Cabinet de Poésie Générale


« La poésie est un métier de pointe »

(René Char)

C’est nouveau ça vient de sortir.

La compagnie TéATr’éPROUVèTe propose un numéro de téléphone ( non surtaxé pour la France métropolitaine) où vous pourrez à toute heure, à l’instar des urgences ou d’SOS amitié, téléphoner et entendre de la poésie.


Le numéro de téléphone le voici :

N’acceptez pas les imitations, ceci est une plaque officielle qui peut uniquement vous être délivrée sur demande auprès de l’Association. En devenant « Prescripteur de poésies à toutes heures », vous offrirez à vos prochains un peu plus de beauté, d’absolu et de belles lettres.


Le Cabinet de poésie générale vise à lutter contre les déserts poétiques.
Et parce que cette crise sanitaire nous prive de beaucoup des médias de la culture et de pratiquement tous les lieux de culture, le cabinet de poésie générale est fait pour vous !
Sous la forme de prescriptions strictement personnalisées, les ordonnances vous les suivez à votre guise, comme « bon vent » vous semble.

J’ai testé pour vous, j’ai donc téléphoné.
Immédiatement je suis tombée sur un répondeur qui m’a proposé de me rediriger vers les services poétiques suivants :
– La liste relève de mon souvenir, et n’est pas forcément dans l’ordre.

1 Si vous souffrez d’un léger passage à vide poétique, la voix d’une femme vous propose divers auteurs de poésie Apollinaire, Verlaine …
2 Si c’est une urgence vous êtes immédiatement dirigé vers un service de poésie spécialisée…
3 Si vous souhaitez prêter votre voix à certains textes …
4 Si vous souhaitez proposer vos textes ….
5 Si vous souhaitez vous commander un carnet de 250 feuillets de prescriptions afin de vous auto-prescrire des poèmes pour une guérison à la carte …
6 Si vous souhaitez ouvrir votre propre Cabinet de Poésie Générale …

Vous l’aurez compris, le champs d’exploration de cette nouvelle thérapie par la poésie est vaste et il n’attend que vous pour en enrichir la démarche et pourquoi pas en propager son influence.



Précautions : Tous ces textes sont à chuchoter, scander, chanter, susurrer , partager, offrir, et à renouveler si besoin plusieurs fois par jour.
Ils sont compatibles avec la conduite d’une automobile.
Ils vous plongeront dans un sommeil bienheureux.
Et ne sont à utiliser strictement que par voies orales ou cutanées (sous forme de caresses ou de cataplasmes).


Prenez votre santé psychique en main et
devenez l’artisan de votre bien-être.
Mettez vous à la poésie !
Pour finir et à la manière d’Hippocrate :
 » Que la poésie soit ton médicament « .

Corinne Bellocq

Exemple de prescription…

Tableau d’entête d’article – Coin de table par Henri Frangin-Latour sur Wikipedia Creative Commons

à chuchoter le soir pendant 5 jours, et à renouveler si nécessaire.

Une ordonnance poétique du Dr Ivan Charabara, extraite du « carnet d’ordonnances poétiques à prescrire au quotidien » du Cabinet de Poésie Générale (éditions de l’Abbaye du Jouïr)

Hymne à la beauté de Charles Baudelaire par Alain Cuny

L’hymne à la beauté – Baudelaire par Alain Cuny…. magnifique !

Hymne à la beauté de Charles Baudelaire

Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l’abîme1,
Ô Beauté ! ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l’on peut pour cela te comparer au vin.

Tu contiens dans ton œil le couchant et l’aurore ;
Tu répands des parfums comme un soir orageux ;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l’enfant courageux.

Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres ?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien ;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.

Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques ;
De tes bijoux l’Horreur n’est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques2,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.

L’éphémère3 ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l’air d’un moribond4 caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l’enfer, qu’importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris5, ton pied, m’ouvrent la porte
D’un Infini que j’aime et n’ai jamais connu ?

De Satan ou de Dieu, qu’importe ? Ange ou Sirène,
Qu’importe, si tu rends, – fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! –
L’univers moins hideux et les instants moins lourds ?

Charles Baudelaire – Les Fleurs du mal

Vocabulaire :
1 abîme : gouffre, grande cavité
2 breloque : bijou de faible valeur
3 éphémère : insecte dont l’adulte ne vit qu’un seul jour
4 moribond : sur le point de mourir
5 souris : sourire

59 commentaires Ajoutez le votre

  1. Un peu de poésie ça fait du bien
    Bonne journée Corinnette 🥰

    1. corinne dit :

      Et tu peux en abuser 😉
      Des bisous de bonne journée Kakumette 💖

  2. Jaskiers dit :

    C’est une idée aussi belle qu’originale ! J’adore !
    Merci pour le partage !

