Ballade de Melody Nelson

Il ya 50 ans, l’album Melody Nelson de Serge Gainsbourg sortait dans les bacs.


Pour moi, c’est le plus bel album de Serge Gainsbourg.
Si vous ne l’avez jamais écouté, prenez le temps de le découvrir.
Cet album tient en seulement 28 minutes.

Orchestré par Jean-Claude Vannier, ce concept-album sort le 24 mars 1971 et sera un flop monumental. Pour devenir au fil des années l’album considéré comme le chef-d’œuvre de Serge Gainsbourg, et atteindre le statut de disque culte notamment auprès des anglo-saxons.

Photo de Claude Truong-Ngoc sur Wikipedia Creative Commons

En février 2006, dans une entretien accordé au magazine l’Express, Jean-Claude Vannier aura ces mots :

« On se téléphonait toutes les nuits -avec Serge Gainsbourg-, on se voyait, on échangeait des idées assis l’un en face de l’autre, avec pour étalon la chanson Les Petits Pavés, de Maurice Vaucaire et Paul Delmet, un texte exemplaire. Il me soutenait: « A nous deux, on est Cole Porter. » C’était un travail d’équipe. Jane a trouvé le nom de Sunderland. Mon père, celui du modèle de la Rolls: Silver Ghost. Mais les paroles piétinaient: il avait juste trois lignes par-ci, trois lignes par-là. Serge plongeait dans le Dictionnaire de rimes d’Albin Michel, celui avec une couverture bleue qui comportait en préface un essai sur la poésie avec des sonnets de José Maria de Heredia. Il s’est alors débrouillé pour que les textes de Melody Nelson forment des sonnets, pour que les mots aient une intensité dramatique, une « forme dangereuse » à la Heredia. D’après lui, cette structure poétique le faisait entrer dans la case écrivain. Ensuite, l’écriture de Melody Nelson est devenue exponentielle: c’était un peu Bécassine aux sports d’hiver, au zoo… Mais toujours pas d’histoire. On avait conscience qu’on s’attaquait à quelque chose de paranormal. Serge croyait qu’on aurait un tas de covers (reprises) – il adorait ce mot -et rêvait d’une Ballade de Melody Nelson chantée par Richard Anthony. » 

Jane et Serge – Serge et Jane

Pour mes abonnés non francophones, je me suis permise de glisser l’échange entre Serge et Jane qui vient en préambule de la chanson.

Serge –  » Melody Nelson est une petite fille d’aujourd’hui.
C’est une petite rouquine, avec des tâches de rousseur, pas sublimement belle, mais jolie.
Non elle est belle, elle est belle…

Jane – Est-ce qu’elle me ressemble ?

Serge – Y’a un peu de ça oui.

Jane – Es- tu amoureuse de moi ?

Serge – Hum…un peu comme un pygmalion, voilà c’est tout.

Jane – Est-ce que tu joues un personnage dans la vie ?

Serge – Je ne joue pas un personnage, je le vis.

Jane – Qu’est ce que c’est le mariage pour toi ?

Serge – C’est l’occasion de faire la noce une fois de plus .

Jane – Pourquoi tu me fais mourir ?

Serge – Je te fais mourir afin que notre amour soit éternel. « 

Paroles de la « Ballade de Melody Nelson »

Jane Birkin et Serge Gainsbourg
Paroles de la chanson

Ça c’est l’histoire de
Melody Nelson
Qu’à par moi-même personne
N’a jamais pris dans ses bras
Ça vous étonne
Mais c’est comme ça
Elle avait de l’amour, pauvre
Melody Nelson
Ouais, elle en avait des tonnes
Mais ses jours étaient comptés
Quatorze automnes
Et quinze étés
Un petit animal,
Que cette… Melody Nelson
Une adorable garçonne
Et si delicieuse enfant
Que je n’ai connue qu’un instant
Oh ma Melody
Ma… Melody Nelson
Aimable petite conne
Tu étais la condition
Sine qua non
De ma raison.

Source : Musixmatch
Paroliers : Vannier / Gainsbourg
Paroles de Ballade de Melody Nelson © Edition Et Productions Sidonie Sa, Melody Nelson

Photo entête d’article Wikipedia Creative Commons
Pochette du disque : Jane Birkin pose, enceinte de Charlotte Gainsbourg, pour Tony Franck.

