Osamu Tezuka-Une vie en manga

portrait_Corinne_small« Pourquoi les japonais aiment-ils autant les mangas ?
Cet engouement paraît bizarre aux yeux des étrangers.
Et pourquoi les étrangers sont-ils restés aussi longtemps sans lire de bandes dessinées ?

Parce que dans leur pays, ils n’ont pas eu Osamu Tezuka. »
C’est une des explications données dans la tribune du journal ASAHI paru le 10 février 1989 (au lendemain de la mort de Tezuka).

Un livre fabuleux vient de sortir : Osamu Tezuka – Une vie en manga.
Prix public 35 euros.

C’est le livre que je rêvais de trouver sur Osamu Tezuka.
J’ai découvert l’univers de cet artiste mangaka il y a une dizaine d’années.
À chaque fois que je tombais sur un ouvrage de cet auteur, je l’achetais ou je l’empruntais (vous pouvez en trouver dans de bonnes médiathèques) et sans surprise…
je le dévorais.
Je trouvais toujours en préambule une microscopique biographie extrêmement frustrante sur ce monument de la bande-dessinée. Wikipedia a le mérite d’exister mais ne peut pas tout dire d’un tel auteur considéré en son pays comme un Dieu.

Au détour d’une promenade chez mon libraire, je tombe sur ce pavé de 880 pages… tout juste sorti depuis janvier 2018.
Tezuka productions a réussit l’exploit de raconter toute la vie et l’œuvre de « Docteur Tezuka » dans une bande-dessinée dense et passionnante.
Né en 1928 et mort en 1989, le Docteur Tezuka aurait eu 90 ans cette année.

L’œuvre de Tezuka va bien au delà de l’enfant robot Astro ou du Roi Leo (qui inspira « le roi Lion » de Disney). Ces deux œuvres sont les surfaces émergées de l’iceberg Tezuka, probablement les plus connues en France.

Tezuka nait dans une famille cultivée, son père possède (fait rare à l’époque au Japon) une caméra. Très tôt, il baigne dans un univers aussi riche intellectuellement, qu’artistiquement. Dès l’âge de 5 ans, ses parents lui font découvrir le cinéma et le théâtre.
Sa mère lui enseigne le piano (une passion qui ne le quittera jamais), et l’encouragera toute sa vie à ne suivre que le chemin qui le rendra le plus heureux…
De toutes ses passions il saura tirer profit, elles viennent intégralement nourrir son imaginaire et doper sa créativité, offrant à son œuvre une dimension inclassable et unique.

Sa passion pour le cinéma américain, l’amène à voir plus de 365 films par an. C’est un boulimique, qui peut voir le même film plusieurs fois dans la journée.

Sa passion pour Disney, l’amène à voir plus de 80 fois Bambi.
Ce dessin-animé va beaucoup lui apprendre sur l’univers de l’animation.
Il étudie, dans ce dessin-animé culte, tous les mouvements des personnages, allant jusqu’à observer les réactions du public lors des projections.
Il est le dessinateur qui importera le style Disney au Japon.
En effet, il reprendra à son profit les grands yeux caractéristiques des personnages Disney. Depuis on connait l’empreinte de ce détail, dans tout l’univers manga et combien ces immenses regards sont devenus emblématiques d’un style graphique.

Ses héroïnes sont ailées, en référence à sa passion pour l’entomologie. Elles sont graciles et fragiles, et deviennent les symboles d’une Nature et d’écosystèmes souvent menacés.

Ses univers sont souvent très imprégnés de science fiction en référence à sa passion pour l’astronomie.

Ses histoires peuvent être tragiques, et là,  c’est tout son amour du théâtre classique japonais et occidental qui transparaît et qu’il exprime avec brio. Ces histoires et ses personnages sont souvent très peu complaisants, la cruauté et le cynisme sont quelquefois portés au plus haut niveau. Tezuka ne cherche pas à plaire, il décrit une humanité complexe et ne craint pas les fins tragiques.

En parallèle, il mènera des études de médecine, et terminera brillamment son doctorat.
C’est le seul mangaka médecin connu au Japon.

