Carte postale 4 / Cap sur Hoedic /Bretagne sud

Cap sur Hoedic avec Alan à bord de Spirit…

Houat (le canard en Breton) s’éloigne.
J’ai pris un ris dans la grand voile et réduit le génois car le vent s’est un peu renforcé. Je mets le cap sur Hoedic (le caneton en Breton) qui est ma prochaine étape. J’ai hâte de revoir le vieux Jo et son humanité, habité par la sagesse, l’humour et la bienveillance. J’aime cette petite île où il n’y a ni scooter ni auto, ou l’on a l’impression de vivre hors du temps, de ce temps urbain où tout va trop vite, où tout est compté, analysé avec de brillantes statistiques et de splendides algorithmes. Ici, c’est plutôt algo-rythme 😉.

Il n’y a rien sur cette île et pourtant il y a tout, quelques humains solidaires et « connectés », de splendides oiseaux marins, une belle flore, le vent, la pluie, le soleil réunis. On peut s’ennuyer sur cette îlot de paix ou au contraire se ressourcer dans les deux sens du terme : se refaire une santé et retrouver la source de l’inspiration. J’aime écrire et c’est dans ce silence, relatif, car rempli de sons naturels, que je peux me reconnecter à mon être profond, à ma mémoire enfouie et faire ressortir de ce réservoir des mots majeurs, des mots issus de ma vie.

« Spirit » trace sa route et prend un plaisir fou. Il a trouvé quelques copains marsouins qui jouent avec lui depuis quelques minutes car ils le prennent pour l’un des leurs. Je suis rempli d’un bonheur intense en ce moment présent. Je n’ai pas besoin d’artifices pour aimer la vie. Elle est la sous mes yeux, tout autour de moi et cela ma comble infiniment.
J’approche de ma destination. J’appelle Jo sur son portable pour lui indiquer mon arrivée imminente. Il viendra m’accueillir au port. On reste en contact sur la VHF, canal, 30. Je mets de l’ordre dans le cockpit et me dirige face au vent pour affaler mes voiles. Tout est ok sur le bateau pour entrer au port.


J’entends un bruit de moteur se rapprocher. Oups! C’est un bateau de la police maritime. Il fallait s’y attendre. « Le fugitif » est « démasqué » ;). J’appelle Jo pour le prévenir. « T’inquiète, j’arrive! »
J’amarre le voilier au quai et met un masque sur mon visage. 

« Bonjour, Monsieur, d’où venez vous? ». « Bonjour, Monsieur, de Houat, je viens rendre visite à un ami souffrant ».
« Présentez moi votre attestation, sil vous plaît »
« Vous venez donc pour assistance à personne vulnérable », me dit le policier avec un léger coin sur le bord des lèvres.
Mon Jo, qui, arrivé sur le quai, a entendu la discussion, déclare avec le panache d’un tonton flingueur et de la voix assurée d’un vieux marin pêcheur « C’est moi la personne vulnérable ». Le policier se retourne vers le vieil homme et soudain éclate de rire : « Ah, c’est donc toi, l’alibi de la visite de Monsieur, je ne te savais pas si vulnérable! ».
« C’est que tu ne connais pas les abysses de mon cœur, cher gardien de la paix » dis Jo avec un profond sourire. Il fit signe au policier de venir discuter avec lui quelques mètres plus loin sur le ponton. Je le regardais, « médusé », argumenter sans relâche avec l’homme de loi qui fini par lâcher : « De toutes façons, ici, c’est toujours toi qui a le dernier mot! ». C’est pas faux, comme dirait Perceval. Jo est le chef sur cette île et on ne « discute » pas avec un représentant d’une éternelle communauté de marins pêcheurs 😉
« Bon, dis Jo, tu m’as amené une caisse d’antiviraux? ». Lol. Je sors effectivement un carton du bord. « Je t’inflige la prune du jour/ tu en remettras deux exemplaires à mon ami ici présent qui a été plein de compassion à ton égard. « Tu es sûr, lui dis-je? » JO me prend d’autorité deux Bourgogne blanc / château Bersan des mains et les remet avec force et conviction au représentant de l’ordre en lui disant « Pour tes œuvres charitables !».
« Bon, circulez, je ne veux voir personne sur ce ponton, vous pourriez en contaminer d’autres.. » dit le policier, ébloui par la culot de ce papy qu’il connaît depuis l’enfance. Son père et Jo était très amis.
La loi a parlé. La loi du cœur différente de la loi d’état.
Ce soir, je dors à Hoedic.
Bonne nuit chers(ères) confinés(es).
Alan Mabden ©2020

La prochaine fois cap sur Belle-île

Photo en-tête d’article par Nicolas Durand ,sur Wikipedia Creative Commons

La suite ici
à la découverte de l’île Hoedic

27 commentaires Ajoutez le votre

  1. Merci Corinne! 😊 Bravo Alan! ❤ Le Spirit nous emmène dans un endroit que j’aime beaucoup. Je suis heureuse d’être embarquée dans cette aventure dès la première minute. ☀️🌊

    1. corinne dit :

      Merci Filipa !
      Les vents sont bons, les paysages sont sublimes, l’évasion est assurée 🌞🌬💚

