« L’affaire Pauline Dubuisson » de Julien Derouet, 14/20

Bonjour à tous,
Aujourd’hui je vous propose deux articles issus du blog : NOWOWAK.
Le sujet « L’affaire Pauline Dubuisson« , une vieille affaire criminelle française qui fit l’objet du film « La vérité » avec Brigitte Bardot.
Le texte que vous allez découvrir est de Bruno San Marco.
Bruno décrypte pour nous un ouvrage de bande-dessinée de Julien Derouet consacré à l’affaire.
Vous pourrez lire la suite sur son blog, comme d’habitude et d’un simple CLIC.

Je ne suis pas féru d’affaires criminelles mais au-delà des appâts rances le criminel, coupable ou non, dénonce un problème de société. Dans cette histoire l’autorité abusive d’un père qui gère son monde comme une petite armée n’est sans doute pas étranger au caractère délétère de l’héroïne. Nous sommes néanmoins dans un milieu bourgeois qui ne jette pas ses enfants dans la rue. Il y a pire comme départ. La dette de l’enfance est souvent la créance de crimes futurs, de dérives ou de délabrements mentaux. L’importance de l’éducation parentale et du bien-être familial sont décisifs. On ne le répétera jamais assez. 

Le déroulement du procès pour ce crime passionnel se déroule dans le climat misogyne d’une époque où la femme est traitée comme une domestique tout juste bonne à faire le ménage et le repas, quelqu’un qui ne pense pas, qui n’a ni âme ni intelligence. Se taire et baisser les yeux sont ses seuls privilèges. Une possible circonstance atténuante oubliée lors du procès où les jurés sont tous des hommes. Une femme émancipée qui se permet de donner des notes dans un carnet à ses amants ne peut-être que dérangée. Sa froideur, son manque de conséquence dans ses actes choquent l’assemblée. Pauline Dubuisson sera condamnée aux travaux forcés à perpétuité à l’issue de son procès le 18 novembre 1953 et sera finalement libérée en 1959 (à 32 ans) pour bonne conduite. En tout neuf ans de prison.

Bien sûr cette femme n’est pas assez intelligente pour se débarrasser de son ego et oublier d’imiter les hommes dans l’exercice coutumier de leur bêtise crasse. Elle s’est montrée parfois aussi frivole qu’eux. Victime des préjugés de son temps, coupable d’avoir fricoté avec des Allemands durant l’occupation elle n’avait aucune chance de s’en tirer. Tondue, déshabillée en public, violée par ses juges, des faits « mineurs » dont la Cour ignore l’argumentation. Ce n’est pas le débat. Nota : sans vouloir excuser cette personne peu recommandable, personnellement je prétends qu’il existe des cons dans les deux camps et que coucher avec un Allemand dont on est amoureux n’a rien de repréhensible. Durant la guerre beaucoup de Français se sont comportés beaucoup plus mal que certains Allemands. Faire l’amour est pactiser avec l’ennemi, ah bon depuis quand ?

Pauline Dubuisson a trompé son fiancé avec le premier venu sur un coup de tête. Elle se conduisait comme une princesse sans aucune empathie. Elle n’a pas supporté la seule blessure infligée à sa carrière de séductrice et elle a tué plus par ego que par amour, ne supportant pas qu’un homme ne la désire plus au point de jeter son dévolu sur une autre. La thèse de l’accident et du suicide raté n’a convaincu personne. Ses propos antérieurs sur son amant n’ont rien arrangé : « Félix est un faible et je méprise les faibles. Ce n’est pas ma faute s’il m’aime et si je ne l’aimpas». Des journalistes de l’époque la jugeaient comme une femme dominatrice et possessive. Une garce. Ils n’avaient pas tous les éléments. Il est toujours intéressant de séparer le bon grain de l’ivraie, ce qui ne fut jamais envisagé durant son procès où tout plaidait contre elle.

LA SUITE ICI

à bientôt

36 commentaires Ajoutez le votre

  1. Bravo Corinne pour ce superbe article! Encore un film que je dois regarder. Bisous.

    1. corinne dit :

      Merci Filipa !
      Attention cet article n’est pas de moi mais de Bruno San Marco du blog NOWOWAK
      le film est très bien mais il ya aussi un téléfilm récemment sorti, et très bien noté
      Bisous et à tout bientôt
      Corinne

      1. Ah, je voulais dire bravo à Bruno!!!! Décidément…

        1. corinne dit :

          Merci pour lui, tous les honneurs et les hourras lui reviennent !!!!!
          va voir son blog si tu as un peu de temps, tu ne seras pas déçue 😉
          Belle journée Filipa

          1. Je suis en ce moment dans son blog.

          2. corinne dit :

            Super !!

