Magie des Mots

Grâce au blog de Monsieur Auger je viens de tomber sur une pépite…

La revue Bulletin publie depuis le 19 janvier 2021,
« Le Dictionnaire des mots extraordinaires ».
En voici quelques perles …

Venues du Japon :

Tsundoku 積ん読

Expression japonaise qui décrit la manie d’acheter et d’accumuler compulsivement des livres intéressants, mais sans jamais les lire.

Age-otori 上げ劣り

Expression japonaise désignant le sentiment d’être moins beau après être allé(e) chez le coiffeur qu’en y entrant.

Shōkakkō 小確幸. 

Ce wasei-kango (mot japonais construit à base de morphèmes chinois) est né en 1986 sous la plume du célèbre écrivain Haruki Murakami. Il désigne les petits bonheurs de la vie, les joies minuscules du quotidien : manger une miche de pain encore chaude, se glisser dans des draps propres, contempler une pile de vêtements enfin repassés, ouvrir la lettre d’un ami ou laisser son chat se glisser avec vous sous la couette.

Havana brown

Pétrichor

Nom masculin qui désigne l’odeur délicieuse et fugace d’une pluie d’été quand celle-ci tombe sur un sol chaud et sec. Le mot vient tout juste d’entrer dans le Petit Robert.

Glas

En breton, ce mot désigne le bleu de la mer, soit un mélange de bleu, de vert et de gris, qui change selon les heures et les saisons. Par extension, « glas » est la couleur de la nature et du vivant. Le ciel sera logiquement « glas », une prairie verdoyante le sera également.

Si la mer est « glas », c’est en raison d’un phénomène appelé absorption. Lorsque la lumière blanche du soleil et ses rayons composés d’une infinité de couleurs frappent la surface de l’eau, les ondes rouges et jaunes sont absorbées en premier. 

Côte d’Opale – Vue de la baie de Wissant et du Cap Gris-Nez au loin, depuis le Cap-Blanc-Nez

Paréidolie

Nom féminin qui désigne le fait de percevoir une forme familière (un visage ou un animal) dans les nuages, les rochers, un paysage ou les objets du quotidien.

Mur de nuages d’un orage supercellulaire par Mathieu PRON

J’arrête parce que c’est de la pure gourmandise et je vous laisse aller faire un tour sur cette page.
Bonne soirée à tous.
Corinne

Image d’entête d’article Wikipedia Creative Commons
Frontispice d’Eugène Grasset
Larousse – Nouveau Larousse Illustré (1897-1904)

Je vous laisse en compagnie d’un immense artiste que j’aime énormément.
Christophe – Les Mots Bleus

Les Mots bleus – Christophe

Il est six heures au clocher de l’église
Dans le square les fleurs poétisent
Une fille va sortir de la mairie
Comme chaque soir je l’attends
Elle me sourit
Il faudrait que je lui parle
À tout prixJe lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Parler me semble ridicule
Je m’élance et puis je recule
Devant une phrase inutile
Qui briserait l’instant fragile
D’une rencontre
D’une rencontreJe lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Je l’appellerai sans la nommer
Je suis peut-être démodé
Le vent d’hiver souffle en avril
J’aime le silence immobile
D’une rencontre
D’une rencontreIl n’y a plus d’horloge, plus de clocher
Dans le square les arbres sont couchés
Je reviens par le train de nuit
Sur le quai je la vois
Qui me sourit
Il faudra bien qu’elle comprenne
À tout prixJe lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Toutes les excuses que l’on donne
Sont comme les baisers que l’on vole
Il reste une rancœur subtile
Qui gâcherait l’instant fragile
De nos retrouvailles
De nos retrouvaillesJe lui dirai les mots bleus
Ceux qui rendent les gens heureux
Une histoire d’amour sans paroles
N’a plus besoin du protocole
Et tous les longs discours futiles
Terniraient quelque peu le style
De nos retrouvailles
De nos retrouvaillesJe lui dirai les mots bleus
Les mots qu’on dit avec les yeux
Je lui dirai tous les mots bleus
Tous ceux qui rendent les gens heureux
Tous les mots bleus
Tous les mots bleus

Source : LyricFind
Paroliers : Daniel Bevilacqua / Jean-Michel André Jarre
Paroles de Les Mots bleus © BMG Rights Management, Francis Dreyfus Music, Peermusic Publishing

39 commentaires Ajoutez le votre

  1. Giusy dit :

    bonsoir Corinne, un post vraiment délicieux. Ti abbraccio ❤

    1. corinne dit :