42 commentaires Ajoutez le votre

  1. macalder02 dit :

    La historia de la canción es de lo más interesante. Condecirte que no tenía idea que existía un Diccionario de Rimas. la verdad que no conocía al cantante. En mi época universitaria lo mío fue el Rock de los 70 hasta el día de hoy. Fue la música que sacudió al mundo.
    Disfruté de tu entrada.

    1. corinne dit :

      Serge Gainsbourg es un artista que abarca las décadas de los 60 a los 90, y en cada época deja una huella increíble, cantó textos de Prévert, escritos para los más grandes artistas franceses. Este hombre tenía una formación clásica muy sólida y se nota en estas composiciones, en un momento incluso estaba haciendo reggae, y muy buen reggae. No soy objetivo, en Francia es en mi opinión un artista que llega al top 5, no me necesita como abogado;)
      Te recomiendo que escuches algunos de sus títulos, soy quien te gustará, no se puede resistir a su universo sobre todo cuando a uno le gusta y practica la poesía como usted.
      Un gran abrazo Manuel-Angel
      ¿Has visto el artículo Neil? Me permito contártelo porque es bastante divertidísimo, y te hará viajar lejos y con total seguridad;)
      https://youtu.be/5DeA8FPqWwc
      Oh, je voudrais tant que tu te souviennes
      Cette chanson était la tienne
      C’était ta préférée, je crois
      Qu’elle est de Prévert et Kosma
      Et chaque fois les feuilles mortes
      Te rappellent à mon souvenir
      Jour après jour les amours mortes
      N’en finissent pas de mourir
      Avec d’autres bien sûr, je m’abandonne
      Mais leur chanson est monotone
      Et peu à peu je m’indiffère
      À cela il n’est rien à faire
      Car chaque fois, les feuilles mortes
      Te rappellent à mon souvenir
      Jour après jour les amours mortes
      N’en finissent pas de mourir
      Peut-on jamais savoir par où commence
      Et quand fini l’indifférence?
      Passe l’automne, vienne l’hiver
      Et que la chanson de Prévert
      Cette chanson, Les Feuilles Mortes
      S’efface de mon souvenir
      Et ce jour là, mes amours mortes
      En auront fini de mourir
      Et ce jour là, mes amours mortes
      En auront fini de mourir

      1. macalder02 dit :

        Tienes toda la razón. He escuchado algunas canciones de Serge Gainsbourg y me parecen fabulosas. La ventaja que pude traducir las letras de algunas canciones al español y pude diafrutarlas mejor.
        En cuanto al artículo de Neil, me quedo con « Te recuerda mi recuerdo »
        (Te rappellent à mon souvenir).

        Me he recostado a soñarte cuando te vienes a mi memoria.
        Si vieras mi mirada cazando horizontes y estrellas
        para traerte de nuevo a mi corazón.
        El universo es mío desde que tu lo hiciste
        « Te recuerda mi recuerdo »
        Quisiera robarme el sueño que tú sueñas
        Me. he visto con mis ojos vivos
        nadando hacía tu océano
        sin saber si algún te volveré a ver
        Te voy a sacar del tiempo
        De tu tristeza
        para disminuir tu dolor
        No olvides nunca que
        « Te recuerda mi recuerdo »

        Buen fin
        Manuel Angel

        1. corinne dit :

          Gracias por amar y especialmente gracias por existir Manuel-Angel.
          El poema flota en el corazón de la emoción 🌹
          Fuerte
          Corinne

          1. macalder02 dit :

            Todo depende de la musa que lo inspira. Un beso.

  2. thib dit :

    un album magnifique, avec pour fil conducteur cette histoire d’amour étrange et un peu onirique, dans une cohérence mélodique somptueuse. Il y a une vraie similitude avec l’homme à tête de chou, album dont j’adore les textes, mais qui est très noir, quasi exclusivement parlé là où mélody nelson contient certaines des plus belles chansons « chantées » de Gainsbourg. Un régal, mais pas l’album d’un ou deux tubes. Le Gainsbarre pourrait vite pointer le bout de son nez. merci pour ce rappel!

