne dit :

            😂🤣😇Bonne nuit Laurent et merci pour nos échanges
            à bientôt

          8. Jules bercy dit :

            moi je deteste le 1 avril 😢😢😢

          9. corinne dit :

            Mince, c’est une date triste pour toi ?
            j’en suis bien désolée Jules …

          10. Jules bercy dit :

            pas d tout corinne je la deteste parce que cette date chez nous est consacre pour les mensonges😒😒😒

          11. corinne dit :

            Comment ça ?
            Peux tu m’en dire plus ?

          12. Jules bercy dit :

            Tout le monde ment à ce jour chez nous on dit souvent que c’est la journée de mentir ça peut arriver que les médias locales tombent aussi dans ce cauchemar

          13. corinne dit :

            Chez nous c’est le jour des farces, on colle des poissons dans le dos et on fait aussi des blagues en faisant des mensonges (même à la télé)…
            C’est une bien étrange tradition !
            je t’embrasse Jules

  2. anthony7119 dit :

    Coucou Corinne,
    Tu dois bien t’en douter, c’est un article qui me plait particulièrement.
    Il est chouette, audible et d’une simplicité remarquable.
    Un grand merci pour ce petit bijou Corinne.
    Bonne nuit et bon dimanche.
    Tony

    1. corinne dit :

      Merci Tony !
      J’espère t’avoir fait rire 😉
      Ton commentaire est super gentil et je te remercie beaucoup pour le temps que tu as consacré à cette longue lecture un peu tardive.
      Je ne pensais pas écrire cet article ce matin, et le texte et le souvenir se sont mis à émerger un peu malgré moi…c’est fascinant
      Je te souhaite une excellente soirée Tony et encore merci
      Bises
      Corinne

      1. anthony7119 dit :

        C’était extra, merci Corinne.
        Prends soin de toi.
        Bon weekend.
        Tony😘

        1. corinne dit :

          🙏🏼😘Merci Tony

  3. C’est vraiment dommage que cette expérience chez ce drôle de personnage n’aie pu s’avérer un tant soit peu utile ou impressionnante, il y a des gens qui ont un don et les rencontrer doit être fascinant…
    (Ça me fait penser, un client m’a dit qu’en 2019, une voyante sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste avait prédit une pandémie pour 2020^^)
    Le problème c’est que dans ces temps troublés, nombreux sont les charmants qui essaient de tirer profit… nuisant a ceux, bien que peu nombreux, ayant un réel don divinatoire, ou du moins des instincts profonds 🌌
    Bien qu’étant quelqu’un de réaliste, je suis consciente que tout ne s’explique pas de façon scientifique, la destinée se mêlant à nos choix de vie. Comme par ailleurs je n’ai jamais (jusqu’alors) pu témoigner de phénomènes paranormaux mais j’ai connu des personnes saines d’esprits ayant expérimenté tout un tas de choses, on ne peut pas toujours croire uniquement ce que l’on voit, ni croire uniquement en ce qui nous arrange!
    En tout cas je ne trouverai pas désagréable de croiser le chemin de quelqu’un ayant un réel talent divinatoire 🙂
    😘

    1. corinne dit :

      Je vois que tu es très ouverte !
      Tu sais que l’article que j’ai lu parle d’une célèbre astrologue britannique Jessica Adams, qui avait prédit la pandémie avec la date la zone de déclenchement et la date de mort de la première victime pour le 10 janvier, et ce monsieur est mort le 11. Elle avait prévu la chute de Trump, les relations au sein de la famille royale glaciale avec Andrew, et bien d’autres choses…
      Comme toi d’ailleurs, je ne doute pas qu’il y ait des ‘ »épées » en divination.
      Et pour les phénomènes bizarres, j’ai déjà vécu des choses très étranges mais que je ne préfère pas raconter ici 😉
      Il y a des choses qu’on ne comprend pas bien et qui sont difficiles à expliquer, c’est un des sels de la vie
      Je t’embrasse fort Kakuma et merci beaucoup pour ta lecture 🥰

      1. Si un jour tu as envie de le raconter, je serai ravie de te lire 😉
        Gros bisous petite Corinne 🥰

        1. corinne dit :

          Je ne te fais pas la promesse mais je vais y réfléchir;)
          je t’embrasse et te souhaite une excellente journée Kakumette❤️

  4. Maux&Cris dit :

    Extraordinaire Corinne ! Tu m’as embarqué en trois mots dans ton voyage. Beau récit, bien tenu. Quand à la belle étoile de M, cela semble être Vanessa Paradis. La chanson est bien jolie.
    Bonne soirée Corinne. 😘

    1. corinne dit :

      Merci Régis, ton commentaire me va droit au cœur, comme je l’écrivais précédemment, je ne pensais pas aller au bout de ce récit (parce qu’il est un peu question d’une expérience personnelle…).
      En me levant ce matin, jamais je n’aurais pensé raconter cette drôle d’histoire, mais l’article que j’ai lu dans ce magazine a été le premier fil, il n’y avait plus qu’à tirer sur la pelote.
      Je t’embrasse fort et te remercie chaleureusement de ta venue et de ta précieuse lecture
      Belle soirée à toi Régis
      P.S: dans la chanson il y a -M- et Clara Luciani (et en troisième invité Ibrahim Malouf)
      Bisous 😘

      1. Maux&Cris dit :

        Ibrahim Maalouf est un vieil ami de M. Comme les deux musiciens géniaux que sont Vincent Segal et Cyril Atef. Je les ai vu à Jazz à la Défense lorsqu’ils jouaient en duo dans Bumcello, une orgie de musique géniale.
        J’aime bien Clara Luciani aussi.
        Belle journée,
        Bises,
        Régis

        1. corinne dit :

          J’ai la chance (presque tous les ans) d’assister au concert privé que donne -M- à la Cabane du Mimbeau (chez mon beau frère) au Cap-Ferret. M passe tous ses étés au Cap. Et des fois sur scène il y a des interventions de Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson…ça donne des collaborations artistiques fabuleuses.
          -M- est un excellent artiste de scène, je l’aime depuis son premier album. Sur scène il possède une virtuosité et une énergie qui te fait te soulever de ta chaise!!
          je ne connais pas les autres artistes que tu cites, je vais aller voir 😉
          Clara Luciani, est une grande artiste, personnellement je l’adore, son univers musical est riche et ses textes me touchent.
          Je t’embrasse fort Régis 🌹😘

          1. Maux&Cris dit :

            J’ai eu l’occasion, et le plaisir, de voir jouer le quintet Belmondo, grace à un ami qui les connait depuis 25 ans. Jacky Terrasson, de passage, est venu remplacé Eric Legnini pour jouer deux ou trois morceaux de folie, ou lui et Stéphane Belmondo se sont defiés avec joie. J’ai fait un article il y a quelques temps. Je te mettrai le lien…
            Bisous
            Dis-donc, tu as de la chance de pouvoir assister à ce genre de moments !