      Merci Giusy,
      Je trouve l’expression désignant la déception chez le coiffeur très mignonne, ça nous est tous arrivé un jour 😉
      Bisous et excellente journée à toi Giusy😘

      1. Giusy dit :

        Siii! en fait je me coupe les cheveux, seul, à la maison🤭🤭🤭🤭 buona giornata 😘❤

        1. corinne dit :

          C’est génial!
          Tu as de la chance, je trouve ça très puissant de se couper soi-même les cheveux
          Moi je ne peux pas j’ai une coupe très courte.
          Quand j’étais plus jeune j’avais les cheveux longs et naturellement très bouclés, les femmes me jalousaient beaucoup😅🤣😇
          ça m’amusait beaucoup 😊
          je t’embrasse Giusy😘

  2. macalder02 dit :

    Las expresiones japonesas son bastantes curiosas. También nos dejan traslucir su manera de pensar. Un buen hallazgo en tu curiosidad literaria. Y para terminar un magnífico poema con ese particular juego de palabras para expresar la admiración por una mujer por el eterno enamorado del amor.
    Saludos Corinne

    1. corinne dit :

      « Les Mots Bleus », palabras que decimos con la mirada, esta canción es un viejo estándar de los 80, y curiosamente Jean Michel Jarre (hijo de Maurice Jarre) escribió la letra.
      Esta versión acústica es bonita porque es bastante reciente.
      Christophe murió el año pasado.
      https://www.franceculture.fr/musique/hommage-a-christophe
      Las expresiones japonesas son una prueba más de la originalidad de los japoneses, mi favorita es la que describe la decepción cuando un peluquero pierde el corte (me ha pasado muchas veces …)
      Te beso Manuel-Angel y que tengas un lindo dia !😘
      No sé si habéis leído el monólogo teatral, bastante particular

      1. macalder02 dit :

        Me gustó la canción y más porque se puede traducir la letra. En Perú tuvimos una migración japonesa y sus costumbres nos eran muy familiares. Dejé muchos amigos allá. No he leído el monólogo.
        Siempre traes algo muy interesante de leer y me encanta recibir tus besos volados.
        Manuel Angel

        1. corinne dit :

          Gracias Manuel-Angel !!
          Besos que vuelan y no enmascaran🥰
          Corinne

  3. Lazuli Biloba dit :

    Merci, Corinne, merci pour ce florilège. Et merci d’avoir posé un mot sur mon trouble obsessionnel contemplatif : je suis donc « paréidoliste ».
    De retour de ma visite chez Monsieur Auger, j’ajouterai ce mot qui me plaît beaucoup : Jólabókaflódid : mot islandais qui signifie «l’inondation de livres ». À l’approche des fêtes, chaque foyer reçoit un catalogue de 700 ouvrages, soit 80% de la production littéraire annuelle. Comme dit un proverbe local : «En Islande, la moitié de la population lit ce que l’autre moitié s’efforce d’écrire.»

    1. corinne dit :

      C’est la magie des mots, personnellement ça me suffit pour voyager loin et bien 😉
      Je partage le goût du paréidolisme, enfant il y avait une tapisserie qui m’inspirait des centaines de personnages, et à chaque fois je les retrouvais au même endroit 😂
      Je t’embrasse Dannielle et bonne journée à toi 🥰

      1. Lazuli Biloba dit :

        Oui, je crois que le paréidolisme est une maladie enfantine. Je conseille à tous de se laisser contaminer ou recontaminer. Belle journée Corinne, amitiés, danielle

        1. corinne dit :

          La poésie de ton commentaire…
          J’adore ❤️
          Merci Danielle

  4. ugetse dit :

    Holà Corinne, merci pour ces mots intéressants. J’aime surtout (Les mots bleus de Christophe).
    Bonne fin de semaine
    Bisous 😘💐🌹

    1. corinne dit :

      Je suis bien d’accord, difficile de placer les autres, les Mots Bleus s’écoulent mieux en nous 😉
      Je t’embrasse Hugo et bonne journée 🥰

  5. Age-otori j’ai tout de suite pensé « Ça c’est les hommes qui ressortent tondus trop courts du coiffeur » 😆
    Merci pour ces découvertes
    Bonne journée petite Corinne 🌝 😘

    1. corinne dit :