Il faut comprendre que Tezuka vivra la Seconde guerre mondiale de plein fouet, et comme beaucoup de japonais, il subira les horreurs et toutes les privations liées à ce conflit mondial.
Quand il commence à publier ses premiers mangas (il a 17 ans), il les adresse aux enfants que la guerre a souvent privé de parents pour toujours. Le Japon traverse alors une tempête morale et psychique ultra-violente, la mort et le découragement sont partout.
Tezuka propose à un peuple à genou autre chose.
Il assiste impuissant aux terribles meurtrissures humaines et environnementales.
S’appuyant sur son univers et ses personnages, il offre en retour un solide engagement pour la paix et un devoir de respect du vivant.
Les personnages de Tezuka sont souvent des enfants courageux, optimistes qui se relèvent et qui démontrent des actes de bravoure et d’esprit combatif.
Le succès est immédiat, les enfants sont les premiers à être touchés par le message de Tezuka.
Tezuka est l’artisan pour toute une génération d’enfants, de la paix et du retour de la confiance en soi.

Allez, je ne vous en dit pas plus.
Mais sachez tout de même que Tezuka était aussi scénariste, producteur, réalisateur, illustrateur, producteur de cinéma.
Il a à son actif une oeuvre colossale :
170000 pages dessinées.
700 œuvres signées.
70 séries ou téléfilms réalisés par ses soins et son unité de production.
+ de 120 millions de mangas vendus depuis sa disparition en 1989.

Peut être que l’univers d’Osamu Tezuka vous est totalement inconnu. J’espère qu’au travers de cet article je vous aurai donné envie de vous plonger dans son œuvre.
Je vous recommande tout particulièrement la lecture de :

  • Ayako
  • Les trois Adolf (malheureusement difficile à trouver, mais j’ai eu la chance de trouver l’œuvre complète dans une médiathèque, je vous souhaite la même chance).
  • Metropolis
    Corinne Bellocq

Le saviez-vous ? – On ne dit pas « un » manga mais « une » manga.
– Un mangaka est un(e) dessinateur(trice) de manga.

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je reviens sur cet article passionnant sur Osamu Tezuka.
    Faisant partie de la génération manga/animé en France, Astro le petit robot, ou Léo sont des œuvres animées qui ont bercé mon enfance. Ce fut un réel plaisir d’en apprendre plus sur la vie de leur auteur.
    Merci.

    Aimé par 1 personne

    1. Avec plaisir, c’était le but.
      J’avais vraiment envie de partager quelques informations sur ce grand monsieur de la manga. Le livre est très dense, je te le recommande .
      J’ai par exemple aussi découvert que Tezuka louait des chambres d’hôtel un peu partout dans la ville pour échapper aux éditeurs qui le harcelaient en permanence pour le bouclage des publications. Les éditeurs allaient jusqu’à fouiller les poubelles des hôtels, à l’affut de déchets de gomme, pour lui tomber dessus…
      Il travaillait de jour comme de nuit, je comprends mieux pourquoi il est mort si jeune…Il était boulimique de travail mais subissait une pression phénoménale!
      C’est une bonne idée cadeau, tu ne seras pas déçu!
      Bonne journée

      J'aime

  2. Passionnant ! Je vais essayer de trouver quelque chose à la bibliothèque même si en GB on trouve très peu de BD.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un auteur fabuleux, il possède tellement l’art du manga!
      C’est LE maître…
      Je te souhaite de trouver autre chose que Astro boy(trop dédié aux enfants !), Tezuka a écrit des histoires fortes pour les adultes, qui te laisseront sans voix!
      Je croise les doigts😇

      J'aime

  3. lisez moi ça dit :

    Bel article passionnant et passionné !! Je te conseilles de lire aussi URAZAWA un maître du manga psychologique et grand admirateur du maître TEZUKA … je re laisse chercher là où ces 2 génies se sont rapprochés : un indice : le petit robot A plus

    Aimé par 1 personne

    1. Génial, merci pour ce conseil!
      Je vais me mettre en quête de cet autre grand auteur.
      Tu vois c’est à cela que servent les blogs, parler et communiquer sur ce que l’on aime, partager et échanger!
      La belle journée
      merci beaucoup
      P.S: je viens de me commander les livres de Tezuka, cette réédition enchante mon coeur😙

      Aimé par 1 personne

      1. lisez moi ça dit :

        Tu vas y laisser ta paye !! Mais tu as raison … je fais la même chose avec les vinyles
        Tu me diras ton ressenti quand tu l’auras lu

        Bises et à plus

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s