          2. corinne dit :

            Oui j’ai de la chance…presque tous les ans Terrasson donne un ou deux concerts privés avec des guests comme Belmondo ou Bramerie 😉 c’est génial, ce sont des soirées assez fabuleuses, j’essaie de ne pas les rater
            http://paquerite.com/2018/05/au-mimbeau/
            j’adore Stéphane Belmondo, il a un son bien particulier, j’aime beaucoup cet artiste. Jérôme a eu la chance de lui faire des portraits très originaux, à l’occasion j’en parlerai dans le blog. Dans un autre style j’aime aussi beaucoup Maalouf.
            je l’ai découvert une nuit que je ne dormais pas il ya un moment…et je me souviens le matin m’être réveillée et avoir dit à mon mari, j’ai entendu un trompettiste génial cette nuit, Maalouf!
            J’ai regardé si il donnait des concerts et une semaine après il passait dans une toute petite salle à la Teste ( l’époque il démarrait sa carrière). Il ya 3 ans on s’est offert 4 places pour aller le voir au Rocher de Palmer à Cenon, ça a été un concert catastrophique. je suis partie dans une colère…le son te déchirait les oreilles tellement les réglages étaient mauvais, nous étions tous agglutinés dans une fosse, c’était abominable. Nous étions avec les filles, un véritable enfer, nous sommes partis après 10 minutes de concert. Maalouf est devenu tellement célèbre, qu’il y a foule, mais il devrait veiller à choisir des salles adaptées.
            Je préfère rester sur mon excellent petit concert d’il y a 12 ans…
            je t’embrasse Régis

          3. Maux&Cris dit :

            J’adore les cabanes où l’on peut déguster des huitres. La dernière fois c’est à Arès avec ma belle cousine Sylvie qui habite là-bas. J’aime bien à la Teste et à Gujean aussi. Nous y allions avec mes parents quand j’était pitchoun.
            T’ai-je dit que maman était de Salles et que j’y suis venu chaque été pendant bien longtemps ?
            Profite de ces concerts avec de grands musiciens.
            Je t’embrasse ma Corinne du Bassin 😘

          4. corinne dit :

            Oui tu m’as dit que ta maman était de Salles et que du coup tu connais et apprécies le Bassin 😉
            Je t’embrasse Régis et bon dimanche !
            Adishatz

          5. Maux&Cris dit :

            En fait, je parle un peu du concert, mon l’article est sur un album duo de Stéphane Belmondo et Sylvain Luc.

            https://mauxetcris.com/2020/02/05/2-0-euterpe-en-sa-beaute/

          6. corinne dit :

            Je vais aller voir de suite 😉

          7. corinne dit :

            Je viens d’aller lire l’article, il est « beau » ton article 😉
            J’adore, tu es passionné et ça se sent dans ta plume, tu parles bien de la musique avec beaucoup de sensibilité et de manière très imagée. On a des sacrés musiciens de jazz en France. J’ai découvert Terrasson il y a bien longtemps grâce à l’émission Jazz à FIP, et j’aime aussi beaucoup TSF Jazz c’est une très bonne radio.
            Je ne savais pas que Stéphane Belmondo avait pratiqué l’accordéon… j’adore cet instrument, totalement frenchy
            J’adorerai voir les frères Belmondo jour ensemble ta description de Lionnel et de son jeu me fascine, j’ai envie de comprendre ce que tu exprimes en découvrant l’artiste et son instrument et cette quête des profondeurs.
            Merci Régis, je vais retourner voir l’article, je n’arrive pas à liker …
            je t’embrasse fort

          8. Maux&Cris dit :

            Lorsque l’on vient d’un lien du présent lecteur on ne peut pas liker, mais en bas à droite un bouton te permet d’ouvrir l’article dans ton browser et là, cela devient possible.
            😘😘

          9. corinne dit :

            …il n’y a personne au bout du fil, la dame elle ne comprend rien du tout, je n’y arrive pas ou alors je ne vois pas le bitoniau

  5. gabychops dit :

    I love this post, Corinne!! And the music – Clara and Ibrahim and the
    trumpet, love it! Thank you.
    You are so very clever, Corinne! Wonderful entertainment.

    Joanna

    1. corinne dit :

      Joanna,
      thank you very much, it bothered me to tell this story but it is funny and a little atypical. I hope you made you laugh !!
      I thank you for your late reading, it’s really very nice of you!
      I also thank you for your opinion which is very precious to me.
      Je t’embrasse fort 😘🌹

  6. gabychops dit :

    It is late because on the day of publishing I have several comments and emails to reply to. I love your visit to India, I wrote about the observatories. five of them/ You are lucky and been there!

    Je t’embrasse fort,

    Joanna

    1. corinne dit :

      Joanna,
      I will go see the articles on observatories. 5 all the same!
      I had visited that of Jaïpur and that had confused me, it is a completely atypical and very peaceful place. There were a lot of young couples, we could tell they were coming to survey the stars …
      I went to Rajasthan, but I don’t know anything about the rest of India. I will have to go back there one day. I would love to visit the south and Kashmir (but I don’t know if the area is still dangerous, at one time there were clashes)

      Je t’embrasse fort (and bravo for your french)
      Corinne

  7. Diane Gagne dit :

    Mon texte préféré jusqu’ici. On s’y serait cru… Merci pour ce magnifique moment hors du temps. ❤️🙏🏻

  8. ugetse dit :

    Holà Corinne, très bon texte. J’aime bien l’astronomie. Moi aussi, j’essaie souvent de deviner le signe de chacun. Je ne me trompe presque jamais sur le Sagittaire, le lion et le bélier. C’est amusant. Bon matin. Je t’embrasse. Merci aussi pour la musique. 💐🌹🎻😘

    1. corinne dit :

      Et coucou Hugo,
      Ce sont des signes forts et c’est vrai que ceux là sont assez visibles !!
      Mais j’arrive à bien dépister la vierge et le cancer aussi. Le plus difficile c’est le poisson, c’est un signe qui me glisse entre les mains 😉
      Je t’embrasse fort et vive les étoiles 😘💫🌟⭐️
      Et toi quel est ton signe ?