    1. corinne dit :

      Avec plaisir !
      à renouveler tant que tu veux 😉
      Tu peux téléphoner tu vas voir c’est très sympa, et assez atypique comme démarche
      Bonne journée Seb

  3. Ashley dit :

    A brilliant idea! A poetry prescription! I love the idea! It could also be done with music or art! Anyone? 💌💝🙏

    1. corinne dit :

      Yes and it would have a lot of allure, an ordering, a prescription of music, art, the Renaissance to get off on the right foot, Fauvism to not stop burning for life, Cubism to restore some order in his life, dadaism to add a touch of madness to his days …
      That would actually be pretty awesome, but no one to support the idea.
      I embrace you and do not hesitate to abuse poetry, it is within reach of us, and like nature, it carries torrents of beauty in its veins.
      Bisous Ashley !💖💕

      1. Ashley dit :

        Oh, Corinne! Oh, torrents of beauty! 💖😍

        1. corinne dit :

          Of course Ashley !🥰🌊🌊

  4. ugetse dit :

    Merci Corinne, nous n’avons jamais assez de poésie.. j’aime beaucoup cette idée. . Bonne journée à toi et un gros merci pour ce partage. Bisous 😘💐🌹

    1. corinne dit :

      C’est tout l’art et la force de la poésie, avec elle rien n’est impossible !!
      je t’embrasse fort Hugo 😘

  5. macalder02 dit :

    Sé que no puedo acceder a ese gabinete por el idioma, pero puedo darte una poesía para que en tus momentos de silencio puedas leerla.

    Esto seguro que no puedes venir
    La distancia es una herida
    bailando en una corriente fría
    Cuando menos pienses
    la noche se impone al sol
    y a lo mejor en tus sueños
    mis versos pueden tocar tu piel
    La única forma de aparecerte
    puede llegar
    en la ilusión debajo de la almohada
    Préstame tus ojos de allá
    que yo aquí lo haré mirar
    Te espero cuando miremos al cielo de noche
    Yo aquí, añorando acercarnos
    Tú sin saber que existo
    Hablar a través de sonidos de las palabras
    puede sonar a reverenda tontería
    pero como la niebla oculta
    tu rostro que no conozco
    la soledad me hace desvariar
    Y vaya, a mi me gustar estar así
    Sólo con mi poesía
    Tú, al otro lado del mar.

    P.D. No tiene nombre. De acuerdo a lo que leen, se lo darán.

    1. corinne dit :

      Gracias Manuel-Angel,
      Amo tu poema y muchas gracias por él.
      Me conmueve mucho.
      Esta idea de un gabinete de poesía es tan bonita que estoy feliz de compartirla porque quién sabe que puede germinar en otras partes del mundo.
      Tu texto, puedo ofrecérselo a esta asociación si lo desea.
      ¿Y por qué no grabarlo para ofrecerlo a los hispanohablantes en Francia?
      Te hago la pregunta …
      Te beso Manuel-Angel y gracias de nuevo 🌹🌊

      1. macalder02 dit :

        Claro que puedes hacerlo. Lo de grabarlo, te confesaré que lo de las redes no manejo nada de nada. Mi hijo me creó el blog y solo sé usar lo indispensable. Me ha querido cambiar muchas veces el formato, más actual, pero prefiero lo simple. Me siento cómodo así. Tengo 5 poemas grabados por otros poetas en YouTube porque yo no me atrevo hacerlo. De todas maneras te agradezco tu gentileza.

      2. macalder02 dit :

        Claro que puedes publicarlo. Si puedes grabarlo con tu voz, sería genial. Me encantaría y sería un gran honor para mí.

        1. corinne dit :

          Llamé por teléfono y sugerí grabar un poema, el tuyo, y en español por la belleza del gesto, porque su idea, tan bonita, recorre el mundo, es fuerte y a imagen de poesía;)
          Dejé un mensaje, espero su regreso y les daré novedades
          Un gran abrazo Manuel-Angel

          1. macalder02 dit :

            Cuanto agradezco tu gentileza por la gestión de tu parte para con mi poema. Buen día Corinne.

  6. Maux&Cris dit :

    Oh que c’est bien ce SOS Poésie ! Quand à Beaudelaire, sa poésie charnue, dense et sans concession me réjouit une fois de plus.
    Merci Corine.
    Je t’embrasse,
    à bientôt.