          3. J’ai même fait le quiz! On a eu le même résultat!

          4. corinne dit :

            Bravo, j’adore ses quizz !
            C’est une rendez vous sympathique, je le fais avec ma fille (quand elle est décidée 😉 )
            Bisous Filipa

          5. Oui, j’ai adoré aussi! J’aime les quizz! Bisous.

          6. corinne dit :

            moi aussi 😉

          7. corinne dit :

            J’aime bien ta nouvelle image de profil 😉

          8. Merci Corinne! Un fou rire.

          9. corinne dit :

            C’est très accueillant
            la précédente était très classe, et pleine de rêverie

          10. Bonjour Corinne! Je ne suis pas photogénique et je n’apprécie pas les photos trop formelles. Hier, j’ai changé mon e-mail sur le profile et la photo ancienne a été supprimée. Je ne la trouvé plus, donc j’ai changé.

          11. corinne dit :

            Je pense que je vais la changer aussi, pour passer incognito 😂😅😇

        2. corinne dit :

          j’ai même du mal à valider les commentaires, ça m’agace…

          1. J’imagine… Courage et bonne journée! Je t’embrasse.

          2. nowowak dit :

            Merci à toi et à Filipa pour sa visite….

          3. corinne dit :

            Avec plaisir !!

          4. corinne dit :

            C’est pour le pseudo 😉
            Chez nous on parle de « chaffre »
            http://paquerite.com/2020/09/chaffre/

      2. corinne dit :

        Tu es surtout adorable !!!

        1. Non, je suis surtout très fatiguée!!! Corinne, l’histoire m’a bouleversée. J’ai les frissons. Voilà aussi pourquoi je me suis perdue avec les noms. Le contenu est tellement fort!

          1. corinne dit :

            Mince, excuse moi …
            c’est vrai que et l’histoire et le contenu sont assez forts…
            J’aurais dû mettre un avertissement

          2. Non, c’est bien! Un bon démarrage pour la semaine! Je suis trop sensible.

      3. nowowak dit :

        Mon pseudo est Nowowak, mon prénom Buno, mon nom San Marco. 🙂

        1. Oui! J’étais un peu fatigué hier… 😉

        2. Oui… Hier, j’étais fatiguée. 😉J’adore votre nom et il me fait penser à Venezia. 🍀

          1. nowowak dit :

            Oui c’est son origine.

          2. J’aime beaucoup l’Italie! ❤ C’est un pays que je connais bien. Le fait d’avoir une soeur qui y habite depuis 20 ans et un beau frère italien aide beaucoup. 😉

          3. J’aime beaucoup l’Italie! ❤ C’est un pays que je connais bien. Le fait d’avoir une Tu soeur qui y habite depuis 20 ans et un beau frère italien aide beaucoup. 😉

  2. Sandrine dit :

    Cette affaire a donné lieu à un excellent « roman enquête » de Philippe Jaenada intitulé « La petite femmelle ». Je ne suis pas très objective car j’aime vraiment beaucoup cet auteur et son style très particulier mais je recommande à tous cette lecture. A l’issue de laquelle j’ai d’ailleurs regardé « La Vérité » d’Henri-Georges Clouzot avec Brigitte Bardot, absolument irrésistible.

    1. corinne dit :

      Bonjour Sandrine,
      Merci pour votre rappel, oui j’ai également beaucoup entendu parlé de la version de ce monsieur 😉
      à bientôt et merci pour votre commentaire, Bruno sera content
      n’hésitez pas à aller découvrir son blog !!
      Corinne

  3. Ashley dit :

    Thanks for another adventure! Bisous 😘💖

    1. corinne dit :

      Yes, a very particular affair which divides a lot, today this woman would not be so harshly condemned …
      I like the film with BB, I think it’s her best role in the cinema, she is a great tragic actress ….
      Je t’embrasse bien fort Ashley🌹🌺

  4. Je me suis renseignée sur son histoire, c’est assez passionnant, on ne sait même pas si le viol fut vrai car nombre de récits ont été inventés à son propos, et la thèse de l’accident est probable selon certains… finalement elle était la seule à savoir la vérité 🙁

    1. corinne dit :

      Oui, j’ai regardé le documentaire qui est passé il n’y pas si longtemps sur France TV, je te le recommande si il est encore visible 😉 Ce doc est très bien fait, je trouve cette histoire passionnante parce que bien significative d’une époque.
      Je viens d’aller vérifier, il n’y est plus…Mince !