      1. ugetse dit :

        Ohlala, vais je te le dire? Je suis un vrai poisson. Je me perd moi-même. Et toi? Très belle journée Corinne. Gros bisous d’étoiles. 💫⭐️🌟✨

        1. corinne dit :

          Tu vois ça veut dire que si j’ai du mal à deviner c’est que c’est un Poisson !!!
          C’est un signe que je ne saisis pas bien, mais il faut dire que j’en connais très peu, j’en ai croisé 2 dans ma vie amicale…c’est peu pour faire une idée précise
          Je suis Balance ascendant Scorpion…on fait avec !
          Je t’embrasse Hugo et merci pour ton passage et la brillance de tes écailles 🐠♓️💖

  9. Jahnvi Sharma dit :

    This is so true that astrology is given huge status in India. You know there’s an astrology named « Nadi Astrology » which tells past, present & future of people. It is said that the future of every human who’s going to take birth on this planet was written by a very knowledgeable « Muni » (I forgot the name, I’ll tell you as soon as I remember it) on the palm leaves known as « Tampatra » in the Tamil language. Those patras were distributed to different parts of the country.
    My parents went to them, who have those « patras » few years back & told me that they neither ask for your birth date nor your name, but only fingerprint is taken. They then search for the « patra » belonging to you. My parents found their & they told my all of my family member’s name, inlcuding my maternal and paternal grandma & grandpa’s name, how many siblings they have, their names, their birthdates, a bit about their past too (just from a single fingerprint). They mentioned many incidents which were true. At first I didn’t believed that such kind of astrology exist but when, last year, I went to find mine « patra », I had goosebumps from head to toe. The way they told the incidents which had taken place in my life in the past & which were currently going on was unbelievable. They were all true! IDK about the future they told me, because I haven’t seen it. I’ll be sure about it when I experience it. Visiting them I felt that our ancestors were so knowledgeable. They had so much knowledge about the stars. And the most shocking thing for me is if this is true, how « Muni » would have managed to write future of every person who’s going to take birth on this planet!

    P.S. – I’ll tell you name of « Muni » after asking my parents. I don’t clearly remember his name. Once I’ll be sure about it, I’ll tell you.

    I thought sharing this with you will be good, as you’re also interested in astrology. Thanks for bringing this post to us Corinne. You’re amazing <3

    Lots of love <3
    Jahnvi

    1. corinne dit :

      Jahnvi,
      Your testimony is incredibly rich, you bring us your insights and tremendous information.
      I believe in astrology, but with what you tell me it’s on a much higher level!
      Once again India impresses me with its level of knowledge and conquest of the sciences which, it must be said, have always been more or less despised. Astrology, when you say that you are interested in it, you always seem like a light and naive person … I maintain that there is a real gem there, a real science, and everything you know about. tell is so strong that you confirm to me that I have good reason to like astrology.
      It’s crazy that with a simple fingerprint he describes so many things to you … I’m amazed
      In a recent article from a friend (I’ll send you the link after), she explained that the great mathematician Ramanujan was of a religion that prohibited sea travel. Before leaving India to continue his work in England, he saw in a dream a deity who told him to leave and this on several occasions … Ramanujan was reassured, he knew that he would not suffer the wrath of the gods, of course. it is not astrology but it is a very particular link to the universes which surround us and which form us and show us the way …
      I love this kind of theme as you can see
      For example I am Libra. For a long time I thought I was balance ascending balance, but it didn’t fit when I looked at my themes. And then one day I understood that there was a mistake because of the fact that I was not born in France but very far away (near Australia) and that suddenly there was a jet lag. I realized that I am balance ascendnat scorpion, and there I can tell you that I find myself there perfectly …
      do not hesitate to come back to me for the details you were talking about;)
      Bisous Jahnvi

      1. Jahnvi Sharma dit :

        Very well said Corinne! I too believe that there’s a connection between us and the universe.
        Talking about Ramanujan, yes, he was prohibited by his mother for sea travel. That was because he was « Brahmin ». « Brahmins » held the huge respect and power in the « Hindu » society. They weren’t allowed for sea travel because if they move away from their « Karmabhoomi » (which means our own country i.e India), they would loose their sanctity. Also, they were required to perform « Trikala Sandhyaavandhanam », which can only be performed on land (so they won’t be able to do this while travelling on sea). The Muni which I was talking about was also Brahmin. They were the one who can perform « Yagya »8 holy prayers, teaching, perform sacrifices).
        When I was too young, like about 6-7 yrs old, my dad met a stranger, in a train, who told my dad to tell my name and my birth date. He then within some minutes completely defined how I look like. He told him how my face profile is, like I had brown eyes, dimples and many other details. Up to some limit I can say that many of us can give an idea, because we’re more like our parents. I have more of my dad’s feature in me than my mum’s. So that must have helped him. But since my dad met him for the first time & none of them knew where he was from, it startled my parents! Like how can anyone draw someone’s face just be knowing your name & birth date! I didn’t met him & neither I know where he is now! I wish to meet him once again in my life…
        Also, just to add a bit more detail, if you’ve heard about « Hanuman Chalisa », the accurate distance between the Earth and the Sun was proved about 2 centuries before scientists actually calculated it, which shows how much knowledge our ancestors had!
        We call ourselves as advanced, like there’s every new invention taking place now & then! But in ancient times, they started all with whatever they had. No compass, no GPS…they used stars to find their way. I still believe that they were more advanced than we are now! Their discoveries are beyond our imaginations!
        Me & my dad have always been interested in astrology & space. I keep on searching for their info everywhere. And I’m a Brahmin too :). It was nice to share these with you!