      1. Oui Corinne ! ❤☀️🌊

  2. Lili dit :

    Merci pour le temps d’une lecture, me faire voyager!
    Des becs ! 💕

    1. corinne dit :

      On est embarqué, et la promenade est si belle, une côte Atlantique pacifique et hypnotique …
      des becs Lili !!❣️

  3. Maux&Cris dit :

    Mais oui, que j’aime déjà cette île, où l’humain conserve une courte tête d’avance sur ce qui ne l’est pas. Nous suivons les aventures de Spirit… qui s’entendrait bien avec Liberté, ma moto…

    1. corinne dit :

      Mais ouiii, Liberté et Spirit sont faits du même bois, il ne faudrait pas les laisser trop longtemps ensemble 😉
      De cabotage en coup de moto, ils finiraient bien par nous emmener jusque dans le bush…
      Bisous Régis 😚

  4. gabychops dit :

    I can just imagine how peaceful it must be on this beautiful island!

    Thank you, Corinne.

    Two French writers tomorrow, see you.

    Joanna

  5. M@rie CK dit :

    Merci Corinne pour cette belle carte postale qui sent bon les embruns bretons.
    Un régal…
    Belle soirée 💝
    Marie

    1. corinne dit :

      N’est ce pas ?
      j’adore, et puis Alan a son ton, cette liberté qui fait du bien et qui est très assumée !!!
      Il y a encore plein d’autres épisodes, tu n’es pas au bout du voyage..;
      je te dis à tout bientôt Marie et je te souhaite une excellente soirée 🥰
      merci beaucoup d’apprécier !!

    1. Angélique dit :

      Une lecture agréable, un grand bol d’air frais. Bonne journée 😘

      1. corinne dit :

        Merci Angélique, c’est une région exceptionnelle, cette côte est tellement expressive avec ses rochers, ses îlots, son histoire, son peuple ;)…
        à bientôt et bonne journée à toi😘

    2. corinne dit :

      Je viens d’aller voir ta dernière chronique, bravo Angélique, on sent que ce livre a eu un impact très riche et positif sur toi, tu en parles bien !!
      J’ai beaucoup aimé la présentation de ton univers, j’en profite pour souhaiter un joyeux anniversaire à Miss câlin 😉
      Tu vis dans une très belle région, où la nature est si paisible.
      Ta carte fait du bien !
      Je nous souhaite de bientôt tous sortir de ce tunnel, pour qu’enfin nous puissions profiter des bienfaits de notre nature.
      Moi je ne suis pas à plaindre je vis dans une très belle région, et à moins de 10km je suis rapidement plongée dans un autre monde. C’est une chance … dont j’ai conscience.
      Pas plus tard que ce matin je suis allée marcher pendant 2 heures, et j’ai fait mon grand tour dans les vignes !
      à bientôt Angélique, et les auteurs ont de la chance de t’avoir en ambassadrice 😉
      Bisous 😘

      1. Angélique dit :

        Bonjour Corinne,
        Pas très loin des cyprès est un roman vraiment fabuleux. Je passerai le message à Miss câlins 😉
        Nous avons de la chance de pouvoir marcher dans la nature, surtout en ce moment et j’espère qu’effectivement, le bout du tunnel est proche car j’ai toujours une pensée pour ceux qui sont coincés en ville.
        A très bientôt, je suis victime de mon succès coté lecture 😀
        Bisous

  6. HensBlooms dit :

    What a beautiful island and so peaceful. Watching the video brings so much calmness to my soul, thank you for sharing 🙂

    1. corinne dit :

      Thank you, Brittany is a region of France absolutely sublime, and its culture is very rich, you would love its pastry specialties ….😋
      Thank you for appreciating !!!
      see you soon and thank you for your comment

  7. Merci pour ce beau voyage, je n’ai jamais vu le coté Ouest de la France alors oui ça fait rêver ! Sinon comme promis je viens d’écrire un article sur un groupe russe très spécial, si tu es prête vas donc jeter un œil. 😉

    1. corinne dit :

      Merci Laurent!!!
      C’est du lourd !!!
      Quand c’est comme ça met le lien sur le commentaire, j’ai remarqué que des copains aiment ce genre de partage !!!!

  8. Ashley dit :

    I find I love sailing with you on Alan’s boat, even though I’ve never sailed before! It’s just so magical; as long as the sun shines and it’s reasonably calm. 🤣 I must write my own carte postale. 🤗😘🙏

    1. corinne dit :

      Je t’embrasse fort Ashley,
      My blog is quite ill at the present moment, surely a transient seasickness 🤣😂😇🥰….

  9. Aldor dit :

    Ah ! Houedic ! Très chouette île.

    1. corinne dit :

      C’est Bô ….

  10. Jo m’a fait plain-sourire et vous m’avez touché. Je vais un peu me promener entre vos lignes.

    1. corinne dit :

      Bonjour,
      oui Jo est un homme très attachant, on a envie de l’avoir en ami …
      Attention ce texte n’est pas de moi, il est d’Alan Mabden, tous les compliments lui reviennent.
      Et je vous remercie d’avance pour lui.
      Je ne vais pas tarder à sortir un texte, mais je manque cruellement de temps …
      à bientôt et au plaisir de vous lire
      bon voyage 😉
      Corinne