    1. corinne dit :

      Maintenant on a une solution en cas de panique 😷🤣😇
      J’ai essayé et c’est très surprenant et amusant 😉
      Le texte dit par Alain Cuny…Mon Dieu, mais que c’est beau !
      Je t’embrasse Régis

  7. Swannaëlle dit :

    Génial! Fabuleuse idée qui m’a conquise…je vais appeler 😊 merci Corinne, une belle découverte et ce moment de poèsie,j’ai un tel faible pour Baudelaire ! Bisous🥰😊🌹

    1. corinne dit :

      Je t’embrasse et vive la poésie, elle est éternelle et indispensable !
      Des bisous Swannaëlle 😘🕊🌹

      1. Swannaëlle dit :

        🥰🥰🥰

  8. Kleaude dit :

    Wow! Un no de téléphone pour pouvoir écouter de la poésie! Génial!

    Mes salutations

    1. corinne dit :

      Avec plaisir, n’hésitez pas à téléphoner, c’est génial !
      Bises Kleaude 🕊

  9. Fabio dit :

    Excellent, dear Corinne! Have a great day! Xo

    1. corinne dit :

      🥰

  10. Angélique dit :

    Bonjour Corinne. J’aime beaucoup, c’est original et plein d’humour. Merci.
    Je te souhaite une excellente journée 😘

    1. corinne dit :

      Merci Angélique
      Des bisous 🥰

  11. Lazuli Biloba dit :

    Voilà la plus belle des ordonnances ! Et si nous l’envoyions tous à ceux qui nous « dirigent »…

    1. corinne dit :

      comme par exemple à notre brillant Ministre de l’Économie, Mr Lemaire, qui crie sur tout les toits qu’il est un pur littéraire…
      Et qui a été placé là, à l’économie, on marche sur la tête ! (soit dit en passant, malgré la crise que nous traversons Mr a le temps de sortir un livre…)
      Une preuve de plus de leur inutilité et de leur incompétence qui sont érigées en art de vivre…

      1. Lazuli Biloba dit :

        Oui, mais je commencerais tout de même par Véran, encore un médecin qui doit réduire le vivant à de la mécanique, qui est prêt à laisser les humains mourir de solitude ou de désespoir puisque ce ne sont pas des maladies.

        1. corinne dit :

          Mais ce ministère de la santé nous apporte une sorte de Masterclass d’incompétence (t’inquiète, ils sont replacés, et lui aussi sera replacé pour bons services rendus à la Nation…)… ça fait des années, depuis que je suis arrivée en France (79), que je vois des blouses blanches dans la rue supplier pour plus de lits, c’est une honte, et je ne supporte plus de lire  » le système de santé que le monde entier nous envie »…
          Le résultat, on a des déserts médicaux, les médecins sont débordés et ne prennent pas plus de patientèle, ce système de santé coûte n’est pas viable, très mal géré, et il y a des abus…
          Mais où part l’argent ?
          Pour le train de vie de l’État qui est le cancer de notre pays, une grosseur qui ne cesse de dévorer l’énergie et la vitalité de notre Nation…
          Bises Danielle

          1. Lazuli Biloba dit :

            Oh la, Corinne, je te sens au bord de la crise de nerf ! Je crois que si j’habitais encore en ville, je le serais aussi. Je suis de plus en plus convaincue que tous nos maux viennent de la « métropolisation » tant vantée par nos élites. Alors que nous avons tant besoin de vivre en harmonie avec la nature… Bises, Danielle

          2. corinne dit :

            😔
            des bisous chère Danielle ❤️

      2. SALGRENN dit :

        C’est marrant, je me suis fait exactement la même réflexion (avoir le temps de sortir un livre) !

  12. Alors ça, c’est un article qui serait top pour mes lundis insolites !!! J’adore cette idée à la fois belle et simple. Il faut juste éviter de prescrire du Lautréamont ! 😆

    1. corinne dit :

      mais oui, il y a des poètes complètement anxiogènes et totalement suicidaires …ne l’oublions pas cher Laurent 😉
      Bisous

    2. corinne dit :

      Si tu veux le mettre sur ton blog 😉

  13. Merci Corinne, j’ai partagé le lien sur face book avec une peintre. Suzelle Billioud.
    Amiités.

    1. corinne dit :

      Avec plaisir Jean-Daniel 😉
      Bonne soirée à vous !!

  14. L’hymne à la beauté, quelle merveille je suis toujours aussi émerveillée en le lisant

    1. corinne dit :

      Bonjour Lou,
      Je suis devant mon écran et je vous trouve !!
      c’est un plaisir 😉
      En ce moment je ne suis pas sur le blog, je me sens vide.
      Je n’ai rien à dire et surtout je n’ai pas le temps, ça reviendra…
      Pour hier je suis désolée, j’y ai bien sûr pensé mais rien ne venait.
      L’inspiration revient toujours…
      Je vais passer sur votre blog dans le week-end.
      Merci pour votre commentaire Lou et bonne journée
      Bises
      Corinne

      1. Aucun soucis chaque artiste connaît une panne d’inspiration ! Vous allez la retrouver j’ai confiance en vous, courage à vous 🙂 bonne journée

  15. nowowak dit :

    Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit, trouve, sans se désorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers les marécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison ; car, à moins qu’il n’apporte dans sa lecture une logique rigoureuse et une tension d’esprit égale au moins à sa défiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberont son âme comme l’eau le sucre. Il n’est pas bon que tout le monde lise les pages qui vont suivre ; quelques-uns seuls savoureront ce fruit amer sans danger.