        Lots of love
        Jahnvi <3

        1. corinne dit :

          The elders had fewer distractions than we do now, they probably focused much more on things essential to life, which advance the community, which preserves it, which increases its security and provides progress. They took action by, for example, increasing thought, mathematics, technologies … And that more or less each in his corner. The world was not connected as it is today, the Silk Road was one of the first great means of communication and exchange of wealth of all kinds, then came the time of European conquests with their lots of good and bad things, but the least we can say is that it changed the face of world trade …
          You look in Africa, and more particularly in Mali in Timbuktu there are the remains of the oldest library in the Arab-Muslim world which date from the 13th century.
          In Mali there were many great scholars and intellectual elites flocked from everywhere to discover their thoughts and their findings.
          I do not know enough about the history of South America, but I am sure that the Incas have amassed a lot of knowledge also in many areas …
          So you are Bramahne like Ramanujan, I understand better that you know both the subject and the ritual issues linked to this particular status. Meeting your father is quite surprising too. Once in India something happened to me that I will never forget.
          In Jaisalmer there was a small market with street vendors, behind a stall sat a Sadhu. He was staring at me in such an intense way that I couldn’t get our gaze out of his. I was literally « bewitched » he « possessed » me. It was necessary to fight against this look not to be drawn into je ne sais quoi … it left me with a very strange feeling, as if he was trying to enter my head. I think people who practice meditation intensely, who have peculiar rituals and a little mysterious are accessing levels of consciousness that we have no idea.
          This is what in a few seconds I felt very intensely.
          I love talking to you Jahnvi, you are fascinating !!
          I wish you a great day
          Kisses from France;)💖🕉
          https://www.lemonde.fr/culture/article/2013/02/07/les-manuscrits-sauves-de-tombouctou_1828672_3246.html

          1. Jahnvi Sharma dit :

            Correct! The distractions were few. We were taught about the Silk Road in our History books too, how it brought change to the world! I’ll suggest to study about « ancient Nalanda University ». You’ll find it similar to Timbuktu one.
            You’ll find many Sadhus in India meditating. One of my relatives had similar experience during their visit to south India. It happens often & it was good that you were enough strong.
            Have a great day Corrine. It’s always pleasure to talk to you!
            Love from India <3

  10. Bravo pour ce bel article Corinne,
    De nos jours les charlatans sont nombreux, l’équation problèmes, anxiété, et course à l’argent est propice à cela. C’est bien dommage car ça discrédite les sciences occultes pour lesquelles certaines personnes ont réellement un don.

    Trouver un vrai médium, voyant, marabout ou chaman est une affaire de chance. De telles personnes se reconnaissent car elles ne cherchent pas à tirer profit de leur facultés, et sont généralement discrètes en ce qui concerne leur don par crainte d’être moqué par les autres. Un authentique voyant ou devin ne se présente jamais comme tel, on découvre ses dons en le fréquentant personnellement, on finit alors par suspecter quelque chose, et il faut souvent beaucoup questionner pour que la personne veuille bien admettre du bout des lèvres avoir une certaine sensibilité particulière, encore faut-il qu’elle ait confiance.
    Un voyant qui crie l’être sur tous les toits, et qui réclame de l’argent ne m’inspire que la méfiance, et la fuite.

    L’astrologie me semble un peu différente, bien qu’il existe aussi de faux astrologues, et des horoscopes de programme TV qui ne valent pas tripette. Néanmoins, l’astrologie peut s’apprendre, car elle ne relève pas d’un don.
    Je pense que cette discipline n’a rien de divinatoire, elle postule simplement que la position des astres dans le ciel influe sur les caractères, les événements, et donc sur le cours de nos existences.
    Certaines personnes arrivent à être assez précises, mais jamais avec autant de détails que le voyant.
    Je suis personnellement verseau, mais je ne connais pas mon ascendant car j’ignore l’heure exacte de ma naissance. C’est pourtant l’ascendant qui influe le plus sur notre personnalité et je regrette de ne pas en savoir plus sur le mien.

    Je te remercie pour ce post, et te souhaite un beau dimanche

    Ben

    1. corinne dit :

      Ben,
      C’est vrai qu’il y a des personnes plus ou moins compétentes dans ces registres respectifs.
      La voyance, j’ai eu mes plus belles surprises souvent à la volée sans avoir besoin de payer…Ce sont des rencontres, des fulgurances, et ça je trouve que c’est très respectable.
      Pour l’astrologie je crois que nous sommes dans des pays trop cartésiens. Jahnvi un de mes abonnés a laissé un commentaire que je t’invite à aller lire ou traduire. C’est édifiant, en Inde L’astrologie est respectée depuis toujours et participe à la vie des hommes et des femmes. L’astrologie est une vraie science qui a acquis ses lettres de noblesse, leurs thèmes et diagnostics sont très impressionnants. Mais je pense que c’est parce qu’ils ont poussé le niveau d’études et de connaissances de l’astrologie au plus haut…
      Je vais t’envoyer des liens de mon amie Joanna qui a écrit des articles sur les observatoires aux étoiles en Inde (quand j’irai les lire)
      C’est dommage que tu ne connaisses pas ton ascendant car comme tu le dis c’est une donnée importante. Je suis comme toi en signe d’air, je suis balance ascendant scorpion, tout à fait moi, et je tiens beaucoup à mon ascendant, il me constitue assez puissamment
      Je t’embrasse fort
      Aujourd’hui j’avance sur ton livre

  11. Swannaëlle dit :

    Quelle aventure et si bien racontée 😃 Je pourrais t’en conter aussi des visites jadis dans ma jeunesse ( ma mère était très très attirée par la voyance, les cartes etc…😂)
    Moi, je suis Taureau et comme c’est l’ascendant qui “mène la danse,” je suis ascendant Taureau …😂 pas possible de se tromper, ni de chosir !😂😂😂
    merci pour ce bel article et cette magnifique vidéo et je suis un peu comme toi, parler de moi ne m’est pas bien facile… et sur mon blog, je trouve qu’il y a de la froideur, car je ne m’adresse à personne…j’ai un “fond’ de timidité qui me bride ! 😉
    peut-être un tuyau pour vaincre cela ? 😊
    je te souhaite un super beau dimanche aussi ensoleillé que le mien Bisous tout plein 😘🌹❤️🎶🥰

    1. corinne dit :