      Ils sont forts ces japonais, je trouve que ces mots aussi mystérieux que profonds
      je t’embrasse Kakuma et je te souhaite une excellente journée
      Des bisous 🥰

  6. Ashley dit :

    Marvellous! There must be words like these in every language! 💌😍

    1. corinne dit :

      You are marvellous 😉
      Bisous Ashley🙏🏼😘

      1. Ashley dit :

        💌💖💌🙏

  7. Swannaëlle dit :

    Belle découverte que ce blog ! On lirait pendant des heures! Quand aux « mots bleus » … je suis bien sûr super fan ! Belle journée ma Corinne et bisou tout plein pour toi 😘🌹🌟🎶❤️

    1. corinne dit :

      Avec plaisir !
      Bonne journée à toi Swannaëlle 💙

      1. Swannaëlle dit :

        Pour toi aussi 😘🌟

  8. Luciole dit :

    Je retiendrai de cette magie des mots l »expression « déçue en bien »..:) puisqu »elle est bien de chez moi et qu’elle fait sourire mes voisins français.
    On pourrait presque la qualifier d’oxymore…

  9. Pigraï Flair dit :

    Tu fais partie de mes Shōkakkō 小確幸. 😁. Merci pour le glas breton et les mots bleus du regretté Christophe.
    Je te fais un pok

    1. corinne dit :

      😊Bisous Alan

  10. thib dit :

    ces mots sont incroyables pour certains d’entre eux et notamment age-otori. Avoir un mot autonome pour désigner cet état d’esprit, ça me fascine….la coupe de cheveu doit être particulièrement importante au Japon ::)))

    1. corinne dit :

      C’est ce qui me fascine aussi, avoir un mot pour décrire ce type de détail de la vie…
      Mais hier je regardais l’origine du mot pied de nez et je n’ai pas été déçue, nous avons aussi des expressions bien amusantes pour nommer les choses.
      J’ai une amie américaine et je me souviens l’avoir beaucoup fait rire quand je lui ai donné l’expression « gens du voyage », elle trouvait cette expression magique 😉
      Belle journée à vous et merci pour la rêverie

  11. jourdhumeur dit :

    Pour qui sonne le glas ? En tant que Breton, et donc un peu chatouilleux sur mon patrimoine linguistique, je pense qu’il faut écrire « glaz ». Quant au pétrichor, c’est mon odeur favorite (très présente après l’orage, l’été breton, vers 17 heures). Je crois, mais ce n’est que pure spéculation, qu’il s’agit d’un mélange d’ozone et de poussière. En tous cas, l’idée me plaît.

    1. corinne dit :

      Quand j’ai vu glas, j’ai trouvé ça bizarre, mais « glaz » sonne bien plus juste 😉
      Merci pour ce complément d’information bien à propos
      Le pétrichor c’est le parfum du bonheur, je crois que tu as raison sur la définition
      J’ai lu une définition bien plus complète et scientifique mais très ennuyeuse
      Bonne journée et merci pour ton passage

  12. Très jolie liste, ceux qui ont la chance de pouvoir lire les kanji (pas moi hélas) se régalent encore plus, le japonais étant une langue à plusieurs dimensions. Mais dans cette liste paréidolie est un peu l’intrus vu que ce mot est de plus en plus connu. 😀

    1. corinne dit :

      Pour ajouter à la liste, hier j’ai découvert « ultracrépidarianisme »…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ultracrépidarianisme
      Merci Laurent pour ton passage et bonne lecture
      Bisous

      1. Alors là celui-ci placé au scrabble c’est le grand chelem ! 😆 Pour s’en souvenir ça va être compliqué… ultra crépis et darianisme ? 🙄 Je vais tenter de le placer dans une réunion générale !

        1. corinne dit :

          Il parait que c’est un mot d’actualité, et qui est très repris en ce moment, alors tu serais du même fait « au taquet » !!!

  13. Nice one, Corinne. Petrichor and pareidolia are good words in English too!

    ✨🌻🌿🙏🕉🤍♾🕊☯🙏🌿🌻✨

  14. Superbe!!

    1. corinne dit :

      C’est un plaisir, et merci encore pour votre venue et votre appréciation !!
      Belle journée à vous

      1. Merci et c’est mon plaisir!! Votre blog est merveilleux! 🙂

        1. corinne dit :

          Merci beaucoup, vous êtes adorable !!
          Et le vôtre est très puissant et si richement documenté !

          1. Haha .. encore, merci a vous!!!! 🙂 🙂

Laisser un commentaire