    1. corinne dit :

      Exactement , c’est un rappel, parce que cet album pour moi c’est le « climax » de l’œuvre de Gainsbourg.
      À une époque je l’écoutais en boucle, comme toutes les musiques exceptionnelles que j’aime (c’est évidemment très subjectif…), j’écoute en boucle, pour complètement intégrer, et engrammer la chose dans mon être.
      J’avais du mal avec le Gainsbarre, à l’époque j’étais ado et cela me dérangeait cette provocation et cette vulgarité latente.
      Mais Serge Gainsbourg le jour où il est mort , je n’oublierai jamais ce pour parce que j’ai énormément pleuré. Pour moi cet homme est un immense poète. Je croyais naïvement qu’il était immortel, je n’avais pas envisagé qu’il pouvait mourir.Mais ça fera l’objet d’un prochain article 😉
      Dans mon panthéon des personnes à qui j’interdis de mourir il y avait Serge Gainsbourg, Karl Lagerfeld et maintenant Sylvain Tesson (ouf, il me reste un super-vivant d’entre les vivants )
      je te remercie beaucoup pour ton commentaire, c’est un bonheur de partager un tel trésor !!
      Bonne soirée

  3. ID de femmes dit :

    Mon album préféré. Merci Corinne. Bises

    1. corinne dit :

      Un chef-d’œuvre Renée, un chef d’œuvre …
      bonne soirée à toi et merci d’aimer 😘

  4. Maux&Cris dit :

    Oui un vrai chef d’oeuvre. La présence de Jean-Claude Vannier, dont j’adore les arrangements ( je les reconnais souvent à l’oreille tellement je les aime…) ajoute une belle couche à un fond déjà puissant.
    Un album concept, un véritable ovni !
    Merci Corinne. 😘

    1. corinne dit :

      Merci Régis,
      Dans le genre album concept, j’adore l’album « Low » de David Bowie. il y a une ambiance très particulière, un flow comme dirait ma fille ;). Des années plus tard j’ai lu une interview de Bowie disant que cet album qui n’a eu aucun succès est son préféré et que s’il devait en retenir un seul c’est celui là. Par exemple il déteste la période China girl, trop commercial pour lui, ce n’était pas ce qu’il avait faire même si il savait le faire…
      En 1977, à cette époque, il est en Allemagne pas trop bien dans sa tête essayant d’arrêter les « herbes qui font rire », et il compose cet album ovni.
      Si tu ne le connais pas, c’est une curiosité. Il est planant et invite à la contemplation…c’est un Bowie qui est en dehors des lignes habituelles.
      merci pour ce partage d’émotions et de bonheur sur l’album de Melody Nelson.
      Il nous a laissé tellement de trésors notre bon « Serge national » et celui ci brille de mille feux !
      Des bisous Régis 😘

      1. Maux&Cris dit :

        J’aimais bien Bowie. Pas autant que Gainsbourg cependant.
        Ce que tu dis sur les albums préférés des artistes versus ceux de leur public est souvent vérifié. Regarde Ravel, il considérait son boléro comme une oeuvre mineure et c’est pourtant ce que le public connait le plus de lui.
        J’ai travaillé avec un belge qui vouait une vraie adoration de Bowie. Du genre à aller voir tous les concerts, à aller à Londres pour voir l’exposition sur lui. Je réécouterai Low… pour China Girl, si cela ne lui plaisait pas il n’avait qu’à pas le faire. Ce n’est effectivement pas ce que je préfère de lui.
        Gainsbourg ! J’aime tout de lui. Sur le plan musique. Le poinçonneur des Lilas est une des chansons que je préfère. Je l’ai beaucoup joué en chanté à ma fille. Il faudra que je lui demande si elle s’en souvient… connais-tu Black trombone ? Celle-là aussi elle est belle !

        Belle journée Corinne ! Bisous. 😘

        1. corinne dit :