    1. corinne dit :

      Magnifique !
      merci à toi

      1. nowowak dit :

        Je suis fan de Lautréamont et des « burn off » qui crachent la lumière.

  16. ibonoco dit :

    Intéressant comme concept : l’appel d’un numéro de téléphone. J’aime beaucoup le premier extrait de poème (la presription).

    1. corinne dit :

      Merci John, c’est original, amusant et si cela apporte des petits bonheurs… alors c’est juste merveilleux !!
      Bonne soirée à toi
      Corinne

  17. ibonoco dit :

    Et bel après-midi Corinne
    John

  18. Jaskiers dit :

    Coucou Paquerite.
    Plus de nouvelles de toi depuis plus d’une semaine je crois, j’espère que tu va bien.
    La bise.

    1. corinne dit :

      Coucou Seb,
      Tu es adorable !
      Je vais bien mais je me sens vide….Je crois que j’ai besoin de mon énergie pour m’occuper de moi.
      Je te remercie beaucoup de prendre de mes nouvelles, cela me touche énormément.
      Je passe voir ton blog dans la journée.
      maintenant je ne viens plus tous les jours, je manque cruellement de temps, cela m’est impossible.
      je t’embrasse fort
      Et surtout tu prends grand soin de toi 😉
      Corinne

      1. Jaskiers dit :

        Je commençais à m’inquiéter, ça faisait bizarre de plus pouvoir parler et échanger avec toi.
        Je comprends, prends bien soin de toi aussi et courage.
        J’espère que tout ira pour le mieux pour toi.
        Gros bisous !

  19. Jaskiers dit :

    Coucou Corinne, je viens tous juste de regarder Shutter Island et je voulais te remercier de me l’avoir conseillé.
    Je suis encore abasourdi par le film. J’ai pas de mots, c’est de la… folie.
    J’espère que tu va bien et que tu profite bien de tes vacances !
    La bise.

    1. corinne dit :

      Et coucou,
      Tu as vu c’est génial, c’est dans ce genre de rôle que e trouve que Di Caprio touche au génie
      Il a l’étoffe d’un Orson Wells, il est capable de jouer ce genre de personnage assez monstrueux, j’adore !
      je t’embrasse Seb et heureuse de t’avoir conseillé un bon film 😉
      Bisous !!

  20. M@rie CK dit :

    Bonjour Corinne
    Je pense souvent à vous. L’absence discrète sur votre blog m’a fait pensé que vous aviez effectivement besoin de prendre du temps pour vous et le recul parfois nécessaire pour observer sa vie.
    En tous les cas j’espère que vous allez bien (mieux?) et vous souhaite une belle semaine.
    Même sans vos succulents articles, vous êtes dans mes pensées.
    Bon ressourcement, aujourd’hui c’est notre journée. Prenez-la comme un cadeau et éblouissez-la à votre guise.
    Je vous embrasse bien fort.
    Marie

    1. corinne dit :

      Chère Marie,
      Votre message est si gentil, que s’il vous plaît ne m’en voulez pas si j’ai pris du temps pour y répondre.
      Vous me touchez énormément, et comme vous l’écrivez si bien je prends un temps de recul pour savourer l’intensité de ma vie, et de mon quotidien qui m’accaparent énormément.
      Du coup, je n’écris pas.
      Je n’ai ni le temps, ni l’énergie, et avec tout cela mon esprit lui aussi est encore plus volatile et il joue les filles de l’air.
      Vous n’imaginez pas comme votre message me fait du bien, et me donne envie de revenir sur les pages blanches de mon blog.
      Je vous remercie beaucoup pour votre mot si élégant et pour l’intérêt que vous portez à ma modeste plume qui se tait.

      Je fais comme la mer que je chérie, j’accepte le temps de l’étale.

      Bien à vous.

      Amitiés

      Corinne

  21. HensBlooms dit :

    « May poetry be your medicine  » very innovative and great idea in this time, we all can do with the new therapy by poetry!

    1. corinne dit :

      Thank you for appreciating the power of poetry !!

  22. J’adore Corinne! La poésie est la panacée pour presque tous les maux. 💙

    1. corinne dit :

      Merci Filipa, c’est une jolie idée, pleine de poésie 😉 !!!💖

Laisser un commentaire