      Ah le taureau, mais je m’entends très bien avec ce signe qui pourtant est très fort, mais le taureau sait rester très sensible et même parfois un peu vulnérable. Mon frère et ma meilleure amie sont du 02 mai, les deux du même jour et taureau, ça fait des étincelles…de bonheur . Le taureau est aussi un grand sensuel.
      Ce n’est pas facile de parler de soi, on a l’impression que cela n’intéressera personne, que c’est trop égocentrique, que c’est ridicule, et souvent je me dis « mais qu’est ce que ça apporte? « …rien
      Heureusement que mon mari me rassure et qu’il m’a dit « non, c’est bien écrit, c’est drôle tu peux faire plaisir à quelqu’un en écrivant cela, et le faire rire ou le toucher, donc ce n’est pas nul, tu publies 😉 »
      Mais on se met la pression parce que toi comme moi avons du respect pour les belles lettres alors parler de soi c’est si gênant qu’on craint de tomber complètement à côté d’une sorte d’essence, de temps, ce qui fait un peu notre pâte, uniquement par peur et par timidité…C’est quitter sa zone de confort.
      Mais bon c’est un blog, et normalement on est là pour parler de soi tranquillement, si les personnes ne sont pas intéressées elles peuvent aussi simplement se désabonner , il n’y rien de payant, et notre liberté on a le droit de la gagner un peu dans cette zone qui doit rester personnelle. C’est pour ça que je parle d’une jardin privé dont on laisse le portail ouvert mais dont il faut aussi ménager les plates bandes et les jolis massifs arborés…
      Mais taureau/taureau c’est du costaud !
      je t’embrasse très fort Swannaëlle et merci beaucoup pour ton commentaire qui m’est très précieux
      Bisous ❤️💖
      Corinne
      P.S: je suis balance….ascendant scorpion aïe!

      1. Swannaëlle dit :

        Aië! Balance …ascendant scorpion ! Çà c’est pas du « banal » 😂 mais c’est bien vivant 😅 !
        merci pour ton retour, tu as tout à fait raison, je vais essayer de communiquer un peu plus … et faire un pas hors de ma zône de confort …😉
        pour moi aussi, tes commentaires sont précieux et c’est drôle, j’ai l’impression de te connaitre depuis longtemps 🤗
        Passe une belle journée et bisous tout plein 😘😘😘

        1. corinne dit :

          C’est génial, nous avons des relations certes virtuelles mais résolument attachantes qui finissent par se tisser…
          Moi aussi, j’aime beaucoup cela. C’est bizarre tout ça 😉
          Par exemple, j’ai 2 abonnés anglais que j’aime beaucoup et je me dis que j’aimerais bien les rencontrer un jour… qui sait ?
          Pour revenir à la zone de confort, tu sais ça m’arrive de lire des articles que je n’oserais jamais publier…c’est si intime parfois, mais bon peut-être que c’est fictif, je crois qu’il faut garder une certaine réserve et un peu de recul ne nuit pas !!
          je t’embrasse fort Swannaëlle
          Et oui , nous nous connaissons depuis longtemps❤️😇😅

          1. Swannaëlle dit :

            🥰🥰🥰

  12. thib dit :

    c’est très bien raconté. J’aime beaucoup cette histoire. Ca pose toute la question de l’articulation entre données rationnelles connues, et système logiques d’interprétation d’un environnement instable pour tenter d’anticiper les trajectoires de ces données devenues variables avec le temps. Lorsqu’on va voir un voyant qui ne connait pas les données de bases (, personnalité, situation personnelle, professionnelle…), et qui manie certaines disciplines (tarologie, numérologie) sans les avoir peut-être approfondies individuellement/rigoureusement et en avoir tiré « son » système d’interprétation systématique, c’est compliqué. Mais à partir du moment où le voyant est plus au fait des données personnelles, de l’environnement dans lequel évolue le client, de sa personnalité et s’est créé une relativement claire grille de lecture des astres/cartes en corrélation avec les différentes personnalités qu’il rencontre, est-on encore dans la voyance? Mon épouse aime bien l’émission d’un professionnel qui entre (en direct) en contact avec l’esprit de membres de familles. C’est très impressionnant, mais c’est également intéressant de voir comment, dans la progression du dialogue avec l’esprit, le professionnel récupère également des informations rationnelles auprès de la famille, qu’il exploite afin de livrer une trame juste.

    1. corinne dit :

      Merci pour ton commentaire et pour ton compliment !
      Oui tu as raison, j’ai fait ensuite des rencontres un peu plus consistantes avec d’autres personnes qui maîtrisaient sûrement mieux les diverses pratiques ou disciplines. Notamment, j’avais fait la connaissance d’une personne qui travaillait sur la numérologie karmique tibétaine…absolument impressionnant du début à la fin de l’entretien. Cette femme m’a beaucoup apporté, et elle ne travaillait que sur des dates de naissances, elle m’a raconté en détail toute la trame familiale, les problématiques, les blocages, les voies sans issues, les personnes toxiques…et puis j’ai fait grâce à elle un petit rituel très simple pour pacifier ma colère et enterrer une vieille histoire. Elle travaillait beaucoup sur les personnes défuntes. Tout cela reste assez mystérieux et c’est ce qui me fascine…
      belle journée à toi et merci beaucoup pour nos échanges
      Corinne

  13. orededrum dit :

    Très envoûtant, plein d’esprit et de charme, excellent, Corinne ! Bisous:) Diana

    1. corinne dit :

      Merci Diana, ton commentaire est important et très précieux, cela me donne une idée de la résonance de l’article et du thème dans vos cœurs à tous !!
      merci encore Diana
      Bisous❤️

  14. Pigraï Flair dit :

    Bon Corinne, quand j’ai vu la longueur de l’artiqueul, je me suis dit, ça va être du lourd et en effet!
    J’ai adoré. Très bien écrit toute cette attente, cette description de l’extérieur de la maison, de cette petite bestiole d’homme sortie d’un livre de sorciers ;). Ce que j’ai préféré, c’est l’onde qui gravi la colonne dorsale pour péter un fou rire. Moi j’aurai éclaté de rire et je pense j’aurais fait du théâtre devant lui mais bon il faut être dans la situation pour être… Une fois, je suis allé voir un type comme ça et au bout de 20mn d’insignifiance, il le demande 60 euros. Et je lui dit non Monsieur, je ne paie pas. Comment ça! Ben non… ping pong entre lui et moi et au revoir bonhomme. Par contre je n’hésite pas à payer plus parfois que le prix annoncé. Il faut qu’il y ai un véritable échange et un vrai soin, une vraie relation.
    Merci pour pour ce brillant récit et ces illustrations bien choisies (mdr)
    Yé toumbrasse