          Bien sûr que je connais « Black trombone » ;), et j’ai le sentiment qu’il n’y a pas grand chose à jeter chez notre Serge chéri.
          J’aime aussi beaucoup sa période reggae, parce que tu sens que chez lui il y a une véritable curiosité, une vrai démarche artistique pour aller se frotter à un nouveau genre, et qu’il essaie à sa manière de transcender les rythmes, le message et qu’il aime créer à la manière d’un joailler des sortes d’amalgames, des ponts d’or avec ses propres références et couleurs musicales intérieures.
          J’adore, ne me demande par pourquoi, « les Goêmons » , c’est assez classique et il a la voix pas cassée de Gainsbourg.Je retrouve dans cette chanson un peu de son âme slave, une poésie de la musique venue d’ailleurs, oh et puis ça parle de la mer, alors ça me parle forcément 😉 !!!!
          https://youtu.be/fCkHg5s1IZM
          Ravel je connaissais cette histoire, parce que mon mari adore Ravel (et bien d’autres grands musiciens) et comme il possède une très solide formation classique, il a connaissance de beaucoup de l’histoire de la musique. J’ai de la chance, il est très cultivé, et du coup il m’apprend beaucoup de choses sur la musique classique.
          Bowie devait être une bête de scène, avec une grosse sensualité et beaucoup de classe.
          Il me tarde de savoir si ta fille se souvient, souvent les enfants oublient, c’est à la fois rassurant et parfois bien frustrant …
          Moi elles ne se souviennent pas que lorsqu’elles étaient petites, elles allaient à la plage tous les jours en sortant de l’école …………………………
          Bises Régis 😘

          1. Maux&Cris dit :

            Les pauvres !!! Plage obligatoire, c’est moche ! 😂😂😂
            Quelle chance, c’est très dommage qu’elles ne s’en souviennent pas…
            Je te dirai pour Lola…
            Bonne soirée Corinne.
            Bisous 😘😘

          2. Maux&Cris dit :

            J’ai eu la réponse de Lola « Bien sur que je m’en souviens. Je pense à toi à chaque fois que j’entends cette chanson ! »
            Je l’adore ma fille. Depuis sa première minute, depuis bientôt 21 ans. Elle a changé ma vie, et plus elle grandit, plus elle est merveilleuse. ❤️

          3. corinne dit :

            Ah, comme tu as de la chance, elle est pleine de gratitude, et comme ça doit te faire plaisir !!!
            Un petit bonheur simple, c’est tout le sel de la vie.
            J’avais une ancienne prof de français que j’adorais, des années après le collège j’ai été amenée à la côtoyer. Un jour elle m’invita à dîner chez elle. Cette dame avait un fils absolument adorable, à l’époque âgé de 6 ans. Dans la discussion, elle avait eu ces paroles que je n’ai jamais oublié :
            « le plus beau cadeau que nous pouvons faire à un enfant, ce sont des bons souvenirs ». Je peux te dire que cette phrase m’inspire encore aujourd’hui énormément…
            je t’embrasse et vive nos filles (et les garçons 😉 )🥰😘

          4. Maux&Cris dit :

            Oui, elle exprime ses sentiments. C’est vraiment agréable.
            Son frère est beaucoup plus réservé. C’est différent avec lui. Il a été diagnostiqué haut potentiel et a beaucoup de difficultés avec tout ce qui est personnel et/ou sentimental.
            Nous tentons de nous adapter….
            Vivent nos enfants.
            Bisous et bon week-end

  5. Une basse bien frappée, une belle orchestration avec violon et les sublimes voix de Serge et Jane. Une référence.
    Merci Corinne Nelson

    1. corinne dit :

      Et coucou Alan,
      Tu vois je suis heureuse que cet album est trouvé grâce au moins dans les pays anglo-saxons, j’ai lu que Placebo, Massive Attack, De la Soul, Beck, Portishead, Lenny Kravitz, Pulp ………………………………. tous ces gens ce sont un jour inspirés de l’ambiance de cet album référence.
      Les anglais ont un « putain » de style, et ça fait longtemps qu’ils nous ouvrent la voie sur de multiples sons formidables, ils n’allaient pas laisser passer notre bon Sergio que j’adore !!! Mais j’en parlerai dans un article, pour moi il est classé dans une catégorie spéciale.
      Des bisous Alan et merci pour ton partage d’émotions
      Bisous et bonne journée

  6. Kleaude dit :

    Intéressant de connaître un peu mieux le contexte de production de cet album culte.

    Merci pour ça.

