L’Éternel

portrait_Corinne_smallCette recette est un souvenir d’enfance. Elle est même un mythe pour notre famille !
Je m’explique.
Ma grand-mère qui était une excellente cuisinière, avait peu de tendresse pour la confection des gâteaux. Elle adorait déguster ceux de son fils ou de son petit fils pâtissiers de métier (mon oncle Jean-Claude et mon frère Pascal). Alors pendant de trop longues années, aux dires de mon grand-père, elle refaisait inlassablement le même gâteau. Mon grand-père le baptisa solennellement : « L’Éternel », tant il revenait souvent au milieu des multiples riz au lait, pains perdus, et tapiocas chocolatés…
En le nommant ainsi, mon grand-père exprimait avec poésie et humour tout l’amour qu’il vouait à son épouse.
Merci Papi et Mamie d’avoir déposé en nos cœurs l’éternité de votre amour.

Ingrédients pour 8 à 10 personnes qui s’aiment, autour d’une table, un dimanche, en novembre :

pain1 pain de campagne rassi ou du pain de mie rassi (environ 500g de pain)
lait700ml de lait entier
crème fraîche10cl de crème fraîche liquide
sucre de canne100g de sucre de canne blond
sucre vanillé 1 sachet de sucre vanillé
oeuf4 œufs
raisins secs100g de raisins de secs préalablement imbibés dans du rhum la veille. Sinon, un conseil, ayez toujours un pot de raisins imbibés au frais, c’est pratique.
pruneaux100g de pruneaux dénoyautés imbibés de rhum…
rhum brun3 cuillères à soupe de rhum
parmesanun peu de beurre pour le plat

Préparation :

Dans un saladier cassez les œufs, versez les sucres. Fouettez au fouet électrique, les sucres doivent se dissoudre au mieux. Versez le lait, la crème fraîche, le rhum. Mélangez de nouveau.

Découpez le pain en morceaux d’environ 3 par 3cm. Plongez le pain dans le saladier et laissez le s’imprégner de la préparation lactée, le temps nécessaire pour que les morceaux soient humectés à coeur.

Préchauffez le four à 180°C th.6

Quand le pain est bien trempé, ajoutez les raisins entiers et les pruneaux coupés en morceaux imbibés de rhum. Mélangez délicatement.

Beurrez le plat allant au four. Versez l’ensemble de la préparation dans le plat.

Enfournez pour 40 minutes.

Dès que cuit, sortez le gâteau du four, laissez-le tiédir. C’est d’ailleurs comme cela qu’il est meilleur, servez-le tiède. Vous pouvez démouler le gâteau, ou le couper directement dans le plat.

Suggestion :
Si vous souhaitez coller au mythe, ma grand-mère servait souvent une bonne glace « Plombière » ou mieux… »Rhum-raisins ».

 Pour la photo :
J’ai démoulé mon gâteau, puis j’ai ajouté une crème de pruneaux à ma façon :
Prenez 2 cuillères à soupe de crème de pruneaux, ajoutez 1 cuillère à soupe de rhum et 1 cuillère à soupe d’eau. Remuez. Avec un pinceau alimentaire, badigeonnez régulièrement afin de donner une belle patine appétissante à votre création.

Conseil :
J’utilise depuis des années les moules en silicone de la marque Demarle. Cela m’évite le beurre qu’on ajoute au fond du plat, et surtout cela m’assure d’un démoulage toujours impeccable. Je connais cette marque depuis l’enfance, tant j’ai vu mon oncle pâtissier les utiliser dans son laboratoire. Personnellement j’en suis très satisfaite, je vous fait passer l’information.

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Douceur sucrée,poésie ,nostalgie tendre : on en redemande!

    Aimé par 1 personne

    1. Clémentine il parait qu’être nostalgique c’est regretter ses 20 ans.
      L’Éternel fait oublier le temps qui passe.
      Qu’en pensez-vous?
      Bises

      Aimé par 1 personne

    2. beaucoup de nostalgie et de bonheur passé…heureusement on peut aimer éternellement

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s