    1. corinne dit :

      Merci Alan,
      Je suis contente de t’avoir fait rire !
      Je suis impressionnée par ton ping pong, je n’oserais pas faire ça mais qu’est ce que c’est tentant. C’est arrivé une fois pour je ne sais plus quoi et payer a été une véritable épreuve, je ne sais pas si ce n’était pas chez une coiffeuse qui avait fait un massacre avec ma coupe. J’en avais la nausée de la payer quand même…
      Comme tu dis, il ya des bons et des mauvais. J’en ai croisé une vraiment excellente, et je n’ai pas regretté mon argent. Cette femme exerce maintenant en Espagne, j’ai toujours ses coordonnées, elle est géniale.
      Si tu as le temps, tu peux regarder les commentaires de Jahnvi, un de mes adorables abonnés, et son témoignage sur certaines divinations en Inde est juste fascinant. L’astrologie est dans ce pays hautement respectée et elle fait partie intégrante de la vie.
      Tu as vu le tableau de la tante ? 😂🤣 c’est mon passage préféré…
      je t’embrasse et je cours lire ton article 😉
      Bises

      1. Pigraï Flair dit :

        J’ai trouvé que tu as osé avec la tantine de Maître Géricault. Le décalage était parfait!

      2. Pigraï Flair dit :

        J’ai trouvé que tu as osé avec la tantine de Maître Géricault. Le décalage était parfait!
        Tu sais le mec, je l’ai revu dans d’autres circonstances en dehors de son cabinet 20 ans plus tard. il ne m’a pas reconnu. La relation a été très sympa et j’ai même mangé avec lui sans lui parlé de notre ancienne histoire. Surréaliste;) Eh bien le mec, sympa, sensible et fragile et paumé. Comme koi, souvent les thérapeutes sont à la recherche de leurs propres solutions…

        1. corinne dit :

          Mais tu sais que c’est bien ça le problème, souvent il y a des personnes qui embrassent des carrières de praticiens ou de thérapeutes ou ici dans les arts divinatoires et qui ont beaucoup plus besoin de secours que d’aider leur prochain…
          Et il doit y en avoir un paquet. Je me souviens d’une amie qui est psychologue et qui m’avait expliqué que lors de ses études elle avait une connaissance qui s’était complètement perdue. Les études de psychologie avaient mis le feu à sa tête et fait remonter à la surface un déluge de problèmes, d’anxiétés, de névroses en tout genre… Elle avait abandonné ses études de psychologie par honnêteté intellectuelle, et a mis du temps à se remettre d’une énorme dépression.
          Belle journée à toi Alan

  15. macalder02 dit :

    No soy aficionado a la astrología, por lo tanto no domino el tema. Pero resulta que tu artículo está tan bien escrito que te engancha de principio a fin. Al final me quedé enamorado de este arte tan peculiar que dejaría que me leas las manos para adivinar que ojos harán brillar los versos de mi próximo poema.
    La música revolotea por los pliegues de mi tarde calma. Excelente elección.
    Buena semana para ti Corinne
    Pensé que no iba a tener espacio para comentar. Bien parece que tu entrada caló en el ánimo de tus seguidores.
    Manuel Angel

    1. corinne dit :

      Manuel-Ángel,
      Pero como tienes el arte de decir las cosas con delicadeza y elegancia … Si pudiera, estaría muy feliz de leer las líneas de tus manos, pero no tengo ninguno de estos talentos.
      Les agradezco su comentario y sus cumplidos, son tan queridos para mí, incluso invaluables. Porque ¿cómo perseverar o progresar sin esta mirada y este tiempo que dedicas a mi modesta prosa?
      Muchas gracias Manuel-Angel.
      Fuerte abrazo🌹💖
      Corinne

      1. macalder02 dit :

        Porque el tiempo de Díos es perfecto y me pone en mi camino tus escritos. Me envuelven y los disfruto como el rayo del sol que penetra en mis sentidos.

  16. Lazuli Biloba dit :

    Merci pour ce beau et réjouissant voyage ! Très captivant jusqu’à la chute que je n’avais pas vue venir. Au fait, quelqu’un connaîtrait-il un voyant qui aurait annoncé le Corona virus ?
    Amitiés, danielle

    1. corinne dit :

      Merci Danielle !!
      un bonheur doublé d’un grand plaisir si cela t’a plu 😉
      Oui il y a une grande astrologue anglaise qui avait prédit de manière très précise la venue de la pandémie. Elle s’appelle Jessica Adams, et tout ça dans le menu détail avec l’origine de la pandémie et la date de la mort de la première victime officielle…elle a ajouté des pronostics excellents sur le Brexit, la fin de Trump et bien d’autres choses … c’est assez impressionnant, comme peut l’être l’astrologie lorsqu’elle est pratiquée par des « épées »
      j’ai lu ça dans le dernier Society
      Je t’embrasse fort Danielle ❤️💐
      P.S: Je me suis renseignée sur le sentiment océanique, on en reparlera, mais c’est maintenant très clair pour moi. Je te remercie encore pour cette information;)

      1. Lazuli Biloba dit :

        Je pensais que personne n’avait vu venir cette annus horribilis, aussi vais-je chercher plus d’infos sur Jessica Adams…
        Heureuse de t’avoir ouvert l’horizon du sentiment océanique et, peut-être des écrits de Goethe sur la nature. C’est un pur et dur de l’écologie avant l’heure. Belle semaine, danielle

        1. corinne dit :

          merci Danielle,
          Je vais m’offrir un livre de Goethe, lequel me recommandes-tu ?
          Bisous 🥰

  17. Merci Paquerite pour ce très bel article qui appel à la réflexion.

    1. corinne dit :

      Merci Jean-Daniel !!
      C’est très gentil de votre part, mais j’espère que vous ne vous demandez pas si vous êtes croqueur ascendant trempeur ou l’inverse ?
      Reprenez donc un biscuit 😉
      Belle journée et encore merci pour votre patience et votre fidélité (le texte est un peu long, il faudra que j’indique le temps de lecture…)
      Corinne

  18. Domdom dit :

    Un drôle de chemin pour qu’enfin tu avoues ton amour du biscuit!! Auquel j’ajouterais le tourneur ou la tourneuse, petit jeu consistant à grignoter le biscuit sur les rebords et ainsi garder le meilleur pour la fin, tout en acceptant de manger le moins bon dans un effort masochiste où le bon sens de la gourmandise serait de ne manger que le meilleur. Psychologiquement, il y a de la matière! Voilà, maintenant il me faut du chocolat… J’aurais dû le deviner (mouhahahaha)