    1. corinne dit :

      Bonjour Kleaude,
      Merci pour votre commentaire et merci pour le plaisir de partager une telle référence !
      Belle journée à vous

  7. I love that time’s fashion😍what’s call?
    « Soft Bohemian »? I don’t know anything about her but I have heard and seen about her on the fashion mag 🤗💕She is quite charming 🤗

    1. corinne dit :

      It’s Jane Birkin, and she’s so charming…I love her, she’s a great muse and a great artist coming from UK and married for a long time to Serge Gainsbourg 😉
      Kisses Kawela 🥰

      1. happy weekend & aloha 💫🍓❣️🌺🌼

  8. Swannaëlle dit :

    Excellent article , album merveilleux…un grand poète c’est sûr et il nous manque ! Merci pour cette remise en pensée Corinne …Belle journée 😘🌹🎶

    1. corinne dit :

      J’espère que de là-haut il garde un œil et qu’il continuera pour longtemps d’inspirer la nouvelle garde des poètes et des musiciens de talent !!
      Des bisous ma Swannaëlle 🥰

      1. Swannaëlle dit :

        qu’il t’entende !😂 plein de bisous ma belle 😘😘😘

  9. Ashley dit :

    Oh, Corinne, this one is not for me! It could be something to do with the translation but I’m taken back to your post ‘Camille Kouchner’ and how we have grown and developed since the 1960s and 70s. Also, smoking cigarettes is nowadays the worst thing anyone can do. I’ve seen too many pass away because of them! How we have changed! 🙏😘

    1. corinne dit :

      I understand Ashley, I myself have never smoked in my life, I’m not the one who will tell you otherwise.
      But when I put this song on I thought of you, there is still the magnificent Jane Birkin and her dazzling English charm !!!
      kisses Ashley 🌹🇬🇧💖

  10. Moi aussi je suis scotché par cette belle basse aux notes bien posées. Voici bientôt un an que je suis des cours mais je n’arrive toujours pas à avoir une attaque aussi belle et régulière et l’heure de cours que je viens de faire me désespère d’y arriver un jour… Alors écouter de belles lignes de basse ça me redonne le moral et la motivation qui va avec. Merci Corinne ! 😀

    1. corinne dit :

      Laurent tu es en chemin, je suis sûre que tu arriveras à tes fins, tu es passionné et tu as l’air d’aimer bien faire 😉
      Alors confiance !!!

  11. Merci pour ce partage Corinne! 💙

    1. corinne dit :

      C’est un plaisir Filipa !!

  12. Phil dit :

    Wonderful music, Corinne ~ thanks for sharing ☺️🤗🌹

    1. corinne dit :

      I recommend the album to you, it is exceptional, it is the most beautiful album of Serge Gainsbourg!
      https://youtu.be/7zgfTj_za08

  13. Jahnvi Sharma dit :

    So good Corinne! I’m really sorry that I couldn’t read and share my views on your posts lately. My exams finished today. I’ll read all of your posts soon.💖
    Hope you’re doing well ☺️

    1. corinne dit :

      My dear Jahnvi,
      I’m happy to see you again, but you don’t have to apologize, I too am very little present at the moment. I have a lot of work in my company, and suddenly it’s been a month since I did anything …
      I hope you are in great shape, and above all that you will have all the success you deserve in your exams and for your life !!
      All strong🌞🌹🕊😚
      Corinne

  14. Marin dit :

    Rien à ajouter aux commentaires précédents …..Perso , j’adorais Gainsbourg….Si tu passes sur mes blogs , tu verras que j’avis une préférence sur les  » vieux  » ( Brel ,Brassens ,Ferré ) en priorité , mais Gainsbourg faisait partie des suivants .
    F.

    1. corinne dit :

      Moi je l’adorais… il me manque, je suis sûre qu’aujourd’hui il aurait fait des collaborations artistiques avec la nouvelle scène. Cet homme était un artiste polymorphe, et il aimait se frotter à de nouveaux genres musicaux.
      J’adore Brel, Ferré, je les adore.
      Je n’ai jamais aimé Brassens, j’ai un véritable blocage avec ce monsieur.
      Et je n’arrive pas à me forcer. On lui trouve du génie, pas moi. Je crois le les chansons avec guitare sèche ne me touche pas, en tout cas pas lui.
      Gainsbourg, Ferré, et Brel avaient de très belles orchestrations. Ferré de ce point de vue là était très fort. J’adore son univers musical encore plus que ses paroles. Et puis j’aime aussi ses collaborations avec Catherine Sauvage, une grande artiste totalement oubliée…
      Je te dis à tout bientôt et merci pour ton commentaire
      Bon dimanche Francis
      Co

  15. Solène Vosse dit :

    Yesss ! Super.

    1. corinne dit :

      Merci Solenn !
      Serge vaut bien une Melody 😉

Laisser un commentaire