    1. corinne dit :

      Je suis biscuitovore, mais je me suis beaucoup calmée.
      Un temps je me conditionnais pour ne pas aller dans le rayon biscuits…il fallait décrocher!
      Mon plus grand drame c’est l’arrêt de la commercialisation du biscuit Kalinka de Delacre, un biscuit fourré de ganache au chocolat et recouvert d’une fine couche de chocolat, un sommet pour le goûter et le meilleur allié pour un thé. Mais le biscuit a été arrêté, et je pleure…
      Je garde l’idée du tourneur et de la tourneuse, c’est bien sûr une autre pratique qu’il m’arrive de faire subir à certains biscuits.
      Mais je reviendrai sur le thème du biscuit, j’ai d’autres idées en tête, dont une assez loufoque mais il faut que je laisse la chose fermenter dans ma tête.
      Bises et merci pour ton commentaire 😙
      belle journée à toi

  19. Ashley dit :

    This made me laugh, then I wondered if my laughing would upset some horrid spirit then I laughed again! I had a reading done once, nearly 40 years ago and it was concluded over the telephone! I remember nothing about it except that I was going to travel to the west! 20 years later after being made redundant from my career we moved from SE England to W England and 5 years after that further west to where we are now! Was his fortune telling accurate? 🤔 A great read Corinne, thank you! Bisous! 😘😘😘

    1. corinne dit :

      Ah, I’m happy to have made you laugh !!!
      Me too when I reread this text I can’t help laughing.
      But you know for your prophecy there are sometimes quite strange things, we will say that there are good and bad mages … I met an excellent one one day, which brought me a lot, she did not work than on dates of birth.
      I even knew an acupuncturist who saw me go to live in England and who told me that I had nothing to do in France, that my life was there in the middle of artists … He does not know cheated I’m on WordPress and I know you now !!
      And you, what is your zodiac sign?
      Je t’embrasse fort Ashley🥰🕊🍀
      Corinne

      1. Ashley dit :

        🐟 Pisces 🐠🐳🐬🐋

        1. corinne dit :

          Ashley,
          Not Pisces … really?
          I told a subscriber that I adore (Hugo) that the sign that I know the least well is the Pisces. Because he slips through my fingers all the time … It is a sign that does not let itself be taken in and that is very much in love with freedom, however he has a sense of duty.
          I would like to know your ascendant
          I have known only 2 Pisces in my life and today I discover that I appreciate 2 more!
          Je t’embrasse Ashley 🌈🌹❤️

          1. Ashley dit :

            I know nothing of these things. What do you mean by ascendant? Is there anything else I can tell you ✨

          2. corinne dit :

            Ok Ashley!
            I’ll explain your ascendant is determined by your time of birth
            You look quietly at home on a dedicated site and normally you are asked for your date of birth and always your time of birth and place.
            So you will have your ascendant, it is very important because it is he who brings a color and a particular resonance to the basic sign.
            For example for me it is in my interest to specify the place of birth because of the time difference 8:30 am in France is not at the same time 8:30 am in Nouméa …
            So for a long time I thought I was Libra ascending Libra, but no I am Libra ascending Scorpio … it’s much worse !!!🤣
            I add that nothing makes me happier than making an Irish Pisces laugh😂
            Bisous Ashley !!!😘

        2. Ashley dit :

          I will look into this and get back to you. Exciting and scary. Bisous

          1. corinne dit :

            Ashley,
            I like astrology, it’s quite fascinating but only if it’s well practiced. I have a subscriber, Jahnvi, who is Indian and who explained to me that in India we do not joke with that, that they have elevated this discipline to the rank of science and that major events are only scheduled there. the right date and the right time. If you want to read his comments on the subject, it’s quite surprising …
            see you soon
            Bisous😘

  20. D. S. Chauhan dit :

    Great insightful and captivating article on astrology ,Corinne !Thanks for sharing such great information on Astrology and its scientific rationale💖

    1. corinne dit :

      It’s a pleasure and thank you for coming and appreciating my modest article !!
      I wish you a great day🕊
      Corinne

  21. Mébul dit :

    Quelle incroyable histoire ! Tu as attendu 3 heures dans cette atmosphère, quel courage, je pense que j’aurai rebroussé chemin depuis belle lurette !
    Je connaissais la croqueuse de diamant mais pas la croqueuse de biscuit, quoique, c’est plus logique ceci dit !
    Il y a toutes sortes d’énergumènes, certains sont excellents, d’autres… bah…euh… sourires !

    1. corinne dit :

      Mais là tout indiquait que ça risquait d’être amusant… j’avais le temps à l’époque,
      Aujourd’hui, je serais partie !!.
      Belle soirée Patricia🌝💐

  22. HensBlooms dit :

    I loved the music, I wish I could translate the article to english so that I can read it. I am always struggling to do so and I am so sorry that I am not able to read your posts.

    1. corinne dit :

      Recently I read an article in a newspaper saying that the pandemic had given back their gold to astrology and clairvoyance.
      The repeated confinements have led us to a certain introspection, sometimes even to reconsider our lives and to redraw their contours.
      This forced withdrawal, and these troubled times have allowed the numerous astrology or clairvoyance consultations to redouble and continue to be done remotely, via applications or by means of videoconferences.
      The demand to learn how to read the stars has become very popular, and we can no longer count the number of workshops that flourish here and there to become who « apprentice astrologer » or who « seeing beginner ».

      Astrology is one way among many others to get to know yourself better, you have to be sensitive to it. This « science » has existed since the dawn of time.
      The sky and more particularly the nights in the sky have always been a great source of questions and a vast field of knowledge, conquests and fascinations for many human beings all over the world.

      As such, during my trip to India, I had been dazzled by Yantra Mandir’s Star Observatory. The Maharaja of Jaipur « Jai Singh II » had it built at the beginning of the 18th century. Because in India, and for a long time, astrology has given rhythm to the events of everyday life. Nothing great can be done without consulting the stars.
      This observatory was built for the guru of Jai Sing II, Pandit Jaganath, in order to establish the astral charts and to determine the most suitable times for major events (weddings, trips …). It has been inscribed on the UNESCO World Heritage List since 2010.

      It is clear that since the time that men have looked into the stars, they cannot help finding a certain number of insights there, especially when the path is blurred, and the future seems uncertain.

      Clairvoyance, when it offers an innumerable number of practices, each more original than the other. Of course there is the support of the tarot cards, the pendulum, the reading of the lines of the hand, the crystal ball …
      But there are much more extravagant forms of clairvoyance that can be expressed, for example, in reading the hands. Yes Yes.
      Throwing them on a table, the drawing described by these needles is an endless reading medium, with more or less smoky interpretations, and the least we can say is that the imagination of the human being here is limitless.
      I’ve also read that some people predict the future by listening to the sound of salt when thrown into a fire. And why not try lychnomancy or reading in the movements of the flames?

      What strikes me beyond the need for human beings to believe is the poetics of all these methods. Of course nothing can happen without the mutual consent of the two protagonists, the consultant and the “mage”. Together, they make the same wish, that of breaking through the present, and even better, that of shedding light on the shadowy and impenetrable gaze of the future …

      It all reminds me of a memory.
      A long time ago a friend gave me a rather original present. She had offered me a clairvoyance session with an esteemed and supposedly very well-known great mage …
      I had accepted this gift with great reluctance, because my intuition, which I hardly listened to at the time, urged me to refuse this gift. Of course, I went.
      seats available to the long-awaited visitor.
      The waiting room was opposite the garden, very crowded and even stuffy.
      I don’t know if it was the smell or the mind-numbing presence of all these things that surprised me the most.
      I start with the scent which was just an amalgamation of mothball scents and years of accumulated dust. Surely the rugs contained secrets and vile stories, in any case their coats were partially sore and clinically flaky.

      The deluge of objects was quite surprising. It was directly inspired by the universe of a distant single aunt and great bargain hunter in baroque and grotesque style. Imagining the origin of all these curiosities covered with threads of dust and agglutinated without order or taste, I could not help thinking that to his great misfortune, this man had surely made some disastrous inheritances of the remains of the abandoned houses of this distant atypical aunt whom we loved to flee during her lifetime and who haunts you forever in her death.

      I was alone in this huge inhospitable room and the wait lasted 3 hours.

      Go.
      Yes, I could leave, but my friend might have been hurt.
      I questioned myself all these hours, and told myself that I would just have to explain to him the hateful and a little scary situation I must have been going through and that I would only have to give him his money back.
      But giving him back his money was also defeating his intention and canceling his rather strange gift …
      Suddenly a door opened.
      I discovered the so-called « mage ».
      A small, sturdy and insignificant man,
      with round cheeks
      and with a very picky look.
      Not at all embarrassed by his delay,
      he suggested that I go into his den.
      His “divination” cabinet was invaded by semi-precious stones of all colors. All thrown on the tablecloth, they rested in peace for the moment. There were also a lot of books but my eyes fixed on these countless stones. I was struggling to face the gaze of this man.
      His presence disturbed me.

      He started the predictions by throwing the small stones in the air.
      Spinning them around between his thick, hairy hands.
      He seemed to have domesticated them all, so much the strange ballet they formed for me had the air of a somewhat learned aerial joust.
      As one of them fell, he observed her, scanned her with his gaze and gave the oracle.
      Seeking to describe myself, obviously believing to draw the portrait of my dreams, weaving between his words the furrow of my torments, I wondered however what I was doing there.
      I said nothing, I was captivated by the emptiness of his words.
      I was even tempted to turn around to see if by any chance he was speaking to a stranger standing right behind me.

      I can still remember his voice very precisely.
      It was a small voice that slept in a carcass too big for her, and which did not at all seem to understand either what she was saying or the why of these interventions.
      After 5 minutes, I felt a huge giggle, flickering and nascent, begin to settle in the soles of my feet. It suddenly began to run all over my back ridge, sliding between my shoulders and up to the roots of my hair. That scorching, somewhat tickling wave threatened to explode at any moment in this small room that was nothing but a Barnum trained for some lost passerby.
      No longer able to contain my laughter, I let out a slight chuckle. Then my face lit up, discovering a broad smile that completely unsettled him.
      He stared at me with his dark gaze and urged me to leave his study room. Embarrassed, by my amused overflow, I complied.
      But I couldn’t help but reproach him that his speech did not concern me at all, and that all that emanated from it were only haphazard and outlandish considerations.
      Outside the house he vaguely asked my forgiveness. I excused him, perhaps inviting him to consider that the person he had kept locked between his walls for 3 hours must have placed a heavy mental load in this room …
      He quickly succumbed to my analysis and we parted good friends.
      He didn’t want my money, but I insisted very heavily.
      It didn’t take long for him to accept.
      In the end, I think it might have been more serious to find a psychic who could read my future or at best guess my present in the random distribution of chocolate chips on a cookie …
      That would seduce me!
      Divination by cookies, and without the right cookie, no salvation!
      It would have so much more mouth. And then there would be the ritual question:
      Are you a cookie cruncher or dipper?
      Question which in itself augurs well for the most just and the most obvious divinatory study …
      Here is an analysis as fine as it is greedy.
      The nibbler: likes to be in direct contact with reality. Frank by nature, he does not bother with any superfluous. It is guided by a sure instinct that he devours life to the fullest. Passionate and free, he will always approach the nicest of snacks with a light heart. He lives near free and abrupt coasts, there are many in Galicia or in our closest Finistère.
      However, if his influence is very strong, chances are that a deep temper nature will emerge one day.
      The soaker: likes compromises. Seek cohesion, the sharing of ideas, it is the alliance of the earth, the flesh and the air. With him there is no black or white, but impressions, blurs which stretch and underlie in the mouth. It lives near oceans, and can be satisfied with majestic lakes. Very inclined to water sports, he often excels at swimming.
      However, if his uplift is very strong, chances are that a deep crunchy nature will emerge one day.
      Far be it from me to start a cookie divination trend.
      I just continue to take life as it comes and make sure to always keep my head half soaked in the shining reflections of my vast starry palace.

      Corinne Bellocq © 2020

      With Google traduction
      I hope you will enjoy !!!!
      And thank you for loving the music
      Me I trafics every post with Google Traduction, it often gives a a fair vision of the text, but it’s not always easy …
      I hope this translation will be correct
      Kisses from